Communiqué de presse

Une résidence hôtelière à vocation sociale dédiée aux travailleurs saisonniers à Libourne

Visite de chantier le 17 décembre 2021, 14h
Rue de l’Algérie, 33500 Libourne

 

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde, Hamel-Francis Mekachera, sous-préfet de Libourne, Sophie Piquemal, vice-présidente en charge de l’urgence sociale, du logement, de l’insertion et de l’économie sociale et solidaire et Francis Audureau, président de l’association Laïque le Prado, vous convient à la visite de chantier et d’un appartement témoin de la première résidence hôtelière à vocation sociale « l’Airial des Vignes », réalisée par l’association Laïque Le Prado, à Libourne, le vendredi 17 décembre, à 14 heures.

Première résidence hôtelière à vocation sociale de la délégation des aides à la pierre du conseil départemental, elle a pour objectif d’offrir, sur ce territoire en forte demande, une offre de logement et d’hébergement de qualité et abordable pour les travailleurs saisonniers, du secteur viticole notamment.

Cette réalisation répond à la préoccupation du Département de développer une offre locative adaptée, solidaire, pour les saisonniers girondins qui travaillent notamment dans le secteur agricole, viticole ou touristique et leur permettre de parvenir à se loger, malgré la rareté et le coût des logements existants.

Engagement fort du Département, qui accompagne en ingénierie et en financements les expérimentations sur le territoire, dans le cadre des « Fabriqu’cœur » d’habitat, comme celle de Libourne mais aussi en testant actuellement sa toute première Maison Mobile sur le Domaine Départemental de Nodris pour le secteur agricole.

Une résidence labellisée « Fabriqu’cœur » d’habitat

L’innovation de « l’Airial des Vignes » vient du fait que le principe de fixation des loyers est véritablement innovant : prendre en compte les revenus des saisonniers pour calculer ce qu’ils peuvent engager comme dépenses pour se loger. Les tarifs s’échelonnent ainsi par exemple de 19 à 46 euros la nuit. Principe de solidarité avec des tarifs différenciés selon les publics accueillis, équilibre de gestion engagée grâce à la participation des châteaux viticoles partenaires et du soutien du Groupe Action Logement pour accompagner les salariés notamment les plus fragiles dans leur parcours résidentiel. Les logements sont agréés pour recevoir l’allocation de Logement Social (ALS) s’ils sont occupés de manière continue durant 1 mois.

Un projet d’insertion professionnelle aux métiers de l’hôtellerie, à destination de jeunes adolescents accueillis dans les maisons d’enfants à caractère sociale de l’association Laïque Le Prado, est en préparation. Ces jeunes seraient mis en situation professionnelle au sein de l’Airial des vignes.

 « L’Airial des vignes » de Libourne

La résidence hôtelière à vocation sociale comprend 87 logements, de 18 à 27 m², dont des logements pour les personnes à mobilité réduite, pour un total de 146 places. Elle est composée de 23 studios simples, 37 studios doubles, 22 studios twins et 5 studios pour les personnes à mobilité réduite. Ces logements sont équipés et meublés.

La résidence possède aussi des espaces communs et accueillera une « Maison des Saisonniers » souhaité par LA CALI.

Un service de transport quotidien, matin et soir, sera assuré par la Société Banton Lauret vers ses Châteaux. Ainsi sera assuré les transports des saisonniers viticoles.

Les publics concernés

Les publics concernés par cette résidence sont :

  • Les publics prioritaires du Plan Département d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées de la Gironde
  • Les publics éligibles au contingent prioritaire de l’Etat
  • Les salariés saisonniers
  • Les travailleurs pauvres (intérimaires, etc.)
  • Les jeunes en formation (apprentis, alternants, étudiants, etc.)
  • Les personnes en mobilité professionnelle

Financement

Le prix de revient de l’opération est constitué de l’achat en VEFA par l’association Laïque le PRADO de la résidence de 87 logements pour 5 101 250 € TTC.

Le Département a porté le projet sur le plan de l’ingénierie, en concertation avec les services de l’Etat, des collectivités locales et des entreprises du secteur viticole et du territoire ayant recours à des travailleurs saisonniers.

Il a financé à hauteur de 500 000 euros dans le cadre de l’aide à la pierre au titre du développement de l’offre de logements adaptés aux publics les plus fragilisés, et du dispositif Fabriqu’cœur qui soutient les projets d’habitat innovants en Gironde.

Cette opération est également financée par la CALI, la communauté de communes du Grand Saint Emilionnais et la communauté de communes du Fronsadais à hauteur de 150 000 euros et bénéficie d’une aide de l’Etat de 114 400 euros.

Le reste de l’opération est financée par l’association Laïque Le Prado, soit 4,3 millions d’euros avec, notamment, un emprunt auprès de la Caisse des Dépôts et auprès d’Action Logement et avec les garanties d’emprunt du Conseil Départemental de la Gironde
 

Repères : qu’est-ce qu’une Résidence Hôtelière à Vocation Sociale

  • Les Résidences Hôtelières à Vocation Sociales ont été créées par la loi du 13 juillet 2006 portant sur l’Engagement national pour le Logement
  • Objectifs : développer et diversifier les solutions d’hébergement de qualité à un coût maitrisé
  • Loi Egalité et Citoyenneté : permet l’hébergement d’un public plus large (personnes et famille éprouvant des difficultés)
  • Les Résidences Hôtelières à Vocation Sociale sont des établissements commerciaux d’hébergement offerts en location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois

 

 

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Marie Hélène Popelier

Marie-Hélène POPELIER

06 22 26 69 72

m.popelier@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde