Aller au contenu principal

Déplacements à vélo

Le réseau cyclable départemental girondin s'agrandit chaque année. Aujourd'hui, 360 km de pistes cyclables départementales en site propre et 100 km d'itinéraires cyclables départementaux jalonnés permettent aux promeneurs de traverser l'ensemble du territoire girondin et de découvrir les différents sites naturels, patrimoniaux et paysagers (littoral, vignobles, forêt).

  • Réseau cyclable

    ouvrir
    fermer

    Le Département de la Gironde, acteur de la mobilité, s’est investi depuis plus de 20 ans dans le développement du réseau cyclable départemental, notamment par la mise en œuvre de son Schéma Directeur des Itinéraires Cyclables Départementaux (SDICD) élaboré en 1992 et révisé en 2010, qui a permis l’aménagement de 370 km de pistes cyclables en site propre principalement à destination du cyclisme de loisir et de tourisme, dont 10 km ont été transférés à Bordeaux-Métropole.

    Depuis sa révision, le SDICD poursuit les objectifs suivants :

    • Donner de la cohérence au réseau cyclable départemental,
    • Mettre en lien ce réseau avec les départements limitrophes,
    • Amorcer la desserte cyclable des territoires.

    Les aménagements prévus au SDICD, en cours de réalisation, visent à résorber les discontinuités existantes aussi bien pour la pratique touristique que quotidienne.

    L'ensemble de ces aménagements participent à la mise en œuvre des itinéraires vélo routes et voies vertes d’intérêts européen, national et régional, tels que : la Vélodyssée (Itinéraire européen n°1), la Scandibérique (Itinéraire européen n°3), le Canal des deux mers à vélo (Itinéraire national n°80) ainsi que la V90 (Vallée de l’Isle) et la V91 (Vallée de la Dordogne).

  • Plan Départemental de Déplacement à Vélo

    ouvrir
    fermer

    Le Plan Départemental de Déplacement à Vélo (PDDV) adopté en 2016 illustre la volonté du Département d’élargir son action en matière d’organisation du système de déplacements (infrastructures routières, transports collectifs départementaux et covoiturage) et de promouvoir la mobilité durable.

    Le plan compte 15 actions articulées autour de 4 orientations :

    • Favoriser le développement de la pratique quotidienne du vélo
    • Améliorer le réseau cyclable départemental
    • Sensibiliser et communiquer sur la pratique du vélo
    • Améliorer la gouvernance des politiques cyclables