Aller au contenu principal

Pascale Lavigne, des valeurs de l’intérieur

Pascale Lavigne, 49 ans, est professeure agrégée d’histoire et géographie au collège Alain-Fournier à Bordeaux. Sensible et engagée, elle affirme les valeurs de la République comme un idéal de culture commune.

Le 9 décembre 2020, Journée nationale de la laïcité, commémore la loi de 1905. Le collège Alain-Fournier à Bordeaux a répondu avec enthousiasme à la proposition du Département de la Gironde de planter un arbre ce jour-là : l’Arbre de la Laïcité qui prend ses racines dans la Révolution française, alors appelé Arbre de la Liberté. Cette opération, organisée avec le Comité Gironde « Les arbres de la Laïcité », s'est déroulée dans 47 collèges girondins en partenariat avec la FCPE33 et l’association Pourquoi Pas.

À Alain-Fournier, les élèves ont planté donc un érable champêtre dans la cour de récréation, il fera partie de leur cadre de vie quotidien. Ils ont exposé aussi leurs propres travaux et panneaux graphiques : les images sont parfois plus éloquentes que les mots… Cette cérémonie a eu un écho sensible puisqu’elle survient après l’assassinat du professeur Samuel Paty, en octobre dernier.

Équipe soudée

Pascale Lavigne connaît bien le sujet et aborde notamment la liberté de conscience et de culte dans les cours d’Enseignement Moral et Civique avec ses élèves de 4e, acteurs de l’événement du jour. Elle précise cependant que ces principes républicains sont également investis dans les autres matières. Ses collègues transmettent avec elle ces valeurs, cette culture commune qui ne remplace pas celle de l’enfant, citoyen en devenir.

« Il s’agit d’un véritable projet d’établissement où, ce qui nous aide dans ces moments de grandes tensions, c’est le lien et la communauté qu’on forme, professeurs, chef d’établissement, élèves, parents, inspecteurs pédagogiques régionaux inclus autour de l’équipe académique Valeurs de la République », précise-t-elle.

Puis elle ajoute :

« Nous sommes vigilants, à l’écoute, et partageons avec mes collègues une définition légale de la laïcité. Nous avons un fondement intellectuel solide, universitaire, scientifique, et nous nous soutenons sur ce chemin républicain, dans toute sa diversité. »

Encourager à débattre

Philosophe, l’enseignante évoque la légende du colibri :

« Il est là notre rôle, verser la goutte d’eau avec courage. Nous ne savons pas ce que qu’il adviendra… mais nous devons agir concrètement : garder notre liberté pédagogique, faire notre part, et que les élèves s’en emparent. Nous les encourageons à débattre, suscitons la polémique et l’expression sans jamais heurter, ni blesser. Pour cela, le dialogue est toujours ouvert. Il faut dire aussi aux enfants que les mécanismes de fractures qu’ils vivent sont partagés par d’autres personnes, de la même manière ».

À la rentrée des vacances ce matin-là, deux semaines après l’attentat de Conflans Sainte-Honorine, Pascale Lavigne a d’abord choisi de les écouter, de recueillir la parole des élèves, puis de répondre à leurs questions pour arriver à définir la laïcité et construire, autour de ce principe fondamental, une culture commune. Car, même si le collège Alain Fournier vit dans un environnement sociologiquement favorisé, les interrogations des élèves sont les mêmes ici ou ailleurs, et leur information, souvent issue des réseaux sociaux, est parfois rudimentaire.

« Le moment fut difficile, ajoute-t-elle, car la laïcité parle moins aux élèves que les valeurs de la devise républicaine. Il faut faire preuve de pédagogie pour montrer comment ce principe, en protégeant et garantissant la liberté de conscience de chacun, rend possible le vivre ensemble autour de l’égalité, de la liberté et de la fraternité ».

Toujours est-il que si l’on peut lire ici ou là que les professeurs auraient désormais peur de parler de ce sujet avec leurs élèves, Pascale Lavigne, elle, manifeste une vraie culture de l’engagement pour continuer !

 

Selfie à retrouver dans RESSOURCES & TERRITOIRES - HIVER 2020-2021

Contact

Collège Alain-Fournier
83 rue de Saint-Genès
33 000 Bordeaux
05 56 96 18 94
ce.0331662c@ac-bordeaux.fr