Vie au collège

Mon collège c'est + qu'un collège !

Véritables lieux de vie et d’échange d’expériences, c’est comme ça que le Département construit et entretient les collèges en Gironde. Cette rentrée, 111 collèges dont 6 neufs accueilleront 67 000 élèves.

Les nouveaux collèges sont voulus les plus ouverts possibles sur les territoires où ils sont construits, en proposant, en particulier, des équipements sportifs, culturels à partager avec les acteurs locaux comme les associations. Des établissements qui, tout en répondant aux normes environnementales les plus exigeantes, ont été pensés pour améliorer le cadre de vie.

Égalité, solidarité, bien-être, le Département propose à tous les collèges une diversité de dispositifs et d’activités, contribuant aussi à l’égalité filles-garçons : initiation à la vie citoyenne avec le Conseil départemental des jeunes, soutien à la pratique sportive, événements culturels, aide aux projets éducatifs et artistiques, découverte professionnelle.

Pour le repas, une restauration de qualité est privilégiée, forte en produits frais et bio, fournis par des producteurs locaux, tout en maintenant un tarif réduit, accessible à toutes et tous.

Quelques exemples concrets parmi les collèges neufs ou déjà existants :

  • le collège de Marsas en Haute-Gironde propose un mur d’escalade de 11 mètres de haut aux élèves et aux clubs sportifs. En savoir plus.
  • au collège Toulouse Lautrec de Langon, une serre permet aux collégiennes et collégiens de réaliser leurs propres plantations ;
  • au collège de Monségur, on peut apprendre le jazz et se produire en concert. En savoir plus.
  • le collège du Pian-Médoc est à 80 % composé de bois issu des arbres présents sur le site avant la construction du collège ;
  • on s’initie à l’usage d’une imprimante 3D au collège de Coutras ;
  • on surfe au collège de Lège-Cap-Ferret.

Plan collèges

ouvrir
fermer

Le Département de la Gironde gère aujourd’hui 111 collèges publics comptant près de 66 000 collégiens (rentrée 2022). Chaque année il consacre 144 millions d’euros au collège (soit plus de 2 500 € par élève par an). 

Pour répondre à cette croissance de la population collégienne en Gironde, le Département s'est engagé dans un Plan collèges qui prévoit la création de 14 nouveaux collèges et la réhabilitation de 10 collèges existants représentant 670 millions d’euros d’investissement.

En septembre 2022, ce sont 10 collèges ouverts et 5 collèges qui sont encore en construction (collèges d’Arveyres, Mérignac, Blanquefort, Le Barp et Lussac). La construction de 9 autres collèges va aussi être lancée dans les mois à venir. Pour cette rentrée, 6 collèges girondins sont inaugurés : collèges du Haillan, de Bordeaux Lac, du Pian-Médoc, Édouard Vaillant de Bordeaux, Bordeaux Belcier et Saint-Selve.

En savoir plus

Trouver son collège

ouvrir
fermer

Un élève dépend d’un collège en fonction de son adresse. La sectorisation permet donc de proposer aux familles une place dans un collège public proche de leur domicile.

Je trouve mon collège

Le nouveau collège du Pian-Médoc

Le nouveau collège du Pian-Médoc, d'une capacité d'accueil de 800 collégiens, répond au besoin d'accueil des élèves de la zone actuelle des collèges de Parempuyre et d'Arsac.

Le nouveau collège du Haillan

Le nouveau collège du Haillan, d'une capacité d'accueil de 700 collégiens, répond au besoin d'accueil des élèves de la zone actuelle des collèges de St Médard en Jalles, le Haillan et Eysines.

Le nouveau collège de Bordeaux Lac

Le collège Ginko à Bordeaux, d’une capacité d’accueil de 700 collégiens, répond au besoin d’accueil des élèves de la zone actuelle des collèges du Bouscat et de Bruges.

