Aller au contenu principal

Transports scolaires adaptés, logement, aidants

À côté de l’accompagnement et des aides financières pour soutenir les personnes âgées et/ou en situation de handicap, d’autres services permettent aux personnes en perte d'autonomie de rester vivre chez elles : transports, aménagement du logement… Offrir aux aidants naturels un soutien adapté à leurs besoins représente également un objectif pour le Département.

  • Transports scolaires adaptés

    ouvrir
    fermer

    Les élèves et étudiants girondins présentant un handicap peuvent bénéficier d'un transport adapté depuis leur domicile jusqu’à l'établissement d'enseignement fréquenté.

    En fonction du taux d'incapacité, la participation du Département peut couvrir l'intégralité des frais de transports, quel que soit le mode de transport utilisé :

    • transport par tiers professionnel (taxi ou transport spécialisé) : lorsque l'élève ou l'étudiant ne peut se déplacer seul, ce service est organisé et financé par le Département. Si le taux d'incapacité est inférieur à 50%, la famille devra prendre en charge une partie calculée sur le quotient familial.
    • transport en commun : lorsque l'élève ou l'étudiant peut utiliser les transports en commun, il bénéficie d'un remboursement de ces frais, uniquement si son taux d’incapacité est supérieur ou égal à 50%.
    • ou transport en véhicule personnel lorsqu'un véhicule personnel est utilisé et que le taux d’incapacité de l'élève ou de l'étudiant est supérieur ou égal à 50%, une indemnité kilométrique de 0,11 € du km est calculée par jour et aller-retour.

    Il  n'y a aucune limite d'âge, ni de niveau d'études. 

    L'établissement scolaire ou universitaire peut être public ou privé sous contrat, et doit relever du Ministère de l'Education Nationale ou du Ministère de l'Agriculture.

    Les demandes de transport hors établissements scolaires comme les services spécialisés (ITEP, IME,...) ne sont pas prises en charge par le Département mais par la sécurité sociale ou les établissements concernés.

    • Faire sa demande
      ouvrir
      fermer

      Le Département a mis en place un service dématérialisé qui permet de simplifier vos démarches d’inscription et de vous accompagner toute l’année avec la meilleure réactivité possible.

      Aussi, pour l’inscription de votre enfant vous avez le choix entre l’inscription en ligne ou le maintien du dossier papier pour la prochaine rentrée scolaire 2021-2022. Dans ce cas, vous devez contacter le Département pour recevoir un dossier d'inscription papier L'inscription doit être renouvelée chaque année.

      Les inscriptions pour la prochaine année scolaire seront ouvertes du 1er juin au 15 juillet 2021. Afin de garantir la qualité du service rendu, et de vous assurer d’une mise en place du service dès la rentrée scolaire, merci d'inscrire votre enfant impérativement avant le 15 juillet 2021. Toute demande après cette date ne garantira pas un transport par taxi collectif pour les 15 premiers jours de la rentrée.

      Vous avez bénéficié de la prise en charge des frais de transports par le Département pour l'année 2020-2021 ?

      Vous renouvelez votre demande sur la plateforme :

      1. Connectez-vous avec vos identifiants habituels : Email et mot de passe.
      2. Si vous avez oublié votre mot de passe cliquez sur « ICI » sous "Mot de passe oublié ?"
      3. Votre mot de passe doit comporter 8 caractères : une lettre minuscule, une lettre majuscule, un chiffre et un caractère spécial (&*!+)
      4. Vous avez changé d’adresse de messagerie : veuillez contacter la Mission Transports Scolaires Adaptés pour accéder de nouveau à votre espace.

      Vous souhaitez faire une demande pour la première fois ?

      Vous pouvez vous connecter sur la plateforme. Il est nécessaire de créer votre compte famille à votre première connexion, en cliquant sur "créer votre compte famille".

      Accéder à la plateforme

      Afin d'accéder à la plateforme de demande, veuillez répondre aux 3 questions ci-dessous.

    • Foire aux questions
      ouvrir
      fermer

      Mon enfant est scolarisé en maternelle ou en primaire, comment est-il récupéré à l’école ?

