Aller au contenu principal

Florence, maman et handicapée

Bien dans sa peau et passionnée, Florence partage avec d’autres parents une singularité : être maman porteuse d’un handicap. Militante, elle a créé une association : Handiparentalité : reconnaissance, partage et besoins.

Florence Miéjecase a deux enfants de 11 ans et 2 ans. Mais cette maman n’est pas tout à fait comme les autres. Elle est atteinte de la maladie « des os de verre », et se déplace en fauteuil roulant.

 Avoir un enfant malgré ce handicap fut pour moi le début d’une réflexion sur la maternité et le quotidien après la naissance, explique-t-elle.

Florence a créé une association dédiée à l’handiparentalité qu’elle préside. Mieux encore, elle fait partie de la première promotion de France à réaliser le parcours d’experte en situation de handicap avec Paris Diderot et la chaire Unesco Santé Sexuelle et Droits humains.

Florence entend lutter contre les discriminations subies par les parents handicapés et poursuivre son chemin d’auteure avec plusieurs projets après le succès de Loupin et son aventure à trois pattes.

À suivre !

Retrouvez son portrait, réalisé en 2017, dans le Gironde Mag n°117

Depuis l'écriture de cet article en 2017, Florence s'est formée....

 

Le 6 mars, je ferai un talk devant 500 personnes avec "Regards Croisés" à l'Athénée de Bordeaux au sujet de" la force des fragilités" dans le cadre de la semaine des droits des femmes.
-Mon livre Loupin et son aventure à 3 pattes a aujourd'hui sa page Facebook et j'ai également de nouveaux projets d'écriture (jeunesse et adulte)
-Forte de mon précédent bagage universitaire, j'ai décidé de compléter ma formation pour être médiatrice en santé sexuelle et intervenante/formatrice en handiparentalité et je fais partie de la première promotion de France à réaliser le DU PESH (personne experte en situation de handicap valorisant la médiation en santé, l'éducation thérapeutique et la Pair-émulation ) avec Paris Diderot et la chaire Unesco Santé Sexuelle et Droits humains.)
-Nous n'avons plus de permanence au Centre Papillon en ce moment. Nous avons aidé cette structure à mettre en place un accompagnement à la parentalité et au handicap et le centre vole aujourd'hui de ses propres ailes et nous y orientons nos adhérents pour une approche complémentaire à la notre.
-Nous avons des permanences au Dôme de Talence les 1er et lundi matin de chaque mois. 
-Tous les deux mois, nous organisons des cafés des parents chez nos adhérents
-Une fois par trimestre, nous organisons des rencontres à thèmes, parfois même en extérieur dans des parcs!
-Notre exposition "C'est votre enfant? sur les chemins de l'handiparentalité" rencontre un vif succès et voyage dans toute la France. Des papas vivant avec un handicap font ont été photographié pour enrichir le projet.
-Nous sommes aussi partenaire de OS l'association pour préparer le prochain Préjugix 400 mg, le médicament contre les préjugés. Dans ce cadre là, je récolte des témoignages des parents vivant avec un handicap et de femme handicapées qui me racontent par exemple: " Ma gynécologue n'a pas voulu me retirer mon stérilet pour éviter que je tombe enceinte. Elle pense que ce n'est pas bien dans ma situation" ou bien "A la maternité, la sage-femme ne voulait pas me passer mon fauteuil car elle estimait que j’étais égoiste d’avoir fait un enfant et que je devais me débrouiller." ou encore " Ma belle-famille m’a rejetée enceinte. La mienne m’infantilise et tolère tout juste que je sois enceinte. 
Selon moi, La formation des professionnels du sanitaire, du social, médicosocial, de l’enseignement national...Selon moi, c’est INDISPENSABLE!
51% affirment subir des discriminations en tant que parent handicapé selon notre grande enquête.
Les réticences des professionnels de santé ou du secteur social viennent de stéréotypes, qu’ils ont intégrés, comme tout à chacun. Et surtout par un manque de formation et de sensibilisation.
En tant que professionnelle et fondatrice de l’handiparentalité, je tâche de former et de sensibiliser.
  -Je travaille sur une Approche systémique de l’handiparentalité, de vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap moteur à travers l’environnement, son fonctionnement, la pairémulation et la médiation en santé.
-Je cherche de nouveaux financements pour notre association et je cherche à enrichir notre équipe. Si vous souhaitez devenir bénévole, contactez-moi!

Présentation de l’association: Ses enjeux et objectifs

Depuis 2010, sous la loi 1901, notre association œuvre et milite sur les sujets des droits humains, de l'accès aux soins, de l'accessibilité des lieux parents/enfants, de la sensibilisation au handicap, de la vie affective et sexuelle, de la prise en compte de la parentalité des personnes en situation de handicap dans la société et dans la politique sociale et sur l'accompagnement des parents et futurs parents. 


Ses actions autour de l’Handiparentalité 

-L'accompagnement des familles à travers nos 12 mamans relais de France
-La formation des mamans relais
-Donner des réponses aux bénéficiaires directs et indirects sur Bordeaux, Talence, Langon et à distance (skype, sms, mail, messenger, Facebook)
-Le partage d’informations
-Des cafés des parents et des rencontres à thèmes ouvertes à tous
-La puériculthèque 
-Une mission de statistiques et de sondage
-Les interventions (colloques, tables rondes, journée d'études...)
-Exposition photos, témoignages et publications dans la presse et les médias.
-Guidance à la rédaction de mémoire pour les étudiants