Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Attractivité des territoires : Mission Médoc, Jean-Luc Gleyze soutient la création d'un nouveau Domaine départemental à Nodris

Attractivité des territoires

Domaine départemental à Nodris : un lieu, créé sur mesure avec tous les acteurs locaux, dédié à l'innovation et à l'expérimentation


Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde, a fait un point d'avancement ce mercredi 10 avril 2019, sur l'avenir de Nodris situé à Vertheuil, en présence de Pascale Got, conseillère départementale du canton Sud-Médoc, déléguée à la mission Médoc, de représentants des communautés de communes et mairies concernées, de la Région Nouvelle-Aquitaine et d'acteurs institutionnels, économiques, associatifs, culturels mobilisés.

A l'issue de cette réunion, face à l'engouement de tous les acteurs, Jean-Luc Gleyze a annoncé que le Département soutiendrait avec force un projet novateur sur le domaine de Nodris :

« Les acteurs du territoire étant d'accord avec la création d'un domaine départemental à Nodris, je proposerai lors de la prochaine séance plénière (le 24 juin 2019) l’acquisition du domaine de Nodris et le pilotage du projet par le Département, en lien avec les acteurs du territoire. » «... il est évidemment hors de question que le Département vienne poser sur Nodris un objet "hors sol", le projet doit être construit avec l’ensemble des partenaires et rencontrer une adhésion forte du territoire. »
 

Face à des attentes locales fortes en matière de lieu structurant et d'équipements culturels (cf. absence de coopérative d'activités et d'emplois (CAE), d’incubateur, ou encore de maison des associations...), le Département de la Gironde soutient l'émergence d'un projet de territoire sur le domaine de Nodris depuis plusieurs années. Il a d'ailleurs souhaité l'inscrire dans le cadre du Contrat Ville d’équilibre signé en octobre 2018 entre le Département, la ville de Lesparre-Médoc et la communauté de communes du Médoc Cœur de Presqu’île.

Nodris, un lieu unique en Gironde et une " locomotive " innovante pour le Médoc

Nodris constitue une véritable opportunité locale et départementale pour doter le Médoc d'un équipement susceptible de faire liens sur tout le territoire.

Le Département va poursuivre les échanges avec l'ensemble des acteurs du territoire pour co-construire le projet et faire de Nodris un lieu ressource pour l'ensemble du territoire,
qui pourrait :

> Proposer aux acteurs économiques et associatifs un espace de réflexion et d’action, une fabrique d’idées concrètes. Ce domaine permettrait d’offrir une zone d’expérimentation locale, un espace de travail partagé, un lieu de résidence, d’hébergement, un lieu de productions avec une cohabitation d’activités culturelles, entrepreneuriales, agricoles.

> Ancrer une dynamique forte au sein du Médoc avec la mise en place d’un nouveau projet Ressource, qui rassemblerait des espaces de travail communs, mais aussi un parc de ressources techniques et de matériel, une ingénierie associative et départementale, un relais pour les bibliothèques locales, des ateliers de réparation, de maintenance et de fabrication.

> Développer diverses actions autour de l’accompagnement des projets locaux (ESS, culturels, etc.), de l’expérimentation (Labo’Mobiles), de la formation (bénévoles, créativité, etc.) ;

> mais aussi accueillir des événements : des projections-débat, des expositions, des ateliers, des concerts, des festivals.

> et pourquoi pas... héberger une régie départementale de maraîchage capable d’alimenter les collèges du Médoc, ou une expérimentation de type micro-ferme, préfiguration d’un essaimage sur l’ensemble du territoire girondin.


Parce qu’il croise des objectifs d’intérêt général et d’aménagement du territoire, le site de Nodris a aussi vocation à s’affirmer comme un pôle culturel, d’apprentissage, de découverte et de citoyenneté. Ce sera aussi lieu qui fait réseau autour des acteurs locaux pour permettre un rayonnement des actions à l’échelle du Médoc, un lieu d’échange et de pratiques culturelles et artistiques, véritables vecteurs d’ouverture aux autres, de lien social, de cohésion et d’attractivité.

Par ailleurs, la prise en compte de ce site par le Département pourrait assurer la pérennité du festival Reggae Sun Ska, plus grand festival girondin en terme d’affluence (65 000 festivaliers en 2017), festival européen majeur sur la scène reggae depuis plus de 20 ans. Ainsi, une co-construction avec les acteurs locaux et le réseau RACAM sera poursuivie et élargie pour permettre au projet de dépasser sa seule vocation culturelle.

Le Conseil départemental de la Gironde propose d'assurer la maîtrise d’ouvrage globale du projet, en concertation étroite avec les acteurs institutionnels, associatifs et économiques du territoire.

Repères

Le domaine de Nodris est composé de deux entités foncières d’une surface globale de 43,68 hectares. Un pôle bâti composé de deux bâtiments - un bâtiment de 700m² rénové et équipé, composé de 3 salles de réception d’une capacité d’accueil globale de 300 personnes - et un château de 600 m², avec un potentiel d’hébergement (30 chambres, dont 14 déjà rénovées). Co-existe un espace agricole, appartenant à un agriculteur, qui contribue à l'intérêt du projet global (ajout de 18,5 ha supplémentaires). L'ensemble est ainsi parfaitement pertinent pour accueillir un projet d’envergure et imaginer des manifestations d'importance.

En 2017, le Département a soutenu la constitution d’un réseau d’acteurs culturel et artistique en Médoc : le RACAM. Il a financé cette dynamique de coopération entre acteurs sur une durée de 18 mois. Ce projet est indissociable du projet de pôle culturel qui permettrait à ce réseau d’asseoir ses activités et son rayonnement sur l’ensemble du territoire. Le site accueille, depuis 2018, le festival Reggae Sun Ska.

En octobre 2018, le Département a souhaité que l’Iddac fasse interface entre la CDC et le RACAM pour travailler à la faisabilité du projet et lui donner une traduction plus opérationnelle.

Le travail engagé a permis de prototyper un projet de création d’un lieu de développement de l’action culturelle et artistique tous domaines confondus.

A l’été 2018, le Président de la Communauté des communes Médoc Cœur de Presqu’île, Jean-Brice Henry, s’était dit prêt à engager sa collectivité dans l’acquisition et la rénovation du domaine pour le louer à une future structure gestionnaire du pôle. Mais la communauté de communes se retrouve en grande difficulté pour mettre en œuvre les projets d’envergure qu’elle s’était engagée à déployer : Gendarmerie de Pauillac, Zone d’équilibre économique autour des composites, centre aquatique de Lesparre-Médoc… Sa « capacité financière » pour assumer l’ensemble des projets a été soulevée lors du conseil communautaire de janvier 2018. Par courrier en date du 25 février, le Président de la CDC a informé le Département de l’abandon du portage communautairede ce projet au regard de son programme pluriannuel d’investissement, tout en appelant de ses vœux pour que ce projet puisse aboutir sous une autre forme de portage.

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

05 56 99 65 26

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

05 56 99 33 59

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde