Aller au contenu principal

Agenda 21 et Labo'M21

L’Agenda 21 de la Gironde est un espace vivant invitant toutes les Girondines et les Girondins à comprendre et à débattre des enjeux et à améliorer et transformer les pratiques de transitions vers un développement sobre et durable.

  • Laboratoire d'innovations collectives

    ouvrir
    fermer

    Le Labo'M21 incarne l'approche innovante, participative et prospective de l’Acte 3 de l’Agenda 21.

    Tiers espace de créativité et lieu ressource, il met à disposition des acteurs un lieu, une boîte à outils et de la convivialité. il est ouvert à tous - groupe projet, collectivité, association, collectifs citoyens et acteurs privés- sous réserve d’accepter la posture « mode labo », créative, ouverte et collaborative : à vos réservations !

    • Les Labo’Mobiles
      ouvrir
      fermer

      Le Labo’Mobile est un dispositif d’animation territoriale proposé aux territoires et aux acteurs girondins pour expérimenter la mise en œuvre d’objectifs de transformation et co-concevoir des projets dédiés à de l’innovation sociale, écologique et participative qui nécessitent de «faire autrement».

      De plus en plus de territoires et de collectifs se proposent de relever des défis radicaux qui s’énoncent en Zéro ou en 100 % : 100 % citoyen, Zéro chômeurs de longue durée, 100 % énergies renouvelables, Zéro déchet, 100 % bio, Zéro phyto,etc. Ces ambitions supposent des organisations, des relations et des manières de concevoir et d’agir radicalement différentes.

      Déclinaisons territoriales du Labo’M21, les Labo’Mobiles s’installent en résidence pour soutenir les territoires volontaires afin de prototyper l’objectif réussi et de définir les conditions à réunir pour l’atteindre. S’inspirant des meilleures pratiques d’ici et d’ailleurs, ils mobilisent les capacités locales et invitent des compétences d’innovation et de transformation adaptées à chaque objectif.

      Cette expérimentation est coordonnée par la Mission Agenda 21 du Département de la Gironde avec le soutien de la DREAL Nouvelle-Aquitaine. Elle permet d’accompagner un collectif sur le territoire à l’aide de méthodes créatives dans le but d’agir en coresponsabilité pour être à la hauteur des enjeux.

      Suite à l’appel à projets lancé en début d’année 2017, 9 territoires ont été sélectionnés sur 3 grands champs d’action : la capacité alimentaire, l’inclusion et la participation citoyenne pour une expérimentation de 18 mois. Une seconde vague d'appel à projets s’ouvrira à l’été 2017 pour un accompagnement en 2018.

      Document à télécharger :

    • #LaBase, laboratoire d’innovation publique territoriale interinstitutionnel
      ouvrir
      fermer

      #LaBase est le nouveau laboratoire d'innovation publique en Nouvelle-Aquitaine, porté par le Secrétariat Général pour les Affaires Régionales (SGAR), la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DREAL), le Département de la Gironde et Bordeaux Métropole. 

      C'est un projet expérimental de 18 mois ayant pour objectifs : 

      • 1. Simplifier et moderniser les relations entre administrations publiques et les usagers/citoyens,
      • 2. Installer une gouvernance multi-acteurs de l'innovation publique territoriale (géographiquement, à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine),
      • 3. Diffuser la culture de l'innovation publique au sein des 4 administrations co-pilotes du projet (Bordeaux Métropole, Département de la Gironde, SGAR et DREAL Nouvelle-Aquitaine).

      Contact

      #LaBase
      Laboratoire d'innovation publique de Nouvelle-Aquitaine
      Immeuble Gironde - Rez de dalle - aile est
      1 Esplanade Charles de Gaulle
      CS 71223
      33074 BORDEAUX Cedex
      0556996617
      labase999@gmail.com

  • Proximité, participation, initiatives de transitions

    ouvrir
    fermer

    Contribuer à l’élaboration des décisions qui nous concernent, être reconnu pour l’expertise de sa propre vie et ses capacités, trouver sa place dans les transitions, exprimer et partager ses contraintes et ses choix, explorer les controverses et les possibles, connaître les initiatives girondines proches de chez soi, valoriser ses actions de développement durable, rencontrer les acteurs locaux des transitions, partager les meilleures expériences et nos ingéniosités.

