Aller au contenu principal

Le covoiturage

Pour faire des économies, réduire les émissions de CO2 et ne plus voyager seul, la voiture individuelle se transforme de plus en plus en moyen collectif grâce au covoiturage. Pour faciliter ce mode de déplacement, le Département et les collectivités locales ont financé plus de 86 aires de covoiturage (soit près de 1 600 places de stationnement), et ont mis en place une plateforme gratuite de mise en relation des covoitureurs.

Enjeu pour l’avenir, le Département va investir plus de 3 millions d’euros pour développer ce mode de transport solidaire et favoriser la mobilité des Girondins. L’objectif est d’augmenter le covoiturage de près de 50 % en 3 ans sur toute la Gironde. Avec un taux moyen de 1,2 personne par véhicule dans l’agglomération bordelaise, les marges de manœuvre sont importantes.

Les bénéfices sont nombreux :

  • Des économies : Choisir ce mode de déplacement permet d’économiser en moyenne 2 000 € par an, en covoiturant quotidiennement, en alternance avec au moins 1 personne (sur la base d’un trajet domicile-travail de 30 km). (Source : Département de la Gironde - Enquête 2014 auprès des utilisateurs des aires de covoiturage). À l’inverse, l’utilisation quotidienne en zone urbaine d’une citadine à essence coûte environ 6 000 € / an.
  • Moins d'embouteillages: La Gironde dispose du réseau routier le plus dense de France. Sur la rocade, les poids-lourds ne représentent que 7 % du trafic. En revanche, 80 % des automobilistes sont seuls au volant de leur véhicule pour se rendre à leur travail (Source : ADEME). Il suffirait ainsi qu’un conducteur sur cinq covoiture pour supprimer les embouteillages sur la rocade bordelaise aux heures de pointe.
  • Un geste pour l'environnement : Pour lutter contre la pollution, covoiturer contribue à une réduction significative des émissions de gaz à effet de serre, dont les déplacements sont responsables à 40 %.
  • Un mode de déplacement convivial : 52,1 % des sondés évoquent le caractère convivial de ce mode de transport qui permet de créer du lien social (Source : ID Vroom). Après avoir testé le covoiturage, 2 personnes sur 3 poursuivent l’expérience (Source : guide des mobilités Arnaud Ligier).
  • Et c'est tendance : Covoiturer séduit de plus en plus d’automobilistes. 51 % des Français estiment qu’il s’agit du mode de transport du 21e siècle, et 42 % des automobilistes l’ont déjà testé, que ce soit en tant que conducteur ou passager (Source : Étude 60 Millions de Consommateurs et Médiaprism).

Covoiturez sur transgironde.fr

Plus de 4 500 Girondins sont inscrits et covoiturent via la plateforme gratuite covoiturage.transgironde.fr qui simplifie vos démarches (carte interactive, géolocalisation, données sécurisées, inscription rapide).

Des communautés d’entreprises et de territoires organisent du covoiturage : renseignez-vous.

Cherchez un covoiturage

86 aires de Covoiturage en Gironde

Document à télécharger :