      Votre enfant est accueilli devant l’établissement scolaire par le responsable de l’établissement ou son référent. Le conducteur n’a pas le droit d’accompagner votre enfant dans les locaux de l'établissement sauf si son handicap le nécessite.

       

      Signaler des changements

      Mon enfant va effectuer un stage, que faire pour qu’il soit transporté sur son lieu de stage ?

      Les stages obligatoires dans le cadre de la scolarité sont pris en charge.

      Dans ce cas, transmettez-nous la convention de stage signée par toutes les parties 15 jours avant le début du stage.

       

      Mon enfant va effectuer une sortie scolaire, une activité sportive ou autre en dehors de son établissement. Peut-il être déposé ou récupéré sur ce lieu ?

      Non, le Département prend en charge uniquement les trajets du domicile à l'établissement scolaire.

       

      Je vais déménager, que faire pour que les transports continuent d’être assurés pour mon enfant ?

      Si vous restez dans le Département de la Gironde, transmettez-nous votre nouvelle adresse au plus tôt et au minimum 15 jours avant la date de mise en place des nouveaux trajets que vous demandez.

      N’oubliez pas de déclarer, s’il y a lieu, le changement d’établissement scolaire.

      Si vous vous installez dans un autre département, informez-nous au plus tôt de votre date de déménagement pour que nous arrêtions la prise en charge.

      Il vous faudra contacter le département de votre nouveau lieu de résidence pour mettre en place le transport à votre nouvelle adresse.

       

      L’emploi du temps de mon enfant va changer durablement jusqu’à la fin de l’année. Que faire ?

      Transmettez-nous toute modification d'emploi du temps 15 jours ouvrés avant la date de modification en joignant le nouvel emploi du temps.

       

      En cas d'absences

      Un enseignant est absent, que faire ?

      L’absence d’un professeur n’est prise en compte que si tous les élèves transportés dans le même véhicule sont concernés. Sinon, l’organisation du circuit ne pourra pas être modifiée. Votre enfant devra être accueilli en étude dans son établissement.

       

      Mon enfant va être absent pour une courte durée, qui contacter ?

      Vous devez informer au plus tôt et 48h minimum avant l’absence, la société de transport et l'équipe du Département de la Gironde.

       

      Sur la prise en charge

      Puis-je choisir le transporteur ou le chauffeur qui conduira mon enfant à l’école ?

      Non, la société de transport est désignée par le Département parmi les transporteurs titulaires d’un marché public et conformément aux règles d’attribution des circuits.

       

      J’habite en Gironde et mon enfant est scolarisé dans un autre département. Peut-il bénéficier d’une prise en charge ?

      Oui, à condition qu’il soit scolarisé dans un établissement relevant du Ministère de l’Education Nationale ou du Ministère de l’agriculture.

       

      Je ne suis pas satisfait des prestations de la société de transport. Que faire ?

      Signalez-nous les problèmes que vous rencontrez. Nous chercherons la meilleure solution.

       

      Pourquoi les horaires de prise en charge de mon enfant ne correspondent pas à ses horaires de cours ?

      Le Département de la Gironde encourage l’autonomie des élèves et des étudiants en situation de handicap dans le milieu scolaire ordinaire. Aussi, dans cette logique d’inclusion scolaire, les transports sont organisés à l’identique du transport scolaire géré par la Région Nouvelle-Aquitaine.

       

      Quand serai-je prévenu du transport de mon enfant par taxi ?

      L’équipe Transports scolaires adaptés intègre votre enfant dans une tournée. Le chauffeur chargé du transport adapté de votre enfant vous contactera par téléphone pour se présenter. Il vous donnera l’heure de son premier passage et les horaires définitifs.

       

      Pour nous transmettre vos informations

      Connectez-vous à votre compte sur votre portail Famille ou contactez-nous par courriel tseh@gironde.fr ou téléphone au 05 56 99 66 42.

