Aller au contenu principal

Danielle Blanchard, maire d'Auriolles : portrait

Fervente défenseuse du combat pour l'égalité femmes/hommes, Danielle Blanchard, maire d'Auriolles, fut une des premières élues du canton de Pellegrue.

 

La petite commune d'Auriolles, nichée dans un virage de la départementale 126-1, compte aujourd'hui 132 habitants. Cette femme de 82 ans - un secret pour personne - vaut le détour ! Elle nous a confié les aventures de toute une vie avec beaucoup de disponibilité : la rencontre d'une femme puissante, aux convictions bien ancrées dans la terre ondulée du Réolais. Portrait.

J'ai eu de la chance... dans ma vie

Danielle aura élevé seule ses deux enfants. Depuis l'âge de 17 ans, elle faisait des extras chez des traiteurs de Pellegrue et des ménages dans les foyers de cette commune voisine.

À partir de 1974, Danielle prend des risques : elle ouvre un bar-restaurant complété plus tard par une pension de six chambres qu'elle nommera Chez Dany. Les débuts furent difficiles, mais, soutenue par le notaire dans ses démarches administratives et financières, elle embauchera deux personnes et finira à 80 repas par jour ! Vingt ans plus tard, elle ne gardera que le bar.

Des convictions bien ancrées

Au même moment, elle se laissera convaincre par le maire d'Auriolles de l'époque de faire partie de l'équipe municipale. La politique est une affaire de famille : son père avant elle, qu'elle accompagnait pour coller des affiches ! Danielle sera élue, une des rares femmes élues sur le canton de Pellegrue. Précision importante pour madame la Maire qui glisse d'un air entendu et fier, que son conseil actuel est composé de six femmes et cinq hommes. C'est en 2001 qu'elle sera élue maire d'Auriolles. 

"Inoubliable !"

Le plus grand combat de Danielle Blanchard se déroule sur le terrain politique et son souvenir le plus émouvant y est étroitement lié. En 1993, à l'occasion de l'inauguration de la rocade de Libourne et du pont François Mitterrand à Bordeaux, le Président de la République est venu déjeuner Chez Dany, dans sa maison : sans aucun doute, le moment le plus fort de ses 40 ans de mandat. Elle n'en a rien oublié, jusqu'au plus petit détail...

Et toujours des projets !

Danielle énumère ensuite les projets qu'elle a menés à bien pour sa commune avec un budget qui s'élève aujourd'hui à 180 000 euros : construction d'une salle des fêtes, mise en place de l'éclairage public dans le village, enterrement des câbles téléphoniques aériens, rénovation de quatre logements dont certains sont des logements sociaux, etc.

Elle ajoute, non sans fierté, que la commune a vu l'installation d'une brasserie artisanale Ici on brasse dont le produit phare est Lorioline.

Nous nous sommes quittées en fin d'après-midi sur des flons-flons de fête locale, de carnaval intercommunal et d'hommage au champion automobile, Florian Latorre, star locale "qui habite juste en bas".

 

Retrouvez l'article complet dans RESSOURCES & TERRITOIRES - HIVER 2017-2018