Communiqué de presse

Handiparentalité - Inauguration du Service d’Accompagnement à la Parentalité pour les Personnes en situation de Handicap

Le 18 novembre 2021, à 15h - Centre Jean Bernard, 14 rue Peyrefitte, La Réole 

 

Jean-Luc Gleyze, président du Département, inaugurera le centre Jean Bernard, le jeudi 18 novembre 2021, en présence de Jean-François Egron, vice-président chargé du handicap, de l’inclusion, de l’habitat et mobilité adaptés, de Christelle Guionie et Daniel Barbe, conseillers départementaux du canton Réolais et Bastides, de Wiame Benyachou, conseillère départementale de Bordeaux 1 et présidente de la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées), de Marie-Noëlle Carpentey, directrice du centre, de Laure Carpentey, responsable du service d’accompagnement à la parentalité pour les personnes en situation de handicap, et de Christian Bourhis, président de l’Association Départementale des Combattants et Prisonniers de Guerre.

 

Service d’Accompagnement à la Parentalité pour les Personnes en situation de Handicap (SAPPH) :

Ce service de dix places est né le 3 décembre 2019, pour une expérimentation de deux ans. Une responsable de service, une éducatrice de jeunes enfants, une psychologue et une conseillère en économie sociale et familiale apportent un soutien aux parents en situation de handicap dans l’exercice de leur parentalité.

L’expérimentation a permis à six familles avec nourrisson de développer des compétences en nursing, c’est-à-dire en soins d’hygiènes, et en maternage, relation parents-bébé, mais aussi de rassurer les parents et de leur permettre une plus grande prise d’initiative vis-à-vis de leur enfant. Les parents confient avoir retrouvé leur place au sein de leur famille et profitent plus de moments de partages avec leurs enfants.  

L’expérimentation ayant prouvé son intérêt, elle devrait être reconduite pour 15 ans.
Il s’agit du seul service de ce type au niveau régional.

Le Département finance le Service d’Accompagnement à la Parentalité pour les Personnes en situation de Handicap à hauteur de 80 000 euros par an.

 

L’origine de l’Association Départementale des Combattants et Prisonniers de Guerre et du centre Jean Bernard : 

Créée le 27 février 1945, l’Association Départementale des Combattants et Prisonniers de Guerre, aidée par le Département à hauteur de 2,4 millions d’euros chaque année, défend les valeurs de solidarité, de probité, de respect et d’humanisme.

En adéquation avec les politiques sociales, l’association s’est ouverte à la société civile, en créant, en 1964, un établissement médico-social, au sein d’un centre de La Réole.

En 1977, la première structure d’hébergement est mise en place avec une capacité d’accueil de vingt places. C’est à cette date que le centre prend le nom de Jean Bernard.

C’est en 2019 que s’est installé le Service d’Accompagnement à la Parentalité pour les Personnes en situation de Handicap de Gironde. Depuis son installation, le centre a aidé plus d'une trentaine de familles dans le besoin

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Marie Hélène Popelier

Marie-Hélène POPELIER

06 22 26 69 72

m.popelier@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde