Journées girondines de l'habitat

Les journées de l'habitat, événement annuel de l'institution, illustrent la volonté du Département de la Gironde de mener une politique publique innovante de l'habitat et de l'urbanisme en Gironde, en concertation avec les partenaires. 

Édition 2022 Habiter en Gironde : Que faire pour demain ?

ouvrir
fermer

Les 5e journées girondines de l'habitat auront lieu les 22, 23 et 24 mars prochains à Bordeaux. Au programme : Habiter en Gironde : Que faire pour demain ? 

Entre une politique du logement conçue dans les années 70, voire dans l’après-guerre, souvent autour de la volonté de reconstruction, et les réalités humaines de la France telle que nous la vivons depuis 2020, le contraste est fort. Bien que les politiques s’inscrivent dans un cadre en évolution constante, elles peinent à atteindre leurs objectifs en France comme ici en Gironde.

De nombreuses lois se sont succédées, les moyens qui sont consacrés aux politiques de l’Habitat dans tous ses aspects sont souvent plus élevés ici que dans les autres pays auxquels nous pouvons nous comparer. Pourtant se loger est toujours un parcours du combattant.

2022 sera l’année des bilans du Plan Départemental de l’Habitat et du Plan départemental d’Actions pour le Logement et l’Hébergement des personnes défavorisées, celle aussi de leur réécriture. Le Département de la Gironde souhaite partager avec la Gironde ce bilan et les perspectives pour écrire ensemble la feuille de route.

Mardi 22 mars : « Habiter en Gironde : Que faire pour demain ? »

  • 9h00 : Ouverture par Jean-Luc GLEYZE, Président du Conseil départemental de la Gironde et Sophie PIQUEMAL Vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde en charge de l’Habitat, de l’Urgence Sociale, de l’Insertion et de l’Economie Sociale et Solidaire.

    Nous avons partagé les valeurs qui construisent nos politiques publiques de l’habitat, nous avons imaginé les outils qui nous permettent de les consolider et nous sommes devenus des « Fabriqu’cœur » d’Habitat. Nous avons osé traiter de nos désirs d’habiter, d’habitat et d’habitant…
    2022 sera l’année des bilans du Plan Départemental de l’Habitat et du Plan Départemental d’Actions pour le Logement et l’Hébergement des personnes défavorisées, celle aussi de leur réécriture. Le Conseil départemental de la Gironde souhaite partager avec la Gironde ce bilan et les perspectives pour écrire ensemble la feuille de route des années à venir.
     
  • 9h15 : Grand témoin Bernard COLOOS : « Logement Social : les enjeux du modèle français »

    Inciter à la réflexion sur l’avenir du logement social, plus que jamais indispensable pour assurer à chacun l‘accès au logement.

    Bernard COLOOS est aujourd’hui consultant. Il a été de 1996 à 2020 directeur puis délégué général adjoint aux Affaires économiques, financières et internationales de la Fédération Française du Bâtiment. Il a été chargé du bureau des études économiques à la Direction de l’habitat et de la construction de 1990 à 1994 et directeur de l’Observatoire immobilier et foncier du Crédit foncier de France. Titulaire d’une maîtrise de droit privé et d’un doctorat de 3e cycle en sciences économiques, il a été également professeur associé au master aménagement et urbanisme à l’IEP Paris. Il a publié divers ouvrages traitant du logement. Auteur avec Jean BOSVIEUX du livre « Logement social : les enjeux du modèle français ».

    Le parc locatif social français - les HLM, en langage courant - est soumis à des injonctions contradictoires : loger de plus en plus de ménages pauvres, tout en restant ouvert au plus grand nombre et en tenant compte de l'impératif de la mixité sociale. Encore marqué par la période de la construction de masse et des grands ensembles, concentrés dans des quartiers qui constituent la cible de la rénovation urbaine, il a néanmoins des atouts, notamment un modèle de financement original qui a fait la preuve de son efficacité. Il doit pourtant évoluer, comme les autres volets de l'Etat providence. Le danger serait que les changements interviennent au coup par coup, au gré des expédients de la politique budgétaire, sans vision claire du rôle qui lui est assigné pour les décennies à venir. En se fondant sur une analyse de ses caractéristiques, de ses atouts, de ses faiblesses et en se référant aux expériences de pays voisins, Bernard COLOOS et Jean BOSVIEUX cherchent à mettre en évidence les enjeux actuels et proposent des pistes de réforme.
  • 10h45 : Et en Gironde ? Portrait de la Gironde

