Aller au contenu principal

Âge et handicap : les nouveaux défis de l'autonomie

Le département a la responsabilité de relever le défi de l'autonomie des personnes âgées et handicapées. Pour répondre à cet enjeu majeur de solidarité et s'adapter aux spécificités girondines, la collectivité s'est engagée à élaborer un nouveau schéma départemental d'organisation sociale et médico-sociale pour la période 2017-2021.

En plaçant l'usager au centre de la démarche, la Gironde a choisi l'innovation sociale, la concertation et la proximité, et consacrera 48 millions d'euros pour les nouveaux défis de l'autonomie, d'ici 2021.

Le Département, chef de file de l'action sociale

En 2016, la collectivité a engagé les travaux d'élaboration du nouveau schéma pour la période 2017-2021. Son élaboration répond à une obligation légale et réglementaire qui s'inscrit dans un cadre juridique renforcé.

Ce schéma constitue un outil de planification pour le Département, l'État, les organismes de protection sociale dans leurs responsabilités respectives d'organisation et de financement.

La révision et l'actualisation du schéma pour les années 2017-2021 prend en considération l'évolution des besoins et des demandes des personnes âgées, des personnes handicapées et de leur famille : celle de l'allongement de la durée de vie et les conséquences du vieillissement de la population sur notre société mais aussi celle de la demande de plus en plus tournée vers des projets de vie à domicile.

L'usager au centre de la démarche

Autour de la notion d'autonomie et dans un souci de "décloisonnement" et de coordination élargie de l'offre médico-sociale, le Département a souhaité un schéma conjoint sur les problématique liées à l'âge et au handicap.

La démarche de concertation a ainsi débuté par une première consultation, en avril 2016, et s'est poursuivie avec le croisement des réflexions issues des pactes territoriaux et des projets sociaux de territoires. Trois préoccupations en ressortent :

  • l'accessibilité qu'elle soit géographique, financière ou numérique pour l'accès à l'information
  • la notion de parcours de vie autour des questions de maintien à domicile, de la prise en compte des enfants et des jeunes en situation de handicap et des formes innovantes d'accueil
  • l'amélioration de la coordination entre les acteurs du secteur.

Ce document voté à l'unanimité par les élus départementaux, lors de la plénière du 9 novembre 2017, s'appuie sur deux axes forts déclinés en 51 propositions d'actions :

  • Encourager l'innovation sociale pour faciliter les parcours de vie
  • Permettre la vie à domicile et accompagner l'évolution des dispositifs d'accueil.

des expérimentations innovantes et remarquables

La Maison collective, avenue Thiers à Bordeaux

Chaque personne met en commun sa prestation de compensation du handicap (PCH) pour permettre le fonctionnement de la maison avec plusieurs auxiliaires de vie dont l'amplitude horaire s'en trouve ainsi élargie. C'est la 23e maison collective en Gironde, seul département identifié et reconnu par la Direction générale de la cohésion sociale et la Caisse nationale de solidarité autonomie comme territoire témoin de ce dispositif innovant. En savoir plus

L'EHPAD-Foyer occupationnel et d'hébergement Bossège à Saint-Laurent-Médoc

Un accueil conjoint pour personnes âgées et leurs enfants adultes handicapés. Le caractère inédit et exceptionnel de ce foyer, géré par l'ADGESSA (Association pour le développement et la gestion des équipements sociaux, médico-sociaux et sanitaires) est d'apporter, au-delà de l'hébergement, un soutien social et éducatif à la personne handicapée, tout en maintenant ou en restaurant le lien social avec sa famille, ses proches et l'environnement extérieur, notamment en créant un accueil conjoint parents âgés / enfants adultes handicapés.

La Cellule ressource handicap PMI du Département, pour les enfants de 0 à 6 ans

Dès son plus jeune âge, tout enfant en situation de handicap a sa place dans un mode d'accueil, collectif ou individuel, à condition qu'elle soit réfléchie avec ses parents, les professionnels ou l'assistante maternelle et les partenaires, dans l'intérêt de l'enfant et de ses besoins. Un médecin et une puéricultrice de PMI référentes sillonnent ainsi la Gironde pour élaborer un projet conjoint et adapté aux enfants en situation de handicap avec les responsables des structures.

Zoom sur de nouvelles pistes d'innovation pour un meilleur accueil des seniors

Dans un contexte national très complexe - niveau de dépendance élevé des résidents, épuisement des professionnels, pénurie de personnels soignants, normes très contraignantes..., le Département entend porter plusieurs propositions globales pour contribuer à renforcer la qualité d'accueil des seniors, et améliorer les conditions de travail des personnes. En savoir plus.

 

Retrouvez l'article complet dans RESSOURCES & TERRITOIRES - HIVER 2017-2018