Le nouveau collège de Saint-Selve

Le collège de Saint-Selve, d’une capacité d’accueil de 700 collégiens, répond au besoin d’accueil des élèves de la zone actuelle des collèges François Mauriac à Léognan, Olympe de Gouges à Cadaujac, Montesquieu à La Brède et Georges Brassens à Podensac.

Le nouveau collège du quartier Belcier à Bordeaux

Le collège du quartier Belcier à Bordeaux, d’une capacité d’accueil de 700 collégiens, répond au besoin d’accueil des élèves de la zone actuelle des collèges Aliénor d’Aquitaine et Alain Fournier  à Bordeaux.

Je pose une question / je laisse un commentaire

Des collèges aux normes Haute Qualité Environnementale (HQE)

ouvrir
fermer

Pour permettre aux jeunes Girondins d’étudier dans un environnement plus sain, le Département construit et restructure depuis plusieurs années des collèges aux normes Haute Qualité Environnementale (HQE). Cahier des charges écologique et durable, nouveau contrat de chauffage, économies d'énergie, préservation des ressources, intégration dans l’environnement… le Département exige des constructions responsables, soucieuses de l’environnement en lien avec le développement durable.

Des constructions responsables
ouvrir
fermer

Pour atteindre ces objectifs environnementaux, le Département applique trois critères Haute Qualité Environnementale :

  • La mise en place d'un système de management d'opérations, associant les techniciens chauffage, les usagers et les services du Département.
  • Le recours à des sources d'énergie renouvelables ou locales, pour le fonctionnement du chauffage et la production d'eau chaude (bois, éolien, solaire, etc).
  • Une meilleure maîtrise de la consommation d'eau potable (par la réutilisation des eaux pluviales, l'optimisation des réseaux, la mise en place de matériels préservant les ressources en eau) et une meilleure maîtrise de la consommation d'électricité.

Contrat de chauffage : budget maîtrisé et environnement préservé

Le Département renouvelle les installations techniques de l'ensemble des collèges de la Gironde en s’appuyant sur un contrat de chauffage, intégrant un plan d'économies de ressources et de préservation de l'environnement.

Ce contrat de chauffage s’appuie tout particulièrement sur trois critères :

  • La gestion rationnelle des équipements et un confort au plus près des besoins (gestion efficace de l'intermittence, gestion des températures, conduite performante des équipements, optimisation tarifaire, comptage).
  • La mise en œuvre des technologies et concepts les plus performants en matière d'énergie (chaudière haut rendement, séparation de réseau, récupération sur air extrait, télégestion, etc.), d'électricité (programmation, asservissement, détecteur de présence, etc.) et d'eau (maîtrise sur réseau, limiteur de débit et de pression, équipement économe en eau).
  • L’utilisation d’énergies renouvelables (chaudière bois, eau chaude sanitaire solaire, petit éolien, géothermie, électricité verte).

L'énergie est la première dépense de fonctionnement d'un collège ; la consommation et le coût de l'électricité et de l'eau potable étant en constante augmentation. Par ailleurs, la limitation des gaz à effet de serre (GES) constitue un enjeu déterminant pour le futur.

Avec le contrat de chauffage, le Département permet donc de faire d'importantes économies d'énergie, d'électricité et d'eau potable, tout en limitant les rejets de GES.

Bail vert des collèges

Depuis 2004, le Département est engagé dans une démarche Agenda 21, qui se traduit notamment par la construction de collèges éco-conçus et pourvus de grandes capacités énergétiques.

Malgré ces efforts, les économies d’énergie des nouveaux bâtiments n’atteignent pas pleinement leurs objectifs. C’est pour répondre à cet enjeu que le Département a décidé de mettre en place le bail vert des collèges.

Le dispositif global consiste à sensibiliser les usagers des collèges vers un comportement pour un usage éco-responsable des collèges.

Enfin, les nouveaux collèges qui seront restructurés ou construits dans les années à venir seront tous des bâtiments BEPOS (Bâtiments à Énergie Positive).

Exemples d’aménagements

Le collège de Carbon-Blanc

Le collège de Carbon-Blanc a été le premier établissement de Gironde à s'inscrire dans la démarche HQE. Au cours de la construction du bâtiment, les critères d'éco construction et d'éco gestion ont été privilégiés (gestion des énergies, d'entretien, de confort acoustique, gestion de l'eau, etc).

Un puits canadien a notamment été réalisé. Constitué de deux réseaux de tubes issus de deux prises d’air extérieures, situées au niveau de la cour de récréation, ils aboutissent à une trémie localisée au centre du bâtiment. Celle-ci permet une prise d’air neuf à l’ensemble des caissons de traitement d’air assurant ainsi le renouvellement d’air sain du collège, grâce au raccordement des dispositifs de ventilation.

Le gymnase du collège Jules Chambrelent à Hourtin

L'ensemble du bâtiment a été conçu pour réduire l'impact environnemental : choix des matériaux, gestion de l'énergie, confort hygrothermique, confort visuel.

Un mur trombe Michel (du nom de son inventeur) a été réalisé, pour obtenir une régulation de la température par la ventilation mécanique.

600 m² de panneaux photovoltaïques de production ont été installés pour une puissance garantie de 78 400 kwh par an qui représente 80% de la consommation annuelle estimée de la salle.

Remplacement des chaudières fioul par des chaudières bois sur plusieurs collèges

Installation de 4 chaufferies bois, aux collèges de Coutras, Libourne Les Dagueys, Lesparre et Saint-Ciers-sur-Gironde, permettant de réduire par 2 la facture énergie et de faire appel aux ressources locales de la filière bois.

À la suppression des chaudières fuel s'ajoutent :

  • Mise en place de matériels hydro économe dans tous les établissements
  • Éclairage photovoltaïque au collège de Castelnau

Ces opérations font, lorsque c’est possible, l’objet d’actions de sensibilisation auprès des collégiens et des personnels des collèges.

  • Pose de sous compteurs pour identifier les consommations par zone et par usage
  • Mise à disposition d’un logiciel de suivi des consommations énergétiques (DELTA CONSO)

Contact

Requalification des cours de collèges
ouvrir
fermer

Depuis 2021, le Département de la Gironde a mis en place un projet de paysage participatif afin de repenser les cours de collèges.

La démarche vise à améliorer le climat scolaire et le bien-être des élèves, en assurant l'égalité et la mixité des genres et des âges, à travers des solutions durables et respectueuses de l’environnement.

Un constat aujourd’hui dans les cours de collèges :

  • Un paysage à dominante minérale, peu de végétaux ;
  • Une sensibilité aux îlots de chaleur urbains, problématique les jours de chaleur ;
  • Une forte imperméabilité des sols, problématique en cas de fortes pluies ;
  • Une occupation des espaces souvent genrée, peu inclusive.

Une démarche mise en place avec pour objectifs :

  • co-concevoir les projets en intégrant la participation des élèves, des équipes de surveillance et des équipes pédagogiques ;
  • améliorer la qualité et le partage des espaces (usages inclusifs, diversifiés, équilibrés) ;
  • mettre en œuvre des solutions durables et respectueuses de l'environnement ;
  • faciliter la reproductibilité sur d’autres collèges en Gironde.

3 premiers collèges ont participé à la démarche :

  • Collège Franciso Goya, à Bordeaux ;
  • Collège Albert Camus, à Eysines ;
  • Collège Anatole France, à Cadillac.

Les travaux devraient démarrer début 2023.

3 collèges retenus pour la poursuite de la démarche :

  • Collège Georges Mandel, à Soulac-sur-Mer ;
  • Collège Blanqui, à Bordeaux ; 
  • Collège Val-des-Pins, au Teich.

La co-conception débutera en 2023 pour une réalisation en 2024.

Vers une certification ISO 50001
ouvrir
fermer

L’énergie dans les collèges

Depuis plus de dix ans, le Département développe une politique énergétique ambitieuse dans les collèges. Malgré une augmentation significative des surfaces et des effectifs de collégiens, elle a permis de diminuer les consommations de gaz de près de 20%, d'eau de 36% et les émissions de gaz à effet de serre de 21%. La dépense ainsi évitée s’élève à environ 4,3 millions d'euros.

