Aller au contenu principal

Lire en audio quand on ne voit plus : l’inclusion douce

Garantir l’accès à la culture, à l’emploi et aux études des personnes déficientes visuelles sont les trois grands objectifs de la délégation Nouvelle-Aquitaine du GIAA-apiDV pour Accompagner, Promouvoir et Intégrer les Déficients Visuels, créée en 1980.  

 

Anna Touron, jeune femme d’une trentaine d’années dirige l’association depuis près de trois ans. Déficiente visuelle, elle évoque sereinement ce qui l’a menée à la tête de l’association. Dix ans plus tôt, alors inscrite en Master de management interculturel, elle perd subitement la vue. Elle repart à zéro, bien décidée et « bien obligée de faire sa vie, se déplacer, travailler et avancer », confie-t-elle. Son parcours bifurque vers la rééducation par l’apprentissage du braille, de l’informatique adapté et de la lecture audio. Anna s’adapte et développe alors une volonté d’autonomie permanente pour elle et les autres.

Être acteur de son parcours

Ils sont ainsi 4 salariés et 70 bénévoles, en majorité voyants, à s’investir dans l’accompagnement, la promotion et l’intégration de déficients visuels de tous âges. 160 personnes déficientes visuelles s’adressent chaque année à eux pour participer aux activités et se faire aider : un centre de formation qui dispense des cours d’informatique adapté et de braille ; un pôle de transcription qui rend accessible tous types de documents pour les particuliers et notamment les supports de cours pour les étudiants ; un club emploi où chaque personne est accompagnée d’un binôme dans ses démarches ; une bibliothèque sonore dont le fond compte près de 14 000 ouvrages… Autrement dit, un soutien quotidien qui permet aux personnes déficientes visuelles d’agir concrètement pour leur parcours.

Apprendre à lire autrement

Depuis un an, un nouveau projet a vu le jour, soutenu et financé par la Conférence des Financeurs de la Gironde. Dédiés surtout aux seniors, les ateliers gratuits pour apprendre à lire en audio se déroulent en établissements ou dans les locaux de l’association. Parfois, les accidents de la vie ou simplement la vieillesse ne permettent plus de lire « comme avant ». Lire en audio demande de la concentration, une écoute active, des repères pour une bonne compréhension. La relaxation peut aider à limiter l’agitation mentale, prendre conscience de l’environnement et des idées qui parasitent l’écoute. L’intervenante formée à la sophrologie et la relaxation, anime ce temps convivial qui mêle extraits de lecture, échanges sur le quotidien, et plaisir. Elle permet au public de reprendre confiance, d’éviter l’isolement et de garder un sentiment d’autonomie. De dépasser ces difficultés.

Cette association permet à nos lecteurs non voyants d'écouter notre magazine Gironde Mag

Contact

GIAA apiDV
14, rue La Réole
33 800 Bordeaux

05 56 31 48 48
contact.aquitaine@giaa.org
Plus d'informations sur le site
Permanences du Lundi au Jeudi de 9h à 17 h 30