Aller au contenu principal

L'égalité femmes-hommes

  • La Mission départementale pour l’égalité Femmes-Hommes

    ouvrir
    fermer

    Le travail réalisé par la Mission départementale pour l’égalité Femmes-Hommes, installée en janvier 2016, propose pour la première fois un rapport, ainsi qu’un plan d’actions départemental.

    La mission est même allée au-delà, en répondant aux sollicitations de ne pas se censurer et de ne pas hésiter à interroger les pratiques.

    À cet effet, un questionnaire en direction des agents de l'institution a été réalisé pour recueillir leurs ressentis concernant la question de l’égalité femmes-hommes. Ces ressentis témoignent souvent d’une distorsion avec la réalité des chiffres, incitant la collectivité à mieux communiquer en interne sur le sujet de l’égalité professionnelle.

    Ces constats sont pris en compte dans le cadre du Plan d’actions départemental pour l’égalité femmes-hommes.

  • Le rapport d'actions départemental pour l'égalité femmes-hommes

    ouvrir
    fermer

    Depuis 2016, le Département s’engage pour atteindre l’égalité réelle entre les agent·e·s et les Girondin·e·s à travers 28 objectifs. Ce nouveau rapport est l’occasion pour la Mission Égalité Femmes-Hommes de faire un état des lieux sur la situation des femmes et des hommes, et ce à la fois dans la gestion des ressources humaines du Département et dans la mise en œuvre de la politique départementale en faveur de l’égalité sur tout le territoire girondin.

    En 2018, l’accent sera porté sur l’égalité professionnelle. Pour ce faire, un groupe de travail thématique piloté par la Direction des Ressources Humaines, va se mobiliser pour faire progresser l’égalité professionnelle.

    Les actions initiées en 2017 seront reconduites et développées telles que  :

    • des offres de formations professionnelles proches du lieu de travail,
    • le déploiement territorial de la politique en faveur du télétravail,
    • ou une étude portant sur le mode de garde des enfants des agent.es du Département.

    À l’appui de la première année de mise en œuvre du plan d’action départemental, un groupe de travail spécifique est constitué pour pouvoir évaluer les progrès et les difficultés constaté·e·s.