Aller au contenu principal

Marc, chef cuistot solidaire

Marc Deffeiz, agent du Département, est le chef de la cuisine centrale du collège Édouard-Vaillant à Bordeaux. Si l’établissement a fermé durant le confinement, lui, est resté en action, préparant plus de 11 000 plats pour les personnes démunies.

Formé dans une école hôtelière parisienne, passé par la restauration traditionnelle avant de rejoindre le service public, Marc Deffeiz n’est pas du genre à se laisser impressionner même par un sale virus.

Les établissements scolaires étant fermés dès le 13 mars, la cuisine centrale du collège Édouard-Vaillant sur laquelle il veille, est à l’arrêt.

En accord avec sa hiérarchie, il décide alors de relancer les machines, avec une partie de son équipe.

Marc revient sur cette période :

« Du 4 avril au 6 mai, nous avons pu préparer 11 000 repas et les deux associations avec lesquelles nous étions en contact La Maraude du Cœur Bordeaux et Les Gratuits, ont pu distribuer aux personnes en difficulté. »

Marc ajoute : 

« J’aimerais prolonger cet engagement. Nous ne pouvons pas nous en tenir là. »

À suivre.

 

Rencontre dans le GIRONDE MAG N°130