Aller au contenu principal

Collectivités connectées

La crise liée à la Covid-19 et le confinement ont demandé beaucoup aux communes et aux intercommunalités. Au-delà de l’aide quotidienne aux citoyennes et citoyens, il leur a fallu utiliser au plus vite et au mieux des moyens numériques. Le Département a répondu présent.

La période d'urgence sanitaire liée à la pandémie a exigé des collectivités girondines une montée en compétence immédiate sur les usages du numérique afin d'assurer leur continuité d'activité. Une réalité qui a tout de suite impacté leur vie quotidienne à différents degrés : dématérialisation des échanges, réunions à distance, conseils municipaux en ligne, diffusion en direct de la mise en place des nouvelles assemblées élues au mois de mars, accès distant aux fichiers, etc.

Le Département a demandé à Gironde Numérique de mettre très rapidement à leur disposition des possibilités pratiques pour mettre en place des web conférences, outils basés sur des solutions recommandées par la Direction Interministérielle du Numérique : meetjitsi et BigBlueButton.

Un plan pour de nouveaux usages

Durant cette période, le projet de mutualisation territorial a ainsi montré toute son importance pour soutenir les collectivités dans cette transformation. Un accompagnement personnalisé au quotidien a été mis en place pour permettre à chacune d’entre elles de trouver des solutions, de la prise en main des outils à la création d'une chaîne Youtube. De fait, à la mise à disposition de moyens techniques doit s’ajouter un appui à leur juste appropriation.

Dans ce cadre et suite aux enseignements de la période, le Département a demandé à Gironde Numérique de travailler plus largement à un plan d'accompagnement de ces nouveaux usages et de consolider les services lancés en urgence pour les rendre plus accessibles à tous. 

À titre d’exemples, citons des collectivités, de taille différente et situées de part et d’autres en Gironde ; elles font partie de celles qui ont mis en œuvre cette collaboration étroite avec le Département, adaptant presque dans l’instant leur fonctionnement aux exigences de la période traversée : Bourg-sur-Gironde, Capian, Grayan-et-l’Hôpital ou encore Saint-André-de-Cubzac et la Communauté de communes du Réolais.

L’épisode prouve une fois de plus l'importance du déploiement de la fibre optique pour chaque foyer girondin afin que tous disposent d'un accès internet haut débit. Précisons, à cet égard, qu'environ 30% des chantiers liés à Gironde Haut Méga ont été maintenus pendant le confinement, là où les moyens humains et les conditions de sécurité le permettaient. Les équipes restent, aujourd’hui, mobilisées pour un retour à la normale dans les meilleurs délais.