    • Participation citoyenne, repères et expériences
      ouvrir
      fermer

      Le chapitre 28 de l'Agenda 21 mondial (Rio 1992) fait de la participation citoyenne un déterminant  de la démarche des Agendas 21 locaux.

      "La concertation et la recherche d'un consensus permettraient aux collectivités locales de s'instruire au contact des habitants et des associations locales, civiques, communautaires, commerciales et industrielles, et d'obtenir l'information nécessaire à l'élaboration des stratégies les plus appropriées."

      La participation est un chantier engagé par le Département de la Gironde et par le réseau des Agendas 21 de la Gironde depuis  de nombreuses années. Deux cahiers d’expériences ont été édités :

      • un cahier sur la participation citoyenne dans les Agendas 21 de Gironde
      • un cahier sur la participation citoyenne dans les projets et politiques du Département de la Gironde

      En 2016, le Département de la Gironde est Lauréat du Prix de la participation et de la concertation (communiqué de presse disponible ci-dessous).

      Suite à ces travaux et au test de démarches participatives sur ses politiques, le Département a adopté en 2014 une politique départementale de la participation citoyenne.  La participation citoyenne est ainsi affirmée en tant qu’élément constitutif des politiques départementales. Le processus participatif est considéré comme un outil d’aide à la décision.  Ainsi, le Département de la Gironde, garant des solidarités humaines et territoriales, poursuit son ambition de permettre à tous les girondins sans distinction de trouver leur place et leur pleine légitimité dans le processus de construction des décisions qui les concernent.

      • Reconnaître une expertise citoyenne et la faire dialoguer avec les expertises politiques, scientifiques et techniques
      • Faire émerger les débats, entendre et comprendre les intérêts divergeants
      • Construire collectivement les politiques publiques
      • Développer une culture de la participation et de la citoyenneté active
      • Favoriser la connaissance réciproque : pour le département, mieux comprendre les attentes spécifiques des habitants, et pour les girondins, mieux connaître les actions départementales
      • Innover et concevoir les projets au plus près des besoins réels, pour le bien être des girondins pour aujourd'hui et pour demain

      La décision de concerter engage à questionner pour chaque projet les espaces de concertation et d’identifier en amont du processus de participation le degré de participation adapté.

      Cet engagement se concrétise dans de nombreux espaces participatifs départementaux et dans l’élaboration de nombreux projets territoriaux d’intérêt départemental : la politique de l’habitat, la politique jeunesse, la politique d’insertion.

      Cela suppose également une montée en compétences. Le processus de concertation des publics autour d’un projet, d’une action ou d’une politique départementale répond à des objectifs de démocratie et d’efficacité.

    • Le réseau des Agenda 21 locaux et des acteurs des transitions
      ouvrir
      fermer

      Le Conseil Départemental des Agenda 21 locaux, CDA21, est mis en place par délibération départementale en mars 2005. Il a pour objectif d’échanger sur les bonnes pratiques, de monter ensemble en connaissance et en expérience, de rechercher une cohérence des initiatives aux différents échelons de l’action publique dans un écosystème territorial en mouvement.

      Le CDA21 fonctionne à travers trois instances :

      • un comité de pilotage annuel élus et partenaires engagés,
      • des ateliers techniques mensuels à destination des chargés de mission Agenda 21
      • des groupes de travail thématiques.

      L’instance de pilotage est composée des élus des collectivités et des partenaires techniques, associatifs et institutionnels du Comité de pilotage de l’Agenda 21. Chaque rencontre oscille entre 80 et 120 participants. Il produit chaque année un rapport d’activité du réseau.

