Aller au contenu principal

Le droit de vivre sans violences

Vous êtes victime ou témoin de violences, harcèlement... ? N’hésitez pas, demandez de l’aide. Tous les contacts avec notre nouvel outil ci-dessous.

Depuis quelques mois, la crise sanitaire exacerbe l’isolement et l’exclusion des plus vulnérables. En Gironde, on constate que plus de 30% des interventions de police concernent les violences conjugales. Les victimes, en huis clos, sont restreintes au silence et n’ont aucune possibilité de trouver de l’aide.

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, le Département de la Gironde lance un outil cartographique destiné à faciliter l’accès des victimes aux associations spécialisées les plus proches. Cet outil de recherche recense les associations de lutte contre les violences, les numéros d’urgence et toutes les informations nécessaires sur le sujet. 

Je cherche de l'aide

 

Depuis de nombreuses années, le Département de la Gironde s’engage auprès des associations dans la lutte contre les violences intrafamiliales. 

En 2019, le soutien apporté par le Département auprès des structures qui soutiennent les victimes de violences et leurs enfants, et qui agissent pour la prévention des violences, du respect des droits et de l’insertion des femmes s’est élevé à 862 950 €. Un plan d'action ambitieux de prévention et de lutte contre les violences sera proposé à l'assemblée plénière en décembre prochain.