Passez au covoiturage

Pollution, engorgement du réseau routier et question du trafic routier sont au cœur des préoccupations actuelles des Girondins et Girondines. Avec un taux moyen de 1,2 personne par véhicule dans l’agglomération bordelaise, les marges de manœuvre sont importantes. Passons au covoiturage !

Gagner 100€ par mois ?

Une personne qui fait 45 km par jour en covoiturant à 2 au lieu de les faire seule, frais de carburant et d'entretien d'un véhicule inclus, peut économiser jusqu'à 100€ par mois.

Gagner 1h par jour ?

Gain de temps calculé sur la base d'un trafic fluidifié si 1 personne covoiturait sur 5 en Gironde.

Plus de 120 aires de covoiturage

Aujourd'hui, plus de 120 aires sont en service sur le territoire girondin offrant au total 2 766 places de stationnement. Pour 2022, 7 nouvelles aires sont prévues, soit 285 places, dont l'extension des aires de Salleboeuf, Illats A62, Yvrac, Ludon-Médoc, Arsac, Abzac A89 et Baron.

Des voies dédiées au covoiturage

Vous êtes au moins dans la voiture ? Utilisez la voie réservée au covoiturage.

La déviation de Fargues-Saint-Hilaire, nouvellement ouverte, est le premier aménagement à comporter une voie réservée au covoiturage et aux transports en commun de la Gironde, en dehors de la Métropole. Cette voie réservée s’articule avec la création d’une aire de covoiturage de 43 places, le lien avec la voie verte réservée aux cyclistes et piétons, et les arrêts du car Express Bordeaux – Créon de la ligne 407.

D’autres projets de voies réservées de covoiturage et de transport en commun sont menés par le Département sur les RD106 et RD113. En savoir plus sur les voies réservées.

Je passe au covoiturage