Trouvez le collège de votre secteur

Retrouvez le collège de rattachement correspondant à votre adresse.

Le Département a la responsabilité de la sectorisation. Cette compétence a été transférée par l’Etat aux Départements avec la loi de décentralisation du 13 août 2004.

 

 Carte-Couleurs-jeunesse

 

>> Retrouvez votre collège de rattachement
en cliquant ici. <<

 

Renseignez votre adresse et sélectionnez le service "Mon collège de rattachement".

 

 

Connaître la sectorisation des collèges publics


La sectorisation permet de proposer aux familles une place dans un collège proche de leur domicile.
Un élève dépend donc d’un collège en fonction de son adresse.

 

Pour connaître la sectorisation des collèges publics de Gironde,
cliquez sur la carte ci-dessous,

 

et saisissez votre adresse, votre commune ou un collège en particulier dans le pavé Rechercher...

 sectorisation-colleges

 

Les critères de la sectorisation

  • L’accessibilité géographique pour les familles
  • La répartition équilibrée des effectifs de collégiens en respectant la capacité d’accueil de chaque établissement
  • La mixité sociale

 

Qui fait quoi entre le Département et l’Education nationale dans la sectorisation des collèges?


Le Département arrête le secteur de recrutement des collèges, c’est-à-dire la zone géographique dans laquelle tous les habitants vont être rattachés à un collège d’inscription.

La Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale procède aux affectations des élèves dans un collège, décide et gère les dérogations aux secteurs scolaires.

Pour en connaître les conditions, cliquez sur ce lien.

 

Pourquoi modifier la sectorisation ?


La Gironde compte environ 15 000 habitants de plus par an et les collèges publics girondins accueillent en moyenne 700 élèves supplémentaires chaque année.

Modifier la sectorisation permet d’équilibrer les effectifs des collèges.

Pour redéfinir la sectorisation d’un collège, le Département :

  • Élabore un diagnostic sur l’évolution de la population scolaire en prenant en compte les effectifs maternels et primaires, les choix d’inscription des familles (public, privé, collège hors secteur…), la démographie, les projets de logements des communes, les transports existants.
  • Il construit un projet qui répond aux objectifs d’équilibre entre collèges (répartition des élèves et mixité sociale) et d’organisation des transports scolaires.
  • Il anime la concertation avec l’ensemble des acteurs concernés pour rester en cohérence : les services de l’Education Nationale, les communes, les parents d’élèves.

 

Le projet est ensuite soumis à l’avis du Conseil départemental de l’éducation nationale (CDEN) avant le vote par les élus départementaux en Commission permanente.

Lorsque les capacités d’accueil des collèges d’un territoire sont atteintes et remettent en cause l’équilibre global, il peut alors être décidé la construction d’un nouveau collège, ou l’extension d’un collège existant. Dans ce cas, la sectorisation des collèges voisins peut également être revue.

Au sein de la Direction générale adjointe à la Jeunesse, un Bureau d’études organise cette veille et prospective des effectifs sur 10 ans.

 

Contact

Direction ressources et territoires
via notre formulaire de contact
05 56 99 35 83

Partager cette page :  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter Version imprimable