Dans la continuité de ces résultats, le Département a conclu un contrat de performance énergétique qui prévoie une réduction des consommations de gaz et d’électricité de 20% à l’horizon 2023.

L’ISO 50001

L’ambition est désormais d’évaluer cette politique au travers d’une démarche de certification ISO 50001. C’est pour cette raison que la démarche de certification ISO 50001 du système de management de l’énergie de la Direction des collèges a été délibérée et votée par les élus de la collectivité à l’occasion de la commission permanente du 11 février 2019.

Ce référentiel propose aux organismes de formaliser une méthodologie, qui mobilise l’ensemble des acteurs, de la conception des ouvrages à l’exploitation des sites, permettant l’amélioration continue de la performance énergétique dans une perspective de réduction de l’empreinte carbone et des consommations.

Les modalités de sa mise en œuvre sont détaillées dans la politique énergétique des collèges, disponible en téléchargement ci-dessous.

Entretien des équipements pédagogiques et sportifs
ouvrir
fermer

Les collèges publics girondins représentent plus de 711 000 m² de surfaces bâties que le Département doit gérer pour accueillir 65 800 jeunes dans des conditions optimales d’enseignement.

L’entretien du parc immobilier, y compris les logements de fonction et les installations sportives, est également pris en charge par le Département.

Chaque année, les établissements scolaires sont contrôlés et leurs besoins identifiés. Dans le cadre du Programme Prévisionnel d’Investissement (PPI), la communauté éducative, les représentants des parents d’élèves, les communes et les syndicats intercommunaux sont systématiquement associés au projet de construction ou d’équipement de collège. Les travaux vont de la reconstruction complète à la restauration partielle, ou à la maintenance de l’établissement.

Soutien financier

La dotation globale de fonctionnement

La dotation globale de fonctionnement des collèges est la principale ressource financière des établissements scolaires. Versée par le Département, elle permet de financer leur fonctionnement en toute autonomie : dépenses liées à la pédagogie, à l'administration et à leur entretien courant (dépenses d’électricité, d'eau et de chauffage). Ces charges communes sont ainsi couvertes par cette dotation.

S’y ajoutent d’autres dotations permettant aux établissements de faire face à leurs dépenses de fonctionnement.

Par ailleurs, chaque fois qu’un établissement est en difficulté, le Département, après instruction de la demande, est amené à verser une aide exceptionnelle pour permettre au collège de faire face à d’éventuelles problèmes financiers.

Pour les 28 collèges privés sous contrat, une dotation de fonctionnement, appelée forfait d’externat, est attribuée pour les 13 215 élèves dans le privé en 2022.

Au total, ce sont 139 établissements girondins publics et privés qui bénéficient de l’ensemble des interventions du Département à la rentrée 2022.

La dotation spéciale de maintenance

Pour les petits travaux d’entretien des établissements publics, le Département complète ce dispositif par une dotation spéciale de maintenance. Cette dotation est une spécificité girondine, qui donne aux collèges la possibilité de gérer eux-mêmes l'entretien courant, en toute réactivité.

Soutien pédagogique

Pour garantir l’égalité des chances pour tous les collégiens girondins, le Département multiplie ses actions auprès de la communauté enseignante, particulièrement auprès des collèges classés en Réseau Ambition Réussite (RAR) et en Réseau de Réussite Scolaire (RSS). Il valorise continuellement le développement de l’enseignement technologique des Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) par différents moyens, notamment une bourse aux familles d'aide à l'achat de matériel scolaire.

Son soutien pédagogique s’étend également aux projets de pratique artistique et culturelle.Chaque année, plus de 900 demandes de soutien de projets sont déposées par les collèges et plus de 80% sont soutenus chaque année par le Département.

Contact

Les collèges numériques
ouvrir
fermer

Le Département prend en charge l'équipement informatique dans les collèges publics. L’objectif est de permettre à chaque collégien de bénéficier d’infrastructures et d’équipements numériques adaptés et performants, pour étudier dans les meilleures conditions partout en Gironde.
 