    Après une première série d’ateliers réalisée sur les territoires du Médoc, de la Haute Gironde, du Libournais, du Sud Gironde et du Bassin d'Arcachon Val de Leyre, qui seront complétés par ceux qui auront lieu le 22 mars après midi nous avons une première cartographie de la Gironde, des enjeux et des questionnements. Grace au travail partenarial avec l’A’URBA et avec les acteurs de l’habitat en Gironde, présentation du premier portrait habitat de la Gironde.
    Retrouvez tous les documents et bilans des ateliers et les fiches territoires
     
  • 11h00 : Habiter en Gironde paroles d’acteurs

    Les acteurs girondins se sont emparés de la question de l’Habitat et de l’Habiter.
    Regards croisés avec Muriel BOULMIER, Présidente de l’Union Régionale de l’Habitat en Nouvelle Aquitaine ; Bruno MARTIN, Président d’Habitat et Humanisme Gironde ; Luc HEURTEBIZE, Président d’Action Logement Nouvelle Aquitaine.
  • 14h00 : Habiter en Gironde paroles d’acteurs : les mobilités enjeu du PDH

    Aider les girondins à se déplacer, faire bouger les maisons ou construire des mobilités fluides dans les parcours résidentiels, les mobilités sont certainement au cœur des enjeux du futur Plan Départemental de l’Habitat de la Gironde. Paroles d’acteurs, partages d’expériences avec Alain JEAN membre du Directoire du réseau pro-mobicoop et rezo-pouce, Louis FALGUEROL, Directeur Association Charente Habitat Jeunes et Imed ROBBANA, Directeur général LE COL (en visio).
     
  • 15h30 : Les ateliers territoriaux de l’agglomération bordelaise (visioconférence et présentiel) sur inscription (places limitées).

    Atelier PDH PDALHPD de Bordeaux Métropole - Hôtel Métropolitain - Salle des Commissions avec Philippe QUERTINMONT Conseiller départemental, Président de la Commission Habitat et Jean-Jacques PUYOBRAU, Vice-Président de Bordeaux Métropole.

    Atelier PDH PDALHPD de l’Entre Deux Mers : Le territoire à l’épreuve des dynamiques du territoire et des jeux d’acteurs - Amphithéâtre Badinter, Immeuble Gironde avec le Cabinet ADEQUATION

    Atelier PDH PDALHPD de la Rive Gauche de l’agglomération bordelaise : Le territoire à l’épreuve des dynamiques du territoire et des jeux d’acteur - Hémicycle Philippe MADRELLE - Hôtel du Département - 1er étage avec le Cabinet ADEQUATION

Mercredi 23 mars : 1ère journée du patrimoine de l’habitat social en Gironde

  • Visites de chantiers, visites d’habitat social, échanges, rencontres tout au long de la journée et partout en Gironde. 15 lieux ouvrent leurs portes de Bordeaux, sur inscription.

    Retrouvez ci-après le détail des visites : téléchargez le document (PDF)
  • 1er atelier d’écriture du Plan Départemental de l’Habitat et du Plan départemental d’Actions pour le Logement et l’Hébergement des personnes défavorisées avec La Maison Verte et Maryse Vaugarny, de 9h à 16h30 dans l’amphithéâtre Badinter avec le Panel Citoyen Habitat et Céline Goeury, conseillère départementale, déléguée à la Citoyenneté et à la Laïcité. Inscription obligatoire places limitées.

Jeudi 24 mars : « Habiter en Gironde : Quelles politiques pour relever les défis à venir »

  • 9h00 : Ouverture de la journée par Philippe QUERTINMONT, Conseiller départemental, Président de la Commission Habitat

    Déjà en 2019, les acteurs de l’habitat faisaient remonter des alertes sur les changements profonds qui s’opéraient dans la société. La crise sanitaire a eu un effet multiplicateur sur les difficultés rencontrées mais aussi a fait remonter les solidarités et les engagements. Habiter en Gironde ? Quelles politiques à mener pour relever les défis du logement pour tous ?
  • 9h15 : Une politique publique qui doit savoir anticiper

    Parler politiques publiques c’est aussi parler anticipation. Comment les acteurs de l’habitat anticipent les changements, les crises ? Paroles d’acteurs avec Florence ETOURNEAUD, Directrice du FSL de la Gironde, Maël GAUNEAU, Sociologue, doctorant laboratoire PAVE-CED, Viviane ANDRE Urbaniste, Doctorante en aménagement de l’Espace au Laboratoire CRH LAVUE.
  • 10h30 : Une politique publique pour promouvoir la coopération solidaire

    Aujourd’hui les champs de la coopération sont pleinement au cœur des politiques habitat en Gironde et ailleurs. Vivre ensemble, habiter ensemble, faire lien est certainement le fondement des politiques habitat de demain. Paroles d’acteurs avec Julie MALCKELBERT Présidente de la Coopérative Le Chemin de traverse à Créon, coopérative d’habitant Loi 1947, Sigrid MONNIER Directrice générale de Gironde Habitat  pour La Conférence HLM de la Gironde, Fabrice SIMONDI et Benoit SERCEAU co-fondateurs VITANOVAE 
  • 11h45 : Et si l’enjeu c’était le développement social, l’insertion grâce à l’habitat ?