      L’instance technique prend la forme d’ateliers avec  tous les chargés de mission Agenda 21 et leurs collègues selon le thème.

      Un Agenda 21 de réseau annuel guide la démarche collective. Des groupes de travail le mettent en œuvre. Ils réunissent entre 12 et 50 personnes avec des objectifs de production  sous forme d’expérimentations et de cahiers d’expériences.

      • L’aménagement durable : référentiel et expérimentations
      • La nature en ville et la gestion saine et écologique des espaces verts
      • Droit et développement durable
      • Solidarités écologiques
      • Santé environnement
      • Participation citoyenne
      • Évaluation
      • Consommation responsable : achats publics, restauration collective, manifestations responsables
      • Éducation pour un développement durable
    • Trophées Agenda 21 et carte des initiatives de développement durable
      ouvrir
      fermer

      Les Trophées Agenda 21

      Depuis 2007, le Département lance chaque année les Trophées Agenda 21 de la Gironde. L’objectif est de repérer, valoriser et récompenser les acteurs et projets de développement durable menés sur le territoire girondin.


      Qui peut participer aux Trophées Agenda 21 de la Gironde ?

      4 catégories d’acteurs:

      • citoyens, collectif et associations,
      • les établissements scolaires et universitaires et structures jeunesse,
      • les entreprises,
      • les collectivités et établissements publics.

      Comment participer ?

      La participation aux Trophées Agenda 21 est libre et gratuite.

      Les candidatures sont closes pour cette 10e édition, rendez-vous en 2018 ! 

       

      Remise des récompenses

      La remise des prix aura lieu le 23 novembre 2017 à 16h30 dans le cadre des animations de la Semaine nationale de l'innovation publique. Le jury récompensera un lauréat et deux prix coup de cœur par catégorie. Un prix de 2000 € pour les lauréats et 1000 € pour les prix coup de cœur ainsi qu’un trophée réalisé par un artiste girondin, seront remis.

      Les actions récompensées seront valorisées au travers d’une fiche action géoréférencée sur la carte interactive Initiatives de développement durable et au sein du Guide des solutions et des acteurs du développent durable.

       

      Carte des initiatives de développement durable près de chez vous

       

      Le guide des solutions et des acteurs de développement durable

      Depuis plus de 12 ans, l’Agenda 21 de la Gironde met en lumière le pouvoir d’agir à son échelle pour un développement durable. D’innombrables acteurs publics et privés participent à cette démarche collective. Le guide et la cartographie des initiatives de développement durable vous permettent d’apprécier l’étendue et la diversité des projets de développement durable menés sur le territoire girondin.

      Partez à la découverte des centaines de porteurs de projets et d'expériences recensées près de chez vous dans le guide des solutions et des acteurs du développement durable.


      Véritable annuaire des solutions développement durable en Gironde, il permet une entrée par territoire ou une entrée par défi de l'Agenda 21 : capacité alimentaire, mobilités choisies et autonomie énergétique. Ce document est une version « en chantier » car incomplet dans son recensement des acteurs et des solutions et «enchantée » devant la diversité des graines de possibles déjà semées sur notre territoire.

      N’hésitez pas à nous faire part de correction ou nouvelle initiative.

      nouvelle initiative à référencer

      modification ou correction d'une fiche

  • Objectifs mondiaux de développement durable

    ouvrir
    fermer

    Adoptés par les Nations Unies en septembre 2015, les Objectifs mondiaux du développement durable (ODD) précisent avec des cibles chiffrées les orientations de l’Agenda 21 mondial. Chaque citoyen, chaque acteur, quels que soient ses compétences et ses moyens d’actions, est invité à contribuer à ces 17 objectifs interdépendants. A son échelle, le Département contribue à la sensibilisation des girondines et girondins de tous âges et ré-interroge ses politiques publiques au regard de ce nouveau référentiel commun.