Le Plan collèges numériques en Gironde, pour l’équité territoriale

Sur l’ensemble des collèges girondins, une stratégie de modernisation est engagée, prenant en compte notamment les chantiers suivants : 

  • Plan ReseFip : déploiement du TTHD (Très Très Haut Débit), afin de porter le débit des établissements à 1Gb/s. Le Département devient son propre opérateur. À ce jour, l’ensemble des collèges girondins est connecté au ReseFip.
  • Plan de réfection des réseaux VDI (voix, données, image) : refonte complète du câblage interne des bâtiments avec un changement des équipements actifs pour s’assurer de l’éligibilité aux nouvelles technologies, dont le réseau de fibres optiques ReseFip.
  • Plan de modernisation du système d’information : il comprend le renouvellement du parc bureautique des établissements, mais aussi la mise en place d’une infrastructure sécurisée et hébergée au sein des infrastructures du Département. À cela s'ajoute la proposition d’un catalogue d’applications mis à disposition des enseignants et enrichi à la demande. De par cette nouvelle architecture, une télémaintenance et une télédistribution des services sont assurées par les services informatiques du département. La modernisation est en cours pour tous les collèges. À la rentrée 2022, 41 établissements sont modernisés.
  • Plan de modernisation de la téléphonie : ce chantier prévoit de migrer progressivement les établissements vers une infrastructure de communication centralisée (TrunkSip) avec des équipements locaux basés sur les technologies VoIP (Voix sur IP). À la rentrée 2022, 29 collèges sont entièrement migrés.

L'équipement informatique des collèges

En cohérence avec les principes émis par la loi Peillon du 8 juillet 2013, le Département achète le matériel informatique pour les collèges en veillant au respect de la qualité de service dans la livraison, l’installation et l’accompagnement.

Les collèges disposent d’équipements informatiques répondant aux usages pédagogiques et adaptés à toutes les activités du collège. Des solutions de vidéo projection interactive sont déployées dans tous les collèges girondins. L’ensemble des classes d’enseignement sont dotées de postes informatiques. Des classes mobiles composées de plusieurs ordinateurs portables viennent compléter le dispositif d’équipement.
La maintenance informatique de ces dispositifs est co assurée par le Département et les services informatiques de l’Éducation Nationale. 

Une campagne d’équipements complémentaires ou de renouvellement est proposée aux établissements chaque année, ceci afin de :

  • Répondre à de nouveaux besoins pédagogiques 
  • Garantir un parc homogène 
  • S’affranchir du vieillissement des matériels

En terme de nouveaux besoins, plusieurs expérimentations sont actuellement menées en collaboration avec plusieurs collèges, comme :

  • Le déploiement d’imprimante 3D pour les usages pédagogiques du pôle technologie
  • La mise à disposition de systèmes de capteurs EXAO (Expérimentation Assistée par Ordinateur) permettant de développer les travaux pratiques en Sciences Physiques et Sciences et Vie de la Terre.

Ces matériels, plutôt fléchés pour certaines disciplines, permettent également de lancer des projets plus larges, en associant plusieurs niveaux de classes et participant à la vie collégienne. 

Concertation avec les établissements
ouvrir
fermer

Deux instances de concertation répondent au nécessaire renforcement des relations entre les établissements publics locaux d'enseignement (EPLE) et le Département. Elles ont été mises en place pour faire face aux enjeux et contraintes nés des derniers transferts de compétences qu’elle instaure.

L’Observatoire

L’Observatoire est une instance d’évaluation et de concertation, présidée par le Vice-président chargé des collèges et les représentants des syndicats des chefs d’établissement et des adjoints gestionnaires. Sont abordées les grandes problématiques relatives aux relations entre les établissements publics locaux d'enseignement (EPLE) et le Département.

