Aller au contenu principal

Objectif : sortir de la précarité énergétique

L'expérimentation du Service Local d'Intervention pour la Maîtrise de l'Énergie (SLIME), lancée en 2017 par le Département, est un outil supplémentaire d'accompagnement social. Le SLIME vise d'abord à repérer les personnes ou ménages en précarité énergétique, c'est-à-dire ceux qui consacrent plus de 10% de leurs revenus aux dépenses d'énergie dans leur logement.

Ce service est déclenché par un réseau de "donneurs d'alertes" regroupant les travailleurs sociaux du Département (Pôles territoriaux, MDSI...) ou les travailleurs sociaux de ses partenaires comme le FSL33, la CAF ou la MSA. Le technicien, employé par l'opérateur chargé des visites et du diagnostic, renforce le suivi et l'accompagnement des assistantes sociales en s'appuyant sur ce réseau de "donneurs d'alertes".

L'habitat indigne est une problématique dont les communes doivent se saisir et le SLIME peut les y aider.

Explications.

Retrouvez l'article complet dans RESSOURCES & TERRITOIRES - AUTOMNE 2018