    • Les 17 objectifs mondiaux : connaître et comprendre pour agir
      ouvrir
      fermer

      Le 25 septembre 2015, 193 dirigeants de la planète ont adopté un ensemble d’objectifs mondiaux de développement durable (ODD) pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous. Ce programme est composé de 17 objectifs que les états s’engagent à réaliser à l’horizon 2030.

      • Pas de pauvreté
      • Faim « zéro »
      • Bonne santé et Bien-être
      • Education de qualité
      • Egalité entre les sexes
      • Eau propre et Assainissement
      • Energie propre et d’un coût abordable
      • Travail décent et croissance économique
      • Industrie, Innovation te Infrastructure
      • Inégalités réduites
      • Villes et communautés durables
      • Consommation et production responsables
      • Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques
      • Vie Aquatique
      • Vie terrestre
      • Paix, Justice et institutions efficaces
      • Partenariats pour la réalisation des objectifs
  • Responsabilite sociétale et rapport de redevabilité

    ouvrir
    fermer

    Selon la norme internationale ISO 26 000 adoptée en 2010, la responsabilité sociétale des organisations est définie comme « la contribution des organisations au développement durable ». C’est un référentiel commun aux organisations publiques et privées, quelle que soit leur taille. Le Département a fait le choix d’évaluer sa responsabilité sociétale avec AFNOR Certification. Cette évaluation est reconduite tous les 3 ans et ses résultats sont utilisés pour un plan d’amélioration concernant toutes les vice-présidences et tous les services du Département. Annuellement, le Département rend compte de la situation au regard du développement durable dans un rapport de redevabilité rendu obligatoire en 2011 pour toutes les collectivités de plus de 50 000 habitants. Les Girondines et les Girondins sont invités à prendre connaissance de ces rapports publics et à contribuer à l’amélioration de la responsabilité sociétale du Département de la Gironde.

    • Norme ISO 26 000 de la responsabilité sociétale des organisations
      ouvrir
      fermer

      ISO 26000 est l’unique norme internationale qui vise à fournir aux organisations les lignes directrices de la responsabilité sociétale. Ce document décrit les principes et thèmes que recouvrent la responsabilité sociétale et propose une méthode d’appropriation et de mise en œuvre dans une organisation. Elle donne un cadre international de comportement à tout type d’organisation (entreprises, collectivités, ONG, syndicats, etc.) quelle que soit sa taille, ses domaines d’actions.

      La norme ISO 26000 respecte les grands textes fondateurs internationaux comme la Déclaration Universelle des droits de l’Homme, les conventions de l’Organisation Internationale du Travail, etc.
      Fruit de 5 ans de co-construction initiée à la demande des consommateurs perdus dans les allégations « durables » des organisations publiques privés, l’ISO 26000 fixe une définition universelle de la responsabilité sociétale :
      « Responsabilité d'une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l'environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui: 

      • contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société;
      • prend en compte les attentes des parties prenantes;
      • respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement ;
      • est intégré dans l'ensemble de l'organisation et mis en œuvre dans ses relations »

      La responsabilité sociétale se fonde sur 7 principes: redevabilité, transparence, comportement éthique, respect des intérêts des parties prenantes, respect du principe de légalité, respect des normes internationales de comportement, respect des droits humains. Et elle couvre 7 questions centrales: gouvernance, droits de l’homme, relations et conditions de travail, environnement, loyauté des pratiques, participation/citoyenneté, territoires.

      Elle fournit des repères pour aider les organisations à :

      • améliorer leur contribution au développement durable
      • intégrer la RS dans leurs décisions et activités
      • évaluer les progrès réalisés
      • anticiper les risques
      • améliorer leur capacité d’adaptation

      Membre de la plateforme d’échanges ISO 26000 du sud-ouest, le Département de la Gironde a contribué à son échelle à l’élaboration de cette norme internationale et du référentiel français qui en découle (NF ISO 26000 – X30-026) adopté en novembre 2010. Il participe également à sa diffusion, notamment en faisant évaluer sa propre responsabilité sociétale tous les 18 mois depuis 2012.

