Aller au contenu principal

« Être rassurés pour pouvoir se projeter »

Loïc est éducateur spécialisé. Il s’occupe d’adolescents placés à La Maison du Service d'accompagnement vers l'autonomie (SAVA*) de Bordeaux Caudéran. Rencontre post-confinement.

La Maison du SAVA accueille de petits groupes d’adolescents de 14 à 18 ans, placés au titre de la protection de l’enfance.

Pendant le confinement, le service s’est réorganisé pour limiter le nombre de personnes présentes simultanément et passer un maximum de temps avec les jeunes.

« Ils étaient beaucoup plus en demande. Des angoisses ressortaient et ils avaient besoin d’être rassurés pour se projeter », explique Loïc Jakou.

Si le champ d’intervention de l’éducateur est vaste, l’accompagnement vers l’autonomie est un point important de sa mission :

« Pendant le confinement, commente-t-il, une de nos jeunes a eu envie de se lancer dans le bénévolat. Être enfermée alors que des gens avaient besoin d’aide a conforté son projet personnel. »

Chaque année, plus de 700 enfants sont pris en charge par le Centre Départemental de l’Enfance et de la Famille.

* Le SAVA fait partie du Centre Départemental de l’Enfance et de la Famille. Ce dernier est un centre d'accueil d'urgence, d'observation et d'orientation qui accueille des mineurs confiés au Département et des jeunes mères isolées avec leur enfant.

 

Portrait à lire dans le GIRONDE MAG N°130