Aller au contenu principal

Circé, le sport chevillé au corps

Circé pratique la gym, l’escalade, la danse, la natation et se passionne pour le tir à l’arc ! Circé a défié tout ce qui était prédit à ses parents lorsqu’elle est née handicapée.

Atteinte de cécité et autiste Asperger, Circé vient de fêter ses 40 ans. À sa naissance, Catherine, sa maman a refusé « l’état de légume qu’on lui prédisait ».

Circé aujourd’hui lit le braille, suit des cours d’informatique et d’espagnol, a l’oreille absolue et s’adonne au piano. Mais cette rentrée marque un changement, Circée rejoint le Club des Archers de Pessac.

« Depuis 20 ans, deux fois par semaine, je pratique le tir à l’arc. »

Pourquoi ce changement ? Catherine nous explique :

« Elle va basculer dans le milieu ordinaire du tir à l’arc. Elle amènera peut-être un autre regard sur les personnes déficientes ».

Sébastien Faure, président du club la soutient :

« Chaque année, 10% de nos licenciés ont un handicap et pratiquent la discipline en mixité. »

Cette rentrée est un pas de plus vers la société ordinaire pour une jeune femme qui ne s’en laisse pas conter.

 

Regards croisés dans le GIRONDE MAG N°131