    • Le rapport de redevabilité
      ouvrir
      fermer

      Le rapport annuel de situation au regard du développement durable est un exercice imposé à toute collectivité de plus de 50 000 habitants.

      Son objectif est de rendre des comptes sur la réalité et la sincérité de la prise en compte par la collectivité d’objectifs liant la responsabilité sociale et la responsabilité environnementale (Responsabilité Sociétale de l’Organisation).

      C'est une traduction concrète du premier des sept principes de la Responsabilité Sociétale des Organisations : la redevabilité.

      Il s’agit annuellement de rendre des comptes aux girondins et aux partenaires de l’évolution de la situation du territoire et de la contribution du Département à son amélioration.
      Présenté chaque année au moment de la définition des orientations budgétaires de l’année suivante, il permet d’analyser, pour chaque politique publique du Département, les impacts positifs ou à améliorer sur le développement durable.

      Depuis 2016, il décline également les engagements du Département au regard de sa contribution aux Objectifs mondiaux du Développement Durable (ODD – Agenda 2030).

      Tous les ans, il est délibéré en Assemblée plénière de toutes et tous les conseillers départementaux.

  • Rencontres et évènements

    ouvrir
    fermer

    Les rencontres sont primordiales pour échanger autour d’idées, de projets, de méthodes, de réalisations, des réussites comme des échecs. Les élu·e·s de Gironde se réunissent dans un Lab tous les trimestres, les techniciens se réunissent régulièrement dans des « ateliers du réseau », des espaces de rencontres mixant l’origine des participants et associant les habitants sont également fréquents. Il s’agit de partager nos connaissances et nos compétences pour ensemble accélérer les transitions en Gironde.

    • Lab des élus de Gironde
      ouvrir
      fermer

      280 membres, une réunion trimestrielle, des sujets définis collectivement, un dossier participant d'une dizaine de pages, une soirée d’échanges autour de témoignages d'élus sur les meilleurs pratiques d'ici et d'ailleurs et pour débattre autour de la part du politique pour les projets territoriaux de développement durable, et un buffet responsable pour continuer les échanges...

      Voilà les ingrédients du «Lab des élus girondins »  qui s'est réuni 25 fois entre 2009 et 2017 !

      Le développement durable n’est surtout pas une affaire technique ou administrative, c’est avant tout une ambition politique pour l’avenir d’un territoire. Ainsi le 20 mars 2009 était lancé le « Club développement durable des élus girondins ». Des rencontres trimestrielles sous la forme d’échanges d’expériences, d’outils de synthèse et de ressources pour la définition partagée des enjeux territoriaux du développement durable, réunissent en moyenne 50 personnes par séance.

      Une rencontre, des échanges

      Pour aborder la dimension politique du développement durable, des ingrédients ponctuent chaque rencontre :

      • 3 heures d’échanges autour de témoignages d’élus, d’acteurs engagés porteurs des meilleures pratiques de Gironde et d'ailleurs (collectivités, maîtres d’ouvrages, acteurs accompagnant les démarches techniquement ou financièrement).
      • Un dossier - participant pour l’aide à la décision, qui précise, pour chaque thème, des données de cadrage, les obligations et définitions réglementaires, les éléments clés d'une stratégie territoriale, des exemples d’actions, des éléments pour la participation citoyenne et l’évaluation, les acteurs clés en Gironde (conseil, accompagnement, financement) et des sites et documents ressource.

      Depuis 2013, le Lab des élus co-élabore des contributions aux différentes consultations et débats nationaux et internationaux (indicateurs de richesse, stratégie nationale de transition énergétique, charte Milan 2015 sur l'alimentation, charte européenne de l’égalité entre les femmes et les hommes...).

      En 2017, le Club DD des élus évolue vers une nouvelle formule : le Lab des élus.

      Des dossiers thématiques

      Contenu bientôt disponible.