Santé - Conseil

Outre ses actions de dépistage, diagnostic, traitement des IST, et vaccinations en tant que Centre départemental, les équipes de la Maison Départementale de la Santé mènent des actions de prévention et organisent des consultations santé-conseil. Au sein de la MDS le Centre de Lutte Antituberculeuse assure également des missions d'information, de dépistage et de soins.

  • Lutte contre la tuberculose

    ouvrir
    fermer

    Le Centre de Lutte Antituberculeuse de la Maison Départementale de la Santé (MDS) a pour mission l’information, le dépistage coordonné et les soins autour des cas de tuberculose. L'objectif est de limiter le nombre de contaminations.

    La tuberculose  se contracte lorsqu’on est en contact proche et répété avec une personne atteinte de tuberculose respiratoire contagieuse. La transmission se fait par voie aérienne en particulier lorsque la personne malade tousse.

    La tuberculose est devenue rare dans notre pays mais l’émergence de souches résistantes aux antibiotiques nous oblige à être vigilent.

    Vous êtes confronté à un cas de tuberculose dans votre entourage ? Vous avez été exposé à un cas contagieux ? Vous vous posez tout simplement des questions ?

    Pour vous répondre, l’État a missionné le Département pour mettre en œuvre la lutte contre la tuberculose sur toute la Gironde, grâce au Centre de Lutte Antituberculeuse (CLAT). Il a pour missions d'informer le public et les professionnels sur la maladie, et de coordonner et d'effectuer les dépistages autour d’une personne atteinte de tuberculose pulmonaire, en tenant compte du niveau de contagiosité de celle-ci.

    L’équipe, composée de 3 médecins (dont 1 pneumologue), 3 infirmières et 2 secrétaires, est disponible pour répondre à vos questions, vous recevoir sur rendez-vous pour vous proposer, si cela est nécessaire, une consultation médicale et des examens complémentaires (tests cutanés, radiographies pulmonaires, examens sanguins…).

    En l’absence de couverture sociale ou en cas de difficultés pour accéder aux soins, le CLAT peut assurer gratuitement toutes ces prestations et délivrer le traitement.

    Ces professionnels respectent les recommandations émises par le Haut Conseil de la santé Publique. Ils travaillent en lien avec les autres professionnels de santé impliqués dans ce dépistage (médecins, médecins du travail, infirmières, kinésithérapeutes…)

     

    Comment lutter contre la tuberculose ?

    Pour lutter contre cette maladie infectieuse, il faut :

     

    • prévenir : en vaccinant les jeunes enfants et les personnes susceptibles d’être exposées,
    • limiter la transmission : en dépistant les personnes en contact avec un malade contagieux et leur proposer un traitement préventif si nécessaire,
    • soigner les malades le plus précocement possible.

    Contact

    Centre de Lutte Antituberculeuse (CLAT)
    Maison Départementale de la Santé
    2, rue du Moulin Rouge
    33200 Bordeaux
    05 57 22 46 65
    dps-clat@gironde.fr
    Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h

    Accéder à la page de contact
  • Consultations santé-conseil

    ouvrir
    fermer

    Pour bénéficier d’une consultation  santé-conseil gratuite, vous pouvez rencontrer un médecin à la Maison Départementale de la Santé (MDS) et dans les Maisons Départementales de la Solidarité et de l’Insertion (MDSI).

    Outre ses actions de dépistage, diagnostic, traitement des IST, vaccinations (en tant que Centre départemental), et lutte contre la tuberculose, la Maison Départementale de la Santé mène des actions de prévention santé, et organise des consultations santé-conseil.

    Ces consultations, gratuites, sont réalisées par une équipe de professionnels pluridisciplinaires  : médecins généralistes et spécialistes, sages-femmes, infirmières, conseillères conjugales...

    Elles sont également organisées dans les 36 MDSI du département (voir carte ci-dessous). Elles peuvent être proposées à des adultes et jeunes adultes en situation socialement précaire par un travailleur social (issu des Maisons Départementales de la Solidarité et de l'Insertion, d'un Centre communal d’actions sociale, …). 

    Un accès aux soins pour tous et pour les plus fragiles

    La MDS participe à l'accès à la santé et aux soins en particulier pour les plus démunis. Elle intervient pour informer et sensibiliser les publics les plus éloignés de la santé et les accompagner vers les dispositifs de soin traditionnel.

    Pour ces personnes, que leurs conditions de vie ont souvent éloignées du système de soins, c'est l'occasion de bénéficier d'une consultation, de longue durée si nécessaire, avec un médecin généraliste. L’objectif de cette consultation est de faire le point sur l'état de santé de la personne et, avec son accord, l'aider dans la prise en charge de sa propre santé.
    Il s’agit d’un temps d'écoute, d'explications et d'accompagnement vers les professionnels de santé libéraux ou hospitaliers. A cette occasion, une vaccination gratuite peut être proposée.

    L’éducation pour la santé

    Pour les adultes en situation de précarité (bénéficiaires du RSA, chômeurs longue durée, personnes suivies en centre d’hébergement et de réinsertion sociale), la Maison Départementale de la Santé, en partenariat avec les MDSI, les associations d’insertion professionnelle, les Centre Communaux d’Action sociale (CCAS), proposent des rencontres en groupe sur des sujets de santé.
    L’objectif est de rendre les participants acteurs de leur santé en développant des thèmes choisis ensemble. Sommeil, alimentation, conduites addictives, contraception, prévention des infections sexuellement transmissibles,… sont à titre d’exemples des thèmes qui reviennent fréquemment.

    Avec les jeunes en établissement scolaire ou spécialisé, les infirmières et conseillères conjugales de la Maison Départementale de la Santé et des centres de planification, évoquent les questions de contraception ou de changements pubertaires et leurs aspects psychologiques. L’équipe de la MDS insiste sur les gestes de prévention du sida et autres IST. Ces rencontres permettent aussi de présenter les centres de planification et les ressources disponibles sur le territoire.

    Contact

    Maison Départementale de la Santé
    2, rue du Moulin Rouge
    33200 Bordeaux
    05 57 22 46 60
    du lundi au vendredi de 8h30 h à 17h

    Accéder à la page de contact

    Liste des Maisons Départementales de la Solidarité et de l'Insertion

  • Dépistage du cancer du sein

    ouvrir
    fermer

    Aux côtés de l’Association Girondine pour le Dépistage des Cancers (AGIDECA), le Département s’engage activement et financièrement pour un dépistage gratuit pour toutes les femmes de 50 à 74 ans.

    Le programme national de dépistage organisé du cancer du sein, mis en œuvre par le Département et l’AGIDECA, permet de réaliser tous les deux ans une mammographie de dépistage du cancer du sein, qui fera l’objet de deux lectures par des radiologues spécialisés. Chaque mammographie est prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie sans avance de frais.

    L’AGIDECA envoie la mammographie et son compte-rendu et en informe votre médecin traitant et / ou gynécologue. Si une anomalie est détectée, le radiologue vous remet directement votre dossier afin que vous puissiez réaliser rapidement des examens complémentaires pour établir un diagnostic précis.

    Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers chez la femme. Le dépistage régulier est aujourd’hui le moyen le plus efficace pour lutter contre cette maladie.

    Contact

    AGIDECA
    (Association Girondine pour le DEpistage des CAncers)
    05 57 29 14 60
    agideca@wanadoo.fr
    Avenue JF Kennedy
    33700 Mérignac

    Accéder à la page de contact