    Regards croisés avec Sophie PIQUEMAL, Vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde en charge de l’Habitat, de l’Urgence Sociale, de l’Insertion et de l’Economie Sociale et Solidaire et Martine JARDINÉ, Vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde en charge du Développement social, prévention et parentalité de la petite enfance à la jeunesse.
  • 14h00 : Les territoires ruraux

    La Gironde est un territoire où l’on a su garder l’équilibre entre le monde rural et le monde urbain. Comment garder cet équilibre aujourd’hui ? Quels sont les enjeux du monde rural ? Paroles d’acteurs avec Daniel BARBE, Président de l’association des Maires Ruraux de la Gironde, Vincent MILLA, campdebase et Stéphane DENOYELLE, Maire de Saint Pierre d’Aurillac.
     
  • 15h45 : Clôture des Journées Girondines de l’Habitat

RETOUR EN VIDÉO

Revivez ces journées avec la retransmission des échanges proposée ci-dessous.

Rediffusion des conférences du 22 mars

Rediffusion des conférences du 24 mars

Revivre les journées en dessins

Retour sur les conférences proposées avec les dessins d'Hélène Pauillac, facilitatrice en intelligence collective de Bhajana.

Cliquez sur les images ci-dessous pour les voir en intégralité.

Édition 2019 : Et si nous faisions la rev(s)olution

ouvrir
fermer

Les 4e journées girondines de l'habitat ont eu lieu les 13 et 14 mars prochains à Bordeaux. Au programme : Et si nous faisions la rev(s)olution !

Nous avons partagé les valeurs qui construisent nos politiques publique de l’habitat, nous avons imaginé les outils qui nous permettent de les consolider et nous sommes devenus des « Fabriqu’Cœur » d’Habitat, nous avons osé traiter de nos désirs d’habiter, d’habitat et d’habitant… Passons du désir au rêve, du rêve à l’action, de l’action à la solution … 

Où en sommes-nous sur l’innovation dans l’habitat ?

Quelles seront les nouvelles formes d’habitat que nous devrons construire pour répondre au monde de demain ?

Est-ce que l’innovation est la solution pour agir sur le quotidien ?

Le citoyen a-t-il encore le temps de rêver lorsqu’il s’agit d’habitat ?

Journées décentralisées 2018

ouvrir
fermer

Deux journées de l'habitat ont été organisées sur le territoire en octobre : le 5 octobre en Libournais et le 16 octobre en Médoc.

Journée décentralisée : Viv(r)e les centres en Libournais

C’était le 5 octobre à Fronsac, au Bazar’théâtre : le Département organisait une journée "Habitat - Viv(r)e les centres". Retour sur cette journée.

À l’origine de cette journée, le pacte territorial du Libournais et la volonté des acteurs locaux de travailler collectivement à la dynamisation des centres-bourgs, au plus près des spécificités de leur territoire. Le Département souhaitant l'organiser en associant les acteurs du Libournais à son élaboration, la définition de son contenu a fait l'objet d’un des ateliers du conseil de territoire du 5 juin dernier à Sainte-Foy-la-Grande.

L’objectif de cette journée de travail était de valoriser des modes d’actions et témoigner sur des initiatives et visant à régénérer les centres-bourgs, avec la volonté d’élargir la réflexion à de nouveaux acteurs de la vie locale (associations, acteurs de l’ESS, acteurs culturels...) et de penser l’implication des habitants.

50 personnes étaient réunies pour cette occasion, en présence de 4 élus départementaux.

En matinée ont eu lieu des temps d'échanges sur les méthodes et accompagnements possibles en matière de projets de centres-bourgs, avec des professionnels en urbanisme et sociologie, et le témoignage de 2 maires ruraux (La Sauve en Gironde et Parcoul Chenaud en Dordogne), investis chacun à revitaliser le centre-bourg de leur commune.

L’après-midi étaient proposés 3 ateliers thématiques, sur les leviers et modalités d’actions pour construire des réponses en matière d’habitat et de cadre de vie, illustrés par les projets de 3 maires de communes rurales, du Libournais et d'ailleurs, pour échanger sur :

  • un projet d’habitat de centre-bourg avec visite sur site à Nérigean, 
  • la création / maintien de commerces et services de proximité à Saint-Priest-Ligoure (Haute-Vienne),
  • un projet de création d'espace public et de lien social avec des habitants à Saint-Christophe-des-Bardes.