       

    Le règlement départemental des transports scolaires adaptés définit le public éligible, les modalités d’organisation et de prise en charge des transports scolaires adaptés conformément aux missions du Département fixées par les articles R3111-24 à R3111-27 du code des transports. Le règlement intérieur, actuellement en cours de rédaction, sera publié sur cette page prochainement.

    Le Département consacre 7 M€ aux transports scolaires des élèves et étudiants en situation de handicap. Il organise près de 600 circuits dans le cadre de marchés publics. Chaque société de transport mobilisée est financée en fonction du nombre de kilomètres parcourus sur la base d’une grille tarifaire.

    Contact

    Transports Scolaires Adaptés
    05 56 99 66 42
    tseh@gironde.fr

  • Transport à la demande

    ouvrir
    fermer

    Avec la loi NOTRe, cette compétence est désormais attribuée à la Région Nouvelle Aquitaine.

    Le transport à la demande, proposé par la  par la Région Nouvelle-Aquitaine organise, en partenariat avec les Communautés de Communes volontaires, peut faciliter la mobilité des personnes âgées ou en situation de handicap. Ce service complète les lignes régulières du réseau régional, dans les zones non desservies ou peu desservies du territoire.

    Le transport à la demande, adapté aux besoins spécifiques des habitants des communautés de communes concernées, permet de se déplacer sur des trajets courts et occasionnels :

    • À l'intérieur du territoire communautaire quelle que soit la destination. Il permet également de faire la connexion avec les transports en commun : lignes régulières du réseau régional ou gare TER Aquitaine.
    • À l'extérieur de la communauté de communes, vers des destinations précises (médecins spécialistes, Pôle Emploi, Pôle Solidarité, Maison du Département des Solidarités). 

    Le transport à la demande est réservé :

    • aux personnes âgées de plus de 75 ans en particulier,
    • aux personnes à mobilité réduite ou en perte d'autonomie,
    • aux personnes en insertion professionnelle ou en situation de précarité.

    Certaines communautés de communes ont décidé d’ouvrir le service au tout public.

     RENSEIGNEMENTS SUR transports.nouvelle-aquitaine.fr

  • Logement

    ouvrir
    fermer

    Adapter son logement

    Dans le cadre de sa politique de l'habitat, le Département peut accompagner financièrement les personnes âgées et en situation de handicap pour l'aménagement ou l'adaptation de leur logement.

    En savoir plus

  • Aide aux aidants familiaux

    ouvrir
    fermer

    En France, près de 11 millions de personnes (soit 1 personne sur 5) accompagnent un proche malade, en situation de handicap ou de dépendance liée à l’avancée en âge. Les aidants familiaux jouent un rôle essentiel auprès de leurs proches dépendants. Le Département et ses partenaires développent des actions pour apporter un soutien adapté et un accompagnement spécifique aux familles qui s’occupent d’une personne âgée et/ou handicapée dépendante.

    Il n’y a pas de profil type. Les aidantes et les aidants sont des retraités, des personnes actives, des jeunes (écoliers, collégiens, lycéens ou étudiants), des parents, des époux et des épouses, des membres de la famille, de l’entourage, du voisinage…

    Leurs motivations sont diverses : elles peuvent être d’ordre relationnelles et affectives, morales et philosophiques, matérielles et financières.

    Les sentiments éprouvés sont bien souvent complexes : entre « plaisir à être et à faire » et poids de l’aide apportée. En effet, cette manifestation de solidarité peut avoir des retentissements importants sur la vie des personnes aidantes, qui peuvent devenir de plus en plus vulnérables au fil du temps, par l’accumulation de la fatigue physique et psychologique, le manque de temps, la difficulté à concilier le rôle d’aidant et la vie personnelle, familiale ou professionnelle, l’appauvrissement des liens sociaux…

    Pour le Département, l’aide aux aidants et aidantes est une priorité majeure. Diversification de l’offre d’accompagnement des personnes aidantes en individuel ou en collectif, renforcement de dispositifs de soutien existants, développement de modes d’habitat innovants, expérimentation de nouveaux dispositifs, le Département innove chaque jour pour offrir des réponses adaptées à chaque territoire au plus près des Girondines et des Girondins.

