Aller au contenu principal

Nadège : asperges inspiration

Née dans une famille d’agriculteurs, Nadège Lorteau consacre temps et énergie à la culture de l’asperge à Reignac dans le Blayais. Son activité exigeante et minutieuse lui permet de proposer à la vente plus de 10 tonnes de beaux légumes, chaque année, dûment labellisés et appréciés des consommateurs.

« Mes arrière-grands-parents, mes grands-parents, comme ma mère et mon père étaient agriculteurs, ici, entre Reignac et Anglade. Ils vivaient à la fois des vignes, des vaches à lait et des asperges. J’ai toujours vécu dans les asperges en somme. » explique Nadège Lorteau, la trentaine joviale et dynamique.

Avec un tel atavisme, logique qu’elle ait pris le bon chemin familial, son compagnon s’occupant de l’élevage à viande, lui laissant à elle la culture des asperges même s’il prête la main volontiers.

« Ce n’est pas un choix facile et, contrairement à ce que l’on croit, ce n’est pas très lucratif pour les producteurs. Je dois travailler à temps partiel comme vendeuse dans une boutique qui commercialise du vin. Sur les 40 hectares dont je dispose, je ne peux cultiver qu’une partie et au bout, de dix ans, il faut la laisser se reposer en la laissant en jachère, là aussi une dizaine d’années avant de lancer une nouvelle production. Travailler la terre, c’est du long cours » commente Nadège.

Précisons que le Département a accordé à son activité un soutien de 31 000 € en cinq ans (aide à la plantation et acquisition de matériel).

Blayaise, reine des asperges

Alors si l’asperge reste un produit quelque peu coûteux, c’est parce qu’il exige un mode de culture extrêmement minutieux, voire fastidieux, qui contribue à la réputation, ici, de l’asperge du Blayais, labellisée par l’Union européenne IGP, soit Indication géographique protégée. Une distinction relancée en 2007, avec l’appui du Département. Aujourd’hui, comme Nadège, une vingtaine de passionnés cultivent sous ce label, sur 110 hectares et adhèrent à l’Association des producteurs d’asperges du Blayais (APAB) présidée par Danielle Chambaraud.

Sans entrer dans des détails complexes, il faut d’abord acheter des sacs de griffes ou bulbes car Nadège plante un hectare par an qui représente pas moins de 16 000 griffes. La plantation a lieu entre avril et mai. S’agissant de la récolte de l’année, elle prépare des butes et bâche les futures asperges avec du plastique noir pour les protéger. Plus délicat encore, les bulbes doivent être débâchés et rebâchés quotidiennement. Vient ensuite le temps de la cueillette, de façon précoce cette fois-ci, dès février et jusqu’en mai selon les variétés. Chaque asperge est cueillie avec une gouge, ensuite coupée et lavée puis triée pour qu’elle soit parfaite.

« Nous vendons la quasi-totalité de notre production aux consommateurs en allant à leur rencontre et directement sur notre exploitation »

souligne Nadège que l’on peut croiser sur le marché de Gradignan, le samedi matin, mais aussi dans les manifestations locales comme la célèbre Fête de l’asperge, à Etauliers, le dernier week-end du mois d’avril, soit les 25 et 26, cette année.

Alors ne manquez pas l’occasion de découvrir combien cette jeune femme inspirée est capable de produire l’excellence !

Recette : quiche (sans pâte) aux asperges du Blayais

Ingrédients : 1 kilo de pointes d’asperges du Blayais, 250 g. de lardons, 3 œufs, 100 g. de farine, 1/2 litre de lait, un peu de fromage râpé type gruyère ou parmesan, huile d’olives, sel et poivre.

Couper les pointes d’asperges en rondelles et les faire revenir à la poêle ; disposer au fond d’un plat, ajouter les lardons revenus à la poêle ; préparer à part l’appareil : farine, œufs, et lait puis arroser les asperges et les lardons dudit mélange, ajouter le gruyère râpé ou le parmesan ; laisser cuire 30 mn au four à 180°. Déguster sans modération.

Regards croisés à lire dans le GIRONDE MAG N°130

CONSOMMER LOCAL AFIN DE SOUTENIR LES PRODUCTEURS

En cette période de confinement, encore plus que d'habitude, les Girondins sont invités à consommer local afin de soutenir les producteurs. Découvrez sur notre site, les plateformes qui permettent de vous rapprocher de ces produits, sans payer de frais d'intermédiaires.

LES PRODUCTEURS GIRONDINS

Ce site, développé par le Département, en partenariat avec la chambre d'agriculture, référence les producteurs locaux de gironde. Il est accessible à tous ceux qui souhaitent faire connaître leur production. Les producteurs y sont référencés par produit et par secteur, avec les coordonnées de chaque producteur et point de vente.

Découvrez leurs produits en cliquant ici

LES PRODUCTEURS GIRONDINS EN DIFFICULTÉ

La Chambre d’agriculture a lancé un appel à tous les producteurs Girondins qui ont des difficultés à vendre leurs marchandises du fait notamment de l’arrêt des commandes à destination de la restauration et de la restauration collective.

Retrouvez leurs coordonnées sur cette carte.

En savoir plus

Contact

Les Jardins de Noam
15, Les Martinettes
33860 Reignac
06 09 93 51 55
nadege.lorteau@yahoo.fr

Contact

Association des producteurs d’asperges du Blayais (APAB)
38, avenue de la République
33 820 Braud-et-Saint-Louis
05 57 32 41 76