La Commission Technique Départementale des Collèges (CTDC)

Il s’agit de groupes de travail techniques chargés d’émettre des propositions dans divers domaines. La périodicité est fixée en fonction des échéances des thématiques abordées. Chaque groupe de travail donne lieu à un compte-rendu diffusé à l’ensemble des membres de la Commission Technique Départementale des Collèges.

Contact

Restauration scolaire

ouvrir
fermer

Le coût des repas réduit pour tous

Le Département a mis en place dès janvier 2012, la tarification unique dans les collèges de Gironde pour favoriser l’équité de traitement des collégiens.

Le coût réel d’un repas est de 8 € en moyenne. Le Département le subventionne à hauteur de 65 %, pour les 8 millions de repas préparés.

Le prix du repas est donc identique pour toutes les familles dans les 111 collèges publics, soit :

  • 2,73 €* pour un forfait 5 jours par semaine
  • 2,93 €* pour un forfait 4 jours par semaine

*tarif en vigueur au 1er janvier 2022

Aide supplémentaire pour les boursiers d’État

Pour garantir l’accès à la cantine pour tous et soutenir les familles en difficulté, une aide supplémentaire du Département est apportée aux élèves boursiers d’État. Pour savoir si votre enfant peut être boursier d’État, un dossier doit être demandé dès la rentrée scolaire dans le collège d’affectation.

Pour les boursiers d’État dans les collèges publics :

  • le repas revient à 1 € pour la famille, pour les boursiers de taux 2,
  • le repas est gratuit pour la famille, pour les boursiers de taux 3,

Pour les boursiers d’État dans les collèges privés sous contrat :

Le même effort financier est appliqué par le Département pour les familles boursières de taux 2 et 3. Cependant, le prix du repas étant différent dans les collèges privés, les familles boursières ne peuvent prétendre à la gratuité ou au repas à 1 €. Grâce à l’aide du Département le coût de la restauration scolaire est tout de même réduit.

Contactez votre collège

Les demandes d'aide complémentaire à la demi-pension sont sollicitées directement et uniquement par le collège au Département. Les familles doivent prendre contact avec le service d'intendance de leur collège pour savoir si elles relèvent de ce dispositif.

Dans un cas avéré d’impossibilité de paiement, les familles en difficulté, même non boursières, issues des collèges publics et privés sous contrat de Gironde peuvent solliciter, via l'adjoint-gestionnaire du collège, la commission d’accès à la demi-pension.

Charte de la restauration scolaire

Le 30 juin 2016, l'Assemblée départementale a adopté une charte de la restauration « Vers une restauration durable, équitable, évaluée et justement déployée sur le territoire », co-élaborée avec les collèges publics girondins.

Bourses départementales

ouvrir
fermer

Pour réduire les frais et permettre l'accès de tous les jeunes Girondins à la scolarité, le Département attribue des bourses départementales aux familles les plus modestes.

Le service de demande de bourse départementale est actuellement fermé. Vous pourrez faire votre demande à partir de janvier 2023.

La Bourse départementale

La bourse départementale concerne les familles domiciliées en Gironde, boursières de l’Éducation Nationale, qui ont un ou plusieurs enfants scolarisés dans un collège public, ou un collège privé sous contrat. Cette aide forfaitaire directe, destinée à couvrir les frais de scolarité, varie selon le taux de la bourse nationale qui tient compte des revenus de la famille.

Pour l’année 2022-2023, le montant de cette aide départementale est de :

  • 70 € pour les familles bénéficiant du taux 1
  • 80 € pour les familles bénéficiant du taux 2
  • 100 € pour les familles bénéficiant du taux 3

Les jeunes scolarisés dans les Maisons Familiales et Rurales et à l'Association Girondine pour la Formation et l'Insertion Agricole et Rurale, peuvent aussi bénéficier de la bourse départementale à hauteur de 80 €.

Pour savoir si votre famille peut être boursière d’État, un dossier doit être demandé dès la rentrée scolaire dans le collège d’affectation.

La Bourse de Section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA)

Le Département alloue également une aide spécifique pour une scolarisation dans le cadre des SEGPA, destinée à couvrir les frais de scolarité indispensables au suivi des enseignements.