    Cette démarche volontariste et engagée vient réaffirmer la politique départementale de l’autonomie pour répondre au souhait des personnes de pouvoir vivre à domicile, « chez soi », le plus longtemps possible et contribuer à la construction d’une société inclusive.

    Soutien psychologique des proches aidants

    Dans le cadre d’un dispositif expérimental, en 2018 le Département a recruté 12 psychologues pour soutenir les girondines et girondins qui accompagnent un membre de leur entourage fragilisé du fait d’un handicap, d’une pathologie invalidante et/ou du vieillissement.

    Sur chaque territoire de solidarité ces psychologues rencontrent les personnes aidantes en situation de difficultés particulières et bloquantes pour leur proposer un soutien, un accompagnement, des conseils, des informations. Intégrés dans le maillage territorial ils orientent les aidants vers d’autres professionnels selon leurs besoins.

    Cette action dédiée aux aidants des personnes âgées bénéficiaires de l’APA et aux aidants des personnes en situation de handicap (enfant/adulte) qui ont un droit ouvert à la MDPH ou en cours d’ouverture s’adresse aussi aux personnes âgées isolées qui nécessitent un soutien psychologique.

    Accompagnement collectif

    Un accompagnement collectif peut être proposé via des réunions d’information, formations, moments d’échange entre aidants, activités de loisirs et de bien-être...

    De plus, par le biais de la Conférence des Financeurs de la Perte d’Autonomie, le Département soutient la mise en place d’actions de soutien psycho-social, en individuel ou en collectif, dédiées aux proches aidants des personnes âgées.

    Certaines actions plus vastes permettent de sensibiliser les personnes âgées et leur entourage aux risques domestiques, à l’adaptation du logement, informent sur les aides techniques, prévoient la réalisation d’évaluation/diagnostic du logement…

    Les actions de prévention près de chez vous

    Solutions de répit

    Des solutions de répit sont proposées pour permettre aux aidantes et aux aidants de souffler :

    Accueil de jour en établissement

    Les personnes âgées qui vivent chez elles peuvent être accueillies une à plusieurs journées par semaine dans un EHPAD ce qui leur permet de préserver leur autonomie grâce aux activités adaptées proposées. Les familles bénéficient ainsi de moments de répit lorsque l’état de santé de la personne âgée nécessite une attention constante.

    Hébergement temporaire

    Il s’agit de séjours pour une période déterminée et de courte durée dans un établissement, notamment à l'occasion d'une sortie d’hospitalisation avant un retour programmé à domicile ou afin de permettre une adaptation progressive à l’entrée en institution...

    Accueil familial

    Environ 150 familles d’accueil agréées en Gironde accueillent à leur domicile des personnes âgées et/ou en situation de handicap. Cette alternative entre le domicile et l'accueil en établissement médico-social permet aux personnes de vivre dans un environnement familial préservé en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé. Certains accueillants familiaux proposent de l’accueil de jour ou de l’hébergement temporaire ou se regroupent pour exercer ensemble au sein de Maisons d’Accueil Familial. En savoir plus.

    Modes d’habitat innovants

    Des solutions d'habitat innovants sont développés sur le territoire pour mieux répondre aux besoins des Girondines et Girondins dans la définition de leur mode de vie :

    • Habitat inclusif : il s’agit de petits ensembles de logements indépendants et d’espaces de vie commune dans un environnement adapté et sécurisé. Les habitants peuvent aussi partager des services avec les autres habitants.
    • Cohabitation intergénérationnelle et solidaire : le Département soutien l’association « Vivre avec » qui accompagne des jeunes et des séniors dans la mise en place de la cohabitation qui permet au jeune souvent en formation de bénéficier d’un logement en contrepartie d’un peu de son temps pour des échanges conviviaux. En savoir plus.

    Autres solutions

    La mise en place d'un relais en cas d’hospitalisation de l’aidant d’une personne âgée bénéficiaire de l’allocation personnalisée autonomie (APA) mais aussi la création à venir de Maisons d’Accueil Temporaire sur le territoire.