Journée décentralisée : Le Médoc en actions

Cette journée, organisée à Castelnau-de-Médoc le 16 octobre, s'inscrit dans le cadre du bilan et des perspectives du plan départemental de l'habitat (PDH) et du plan départemental d'action pour le logement et l'hébergement des personnes défavorisées (PDALHPD) sur ce territoire. 

Elle proposait :

  • en matinée : une présentation des actions 2016/2017 du PDH et du PDALHPD sur le territoire Médoc, ainsi que des témoignages d'acteurs du territoire : bailleur social, élu local, propriétaire bailleur de logements conventionnés avec l'Anah, etc.
  • l’après-midi : 3 circuits de visite en cars à Castelnau-de-Médoc, Carcans et Lacanau

Édition 2018 : Désirs et Habitat - Désirs d'habiter

ouvrir
fermer

Les 3e Journées girondines de l'Habitat se sont tenus les mercredi 14 et jeudi 15 mars à Bordeaux. Au programme : Désirs et Habitat - Désirs d'habiter.

Les alinéas 10 et 11 du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 rappellent que :

La Nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement. Elle garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l'incapacité de travailler a le droit d'obtenir de la collectivité des moyens convenables d'existence.

C'est là que se trouve le creuset du droit au logement.

Dans le contexte de refonte des politiques de l'habitat, de tension très forte sur le monde du logement social, de la préparation de la future loi logement, et si on abordait la question des désirs...

Habitat et désirs... désirs d'habitat... désirs d'habitants... désirs d'habiter...

Tenons-nous toujours compte du désir dans nos politiques publiques, dans nos modes de fonctionnement, dans notre gestion au quotidien ? Tout simplement... respectons-nous suffisamment le désir ?

  • Par exemple, un mal logé, un non logé peut-il dire "NON" à un logement si cela ne correspond pas à son désir ?
  • La prise en compte du désir peut-elle fonder – au moins nourrir  – une politique publique ?
  • La notion de « parcours résidentiel » est-elle une illusion... ou un faire-valoir des consciences ?

RETOUR EN VIDÉO

Revivez ces journées avec la retransmission des échanges proposée ci-dessous.

Replay du 14 mars 2018

Replay du 15 mars 2018 - matin

Replay du 15 mars 2018 - après-midi

Édition 2017 : L'HABITAT, ESPACES DE R(E)CRÉATIONS ET DE VIE

ouvrir
fermer

L'édition 2017 s'est tenue les 15 et 16 mars à l'Immeuble Gironde du Département.

L’habitat est un environnement porteur de significations. Il n'est ni un espace neutre et exempt de valeurs, ni un simple décor au sein duquel l'habitant évolue. Le prendre en considération dans ses manières de voir, sentir et ressentir, penser et imaginer, explorer et pratiquer, c'est prendre en compte qu'il est à lui tout seul des espaces de créations d'habitation, de cohabitation, de R(E)CRÉATION et de VIE.

Signature du Plan départemental d'action pour le logement et l'hébergement des personnes défavorisées

Cette 2e édition a également permis la signature du Plan départemental d'action pour le logement et l'hébergement des personnes défavorisées de la Gironde avec le représentant du préfet de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, préfet de la Gironde.

Retour en vidéo et images

Revivez ces journées avec la retransmission des échanges proposée ci-dessous.

Édition 2016 : logement social et signature du PDH

ouvrir
fermer

Les premières journées girondines de l'habitat, organisées en mars 2016, étaient consacrées à la culture et aux valeurs communes autour du logement social. Divers sujets ont été abordés tels que la mixité sociale vue par les acteurs de l’habitat, les innovations, les expérimentations et les solutions imaginées par les partenaires et les territoires pour inventer l’habitat de demain.

Signature du Plan Départemental de l’Habitat (PDH)

À cette occasion, Pierre Dartout, préfet de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, préfet de la Gironde et Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde ont signé le Plan Départemental de l’Habitat. Le PDH est une démarche élaborée sous maîtrise d’ouvrage de l’État et du Département depuis septembre 2012. Elle vise à construire une stratégie habitat partagée dans la perspective d’un projet de développement solidaire des territoires girondins.

Le PDH définit un plan d’actions pour les 6 années à venir autour des 3 objectifs suivants :

  • le développement du parc public ;
  • l’amélioration du parc privé ;
  • l’accompagnement des publics dans leurs parcours résidentiels dans et vers le logement.

Contact

Direction de l’Habitat
05 56 99 33 33
dgat-dhu@gironde.fr

Accéder à la page de contact