Les collégiens en classe de 4e et 3e SEGPA peuvent donc bénéficier d'une aide supplémentaire dont le montant annuel est de 90 €, que la famille soit boursière ou non.

Cette aide peut être cumulée avec la bourse départementale, si la famille répond aux critères d’éligibilité.

Suivi de vos demandes

Le Département de la Gironde a mis en place un service de suivi de vos demandes récentes MDPH, APA et bourses scolaires. Connectez-vous à votre espace personnel avec l'identifiant à 10 chiffres qui vous a été communiqué par courrier ou email.

mon espace personnel

Contact

Service des bourses
05 56 99 33 33
dgaj-djec-bourses@gironde.fr

Accéder à la page de contact

Transports scolaires

ouvrir
fermer

Avec la loi NOTRe, cette compétence est désormais attribuée à la Région Nouvelle Aquitaine à l'exception des services de transport adapté des élèves handicapés vers les établissements scolaires.

Plus d'info

Transport adapté Pour les élèves et étudiants handicapés

Le transport adapté des élèves en situation de handicap reste donc à la charge des Départements.

Les élèves et étudiants présentant un handicap peuvent bénéficier d'un transport adapté depuis leur domicile jusqu’à l'établissement d'enseignement fréquenté.

En savoir plus

Un cartable sain

ouvrir
fermer

Solvants, métaux lourds, conservateurs… ces produits nocifs pour la santé peuvent être retrouvés dans les fournitures scolaires de vos enfants et dans l’air qu’ils respirent.

Pour éviter ces produits indésirables pour la santé et limiter l’impact des fournitures scolaires sur notre environnement, des alternatives faciles et accessibles existent. 

Découvrez les réflexes à adopter grâce à notre guide d’achat des fournitures et faites ainsi des choix plus sains et plus écologiques. Des choix qui vont aussi souvent vers moins de gaspillage, de superflus, de parfums toxiques, et vers des fournitures plus solides... et donc également plus économiques.

Pour la rentrée, préparez votre liste d'achat avec des critères sanitaires et environnementaux facilement repérables en magasins et dans les catalogues pour un cartable toujours plus sain avec notre guide d’achat des fournitures scolaires.

Pour aller plus loin, quelques gestes malins pour un air sain à la maison

  • Aérer 10 minutes par jour
  • Privilégier un nettoyage écologique à l’eau, ou avec des produits ménagers écolabellisés
  • Privilégier des meubles en bois…
  • Ne pas surchauffer

Les études menées sur la pollution de l’air intérieur montrent que la concentration des polluants est généralement plus importante dans les logements qu’à l’extérieur. Or, une mauvaise qualité de l’air intérieur peut influencer la santé des occupants (maux de tête, irritation des voies respiratoires, des yeux, de la peau, allergies…). En cause, des facteurs croisés, dont des émanations de polluants issus du matériel, du mobilier ou des activités qui se déroulent en intérieur.

Ainsi, bien choisir le matériel, le mobilier ou les produits d’entretien participe à une bonne qualité de l’air intérieur, et quelques repères suffisent pour réaliser ces bons choix !

Les 5 piliers de l’entretien sain et écologique :

  • La microfibre et l'eau
  • Réduire le nombre de produits de nettoyage
  • Espacer les intervalles entre les nettoyages
  • Utiliser des produits "naturels"
  • Éviter les produits comportant les pictogrammes de danger

Contact

Direction de l'Environnement
Cellule Transition Énergétique et Lutte contre la Précarité Énergétique
05 56 99 33 33
dgac-de@gironde.fr
Gwenaëlle Tudal

Accéder à la page de contact

ACCOMPAGNEMENT À LA SCOLARITÉ

ouvrir
fermer

Le Département soutient et structure les actions d'accompagnement à la scolarité pour les jeunes girondins (écoliers et collégiens), sur tout le territoire. L’objectif est de proposer un appui pour réussir à l'école et au collège et s'épanouir dans la vie.