    Le Département soutien également des programmes et des associations qui mettent en place ou expérimentent des dispositifs de répit : l’association L’aide aux aidants du Pavillon, le Collectif Handicap ! et sa solution La Calmie ou le programme de soutien aux aidants en Haute Gironde...

    Vos contacts

    Vous êtes aidant ou aidante et vous cherchez un accompagnement, une aide ?

    Vous pouvez obtenir des informations par téléphone via le numéro unique de la Plateforme Accueil Autonomie 05 56 99 66 99 ou être accueilli(e) au sein de nos 9 points d'accueil de proximité sur le territoire. Détails ci-dessous.

    Vos contacts

    Zoom sur Alzheimer, les aidants accompagnés

    Aujourd'hui en France, 3 millions de personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer, et on dénombre plus de 900 000 malades. Au quotidien, la famille et les proches qui aident les personnes malades sont souvent démunis, et en difficulté pour assumer cet accompagnement. 

    Découvrez l'offre de formation gratuite proposée par l'association France Alzheimer et maladies apparentées.

  • Sport

    ouvrir
    fermer

    Sport et handicap, c’est possible

    Le Département, pilote de la démarche Gironde 100% Inclusive s’engage pour que les personnes en situation de handicap vivent et participent pleinement en milieu ordinaire.

    En partenariat avec le Mouvement Sportif Girondin, le Département favorise la pratique du sport en mixité valides-handicapés dans des clubs sur tout le territoire.

    Selon le type de handicap, différentes offres sportives sont organisées au sein d’infrastructures accessibles avec du matériel adapté et un encadrement qualifié.

    LE COMITÉ DÉPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE GIRONDE ET LE LABEL « VALIDES-HANDICAPÉS »

    Actif depuis 2008, le label Valides-Handicapés pour une pratique sportive partagée résulte d’un partenariat entre les services de l’État (Jeunesse et Sports), le mouvement sportif (CDOS Gironde), les professionnels du handicap et le Département de la Gironde qui est par ailleurs fortement engagé dans le soutien aux clubs labellisés. 

    Le label Valides-Handicapés pour une pratique sportive partagée est une marque de qualité concernant l’accueil des personnes en situation de handicap, désirant pratiquer régulièrement une activité physique et sportive, de compétition ou de loisir, et permettant de prendre en compte les besoins inscrits dans la loi du 11 février 2005.

    Ce label identifie l’accessibilité des lieux de pratiques sportives (équipements adaptés, projet d’accueil de l’association), la qualité de l’encadrement (adapté et qualifié) pour les personnes ayant besoin d’adaptation pour les principales déficiences (motrice, visuelle, auditive, mentale). Il s’inscrit dans une complémentarité de l’offre sportive proposée par les fédérations spécifiques Sport Adapté et Handisport, en direction des sportifs handicapés.

    Le réseau de clubs labellisés Valides-Handicapés pour une pratique sportive partagée, accueille des personnes en situation de handicap dans 211 clubs en Gironde, pour une pratique inclusive du sport en mixité. Plus de 50 disciplines sont représentées.

     

    LE COMITÉ DÉPARTEMENTAL HANDISPORT DE GIRONDE

     

    Le Comité Départemental Handisport de Gironde réunit 37 clubs. Il peut accueillir des personnes en situation de handicap moteur, auditif ou visuel.

     

    LE COMITÉ DÉPARTEMENTAL SPORT ADAPTÉ DE GIRONDE

     

    Le Comité Départemental Sport Adapté de Gironde regroupe 42 clubs adaptés pour l’accueil de personnes en situation de handicap mental et/ou psychique.

    Pratiquer un sport à la retraite

    Les Temps Libre Multisports offrent aux adultes et seniors, la possibilité de découvrir ou de pratiquer des activités sportives multiformes dans le but de maintenir leur dynamisme physique, lutter contre le désœuvrement et l’isolement, favoriser la mixité intergénérationnelle et conforter l’emploi sportif.

    En savoir plus