Pour réduire les inégalités sociales et territoriales, le Département, en partenariat avec la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et la Mutuelle Sociale Agricole (MSA), soutient les actions d’accompagnement à la scolarité qui s'inscrivent dans le cadre des principes et des objectifs de la Charte nationale de l’accompagnement à la scolarité (signée en 1992 et actualisée en 2001) :

L’accompagnement à la scolarité correspond à « l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’École, l’appui et les ressources nécessaires, dont les enfants ont besoin pour réussir à l’école, appui qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social ».

Au-delà du soutien technique et financier aux acteurs locaux, publics et associatifs, le Département favorise les conditions d'un accompagnement à la scolarité de qualité, par la valorisation des compétences individuelles et la diversification des pratiques pédagogiques et culturelles des accompagnateurs scolaires, salariés et bénévoles, en partenariat étroit avec les mouvements pédagogiques.

Cette démarche a été mise en œuvre progressivement sur les territoires des Maisons du Département - Pôles Jeunesse Territoriaux (ex-PJT). Des journées territoriales, des conférences thématiques, des cafés pédagogiques et des modules de formation sont proposés aux acteurs locaux, y compris aux familles et aux élus locaux référents.

Contact

Direction de la Jeunesse, de l’Éducation et de la Citoyenneté
Service des Actions Educatives et Pratiques Citoyennes
05 56 99 33 33

Accéder à la page de contact

Soutien aux projets des collèges

ouvrir
fermer

Accès direct aux Dispositifs des "Appels à projets collèges" : cliquez ici.

Le Département de la Gironde accompagne techniquement et financièrement les projets éducatifs, de santé, citoyens, culturels, sportifs, environnementaux, scientifiques... mis en œuvre dans les collèges.

Les projets particulièrement soutenus par le Département sont ceux qui favorisent la prise de responsabilité et l’acquisition de l’autonomie des jeunes, l’ouverture du projet à son environnement, le travail de collaboration avec des professionnels dans le domaine investi, la co-construction du projet entre la structure intervenante et la communauté éducative du collège.

Un accompagnement au plus près des besoins des collèges

Le Département souhaite accompagner au mieux les collèges qui sont des acteurs primordiaux des territoires. Outre le soutien financier, le Département, au travers de ses agents, renseigne et accompagne les professeurs, documentalistes, CPE, infirmiers scolaires… La Mission Jeunesse pilote, coordonne et anime les appels à projets collèges du Département avec l’ensemble des directions départementales concernées, l’IDDAC, les collèges, les partenaires institutionnels et associatifs.

Localement, les agents des Maisons du Département - Pôles Jeunesse Territoriaux (ex-PJT) accompagnent les porteurs de projets pour trouver des ressources utiles, des partenaires associatifs et culturels pertinents, pour expliquer les procédures de saisie des projets en ligne, d’instruction et de décision.

En chiffres

Plus de 800 projets sont soutenus par le Département chaque année dans plus de 130 établissements scolaires.

L’objectif est de garantir une équité territoriale pour permettre aux collégiens girondins de bénéficier d’un égal accès aux projets éducatifs, culturels et citoyens...

L'enveloppe globale consacrée aux Appels à projets des collèges est de 680 000 € par an.

Contact

Direction de la Jeunesse, de l’Éducation et de la Citoyenneté
Mission Jeunesse
05 56 99 33 33

Accéder à la page de contact

SANTÉ CONSEIL

ouvrir
fermer

La sexualité est un sujet sensible qui suscite toujours des interrogations. En Gironde, les centres de santé sexuelle (anciennement nommés centres de planification et d’éducation familiale) accueillent les jeunes et leur apportent toute l’aide nécessaire.

Avec ou sans rendez-vous, les  consultations sont gratuites, confidentielles et sans autorisation parentale.

Les mineurs bénéficient de contraceptifs et d’examens de laboratoire gratuits et sont guidés par des professionnels de la santé (médecins, gynécologues, infirmières) dans le respect du secret médical.

Toutes les infos Santé et Sexualité