Aller au contenu principal

Vivre en établissement

Quand les personnes âgées et/ou en situation de handicap ne souhaitent plus ou ne peuvent plus rester chez elles, il existe différents types d’établissements médico-sociaux adaptés à chaque situation, pour les accueillir dans les meilleures conditions possibles.

  • Les Résidences Autonomie pour personnes âgées

    ouvrir
    fermer

    Ces structures permettent aux personnes âgées de résider à leur domicile, tout en apportant le cadre et la sécurité d’un établissement médico-social, en terme d’accessibilité financière, de sécurisation, de lutte contre l’isolement et la perte d’autonomie.

    Comment fonctionnent les Résidences Autonomie ?

    Les Résidences Autonomie (ex logements foyers ou RPA) sont des ensembles de logements pour des personnes âgées de plus de 60 ans, qu'elles soient seules ou en couple. Elles proposent des services collectifs (hors soins) dans un cadre sécurisé permettant l’accès à :

    • un service de restauration,
    • un service de lingerie,
    • des actions collectives et individuelles de prévention de la perte d’autonomie,
    • des animations et des activités organisées dans ou à l’extérieur l’établissement,
    • au réseau Internet,
    • un dispositif de sécurité apportant aux résidents une assistance et un moyen de se signaler 24h sur 24h.

    Il existe 92 Résidences Autonomie en Gironde, soit 4 129 logements autorisés.

    Plusieurs types de logement existent (T1 ou T2).

      Un rôle de prévention de la perte d’autonomie

      La loi d’adaptation de la société au vieillissement (loi ASV du 28 décembre 2015) est venue renforcer leur rôle de prévention de la perte d’autonomie, notamment par la mise en place d’un forfait autonomie. Cette aide financière allouée par le Département permet aux gestionnaires de financer du personnel, des intervenants extérieurs ou des jeunes en service civique chargés de mettre en place des actions de prévention.

      Par ailleurs, dans le cadre d’un projet à visée intergénérationnelle, certaines résidences autonomie peuvent accueillir des personnes en situation de handicap, des étudiants ou des jeunes travailleurs dans des proportions inférieures fixées par décret.

      Enfin, en application de la loi ASV, ces résidences peuvent désormais accueillir un petit nombre de résidents considérés comme dépendants.

      Quelles aides publiques possibles ?

      Le coût des loyers en Résidence Autonomie est modéré. Les résidents peuvent bénéficier de différentes aides publiques selon leurs ressources et leurs degrés de dépendance, comme l’APA à domicile ou les aides au logement.

        Renseignements

        Pour plus d'informations (présentation des Résidences, places disponibles, coût et demande d’inscription), consultez l’annuaire de la plateforme publique d’orientation personnalisée Viatrajectoire, et saisissez dans le module de recherche du site les critères suivants :

        Nom : "résidence autonomie", code postal, et cochez uniquement type d'hébergement "permanent".

        Via-trajectoire

        Vous pouvez aussi vous rapprocher :

        Les 9 points d'accueil de proximité

        Accueil de proximité de Bordeaux

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité du Sud-Gironde

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité du Bassin

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité des Graves

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité de la Haute-Gironde

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité des Hauts de Garonne

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité de Libourne

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité du Médoc

        Voir sur la carte

        Accueil de proximité de la Porte du Médoc

        Voir sur la carte

        Contact

        Pôle Solidarité Autonomie
        Plateforme Accueil Autonomie
        05 56 99 66 99
        Prix d'un appel local.
        Du lundi au jeudi de 9h à 17h15 et le vendredi de 9h à 16h30.

        Accéder à la page de contact
      • Les Établissements d’Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes (EHPAD)

        ouvrir
        fermer

        Pour ceux qui ne veulent plus ou ne peuvent plus rester chez eux, les EHPAD (ancienne maison de retraite) proposent un accueil adapté aux besoins de chacun. À côté de l’accueil permanent, un accueil temporaire ou de jour est également possible.

        L’EHPAD, établissement médicalisé, accueille à partir de 60 ans des personnes présentant une perte d’autonomie qui rend la réalisation des actes du quotidien et le maintien à domicile difficile, voire impossible. S’appuyant sur un projet de vie et de soins, l’EHPAD offre un accompagnement adapté et individualisé, assurant l’hébergement et les soins nécessaires au bien-être des personnes accueillies.

        Il existe en Gironde 194 établissements autorisés, ce qui représente près de 13 870 places. Ce nombre ne cesse d’augmenter pour répondre à une demande toujours plus importante, et suivre l’évolution démographique.

        Pour un hébergement permanent en EHPAD, il faut compter entre 1 500 € et 4 000 € par mois.

        EHPAD habilités et non habilités, quelle différence ?

        • Les EHPAD habilités : les résidents peuvent bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement versée par le Département (sous réserve de conditions de ressources).
        • Les EHPAD non habilités : les résidents ne peuvent bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement. En Gironde, cette possibilité peut néanmoins être offerte après un séjour continu de 3 ans.

        Les différents types d’accueil

        • L'hébergement permanent : tous les EHPAD offrent un accueil permanent.
        • L'hébergement temporaire : l’accueil temporaire est un mode d’hébergement qui favorise le « soutien à domicile » des personnes âgées dépendantes, dont l’environnement familial et social a momentanément besoin d’être soutenu. L’hébergement temporaire peut être inclus ponctuellement dans le plan d’aide de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie à domicile. 60 jours maximum peuvent être pris en charge.
        • L’accueil de jour : cette formule permet d’accueillir toute l’année des personnes âgées qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas rester seules chez elles dans la journée, tout en pouvant rentrer chez elles le soir. Elle offre ainsi aux familles des moments de répit lorsque l’état de santé de la personne âgée nécessite une attention constante. L’accueil de jour peut être inclus dans le plan d’aide de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie à domicile.

        Unité Alzheimer

        Dans le cadre d’un accompagnement adapté, certains EHPAD proposent des accueils permanents, temporaires ou de jour spécifiquement dédiés aux personnes souffrant de la maladie d’alzheimer ou de pathologies apparentées.

        Unité de Soins Longue Durée (USLD)

        Il s’agit d’établissements sanitaires, qui s’adressent à des patients atteints d’une pathologie lourde.

        Ces unités sont destinées à l’hébergement des personnes âgées n’ayant plus leur autonomie et dont l’état de santé nécessite une surveillance constante et des traitements médicaux lourds d’entretien. Dans la majorité, elles sont rattachées à un établissement hospitalier. Les dépenses de soins sont prises en charge par l’Assurance Maladie.

        Simplifier vos démarches d'admission avec ViaTrajectoire

        ViaTrajectoire est un service en ligne qui aide à trouver un EHPAD agréé qui correspond à vos critères. Ce site vous permet de faire votre demande en ligne, de transmettre votre dossier à votre médecin traitant, et de suivre l'avancement de votre dossier.

        Il est le fruit d’une coopération entre l’ensemble des acteurs du secteur médico-social, les Régions et les Départements.

        ViaTrajectoire est un service public gratuit, confidentiel et sécurisé.

        Consulter le site viatrajectoire

        Document à télécharger :

        Contact pour l’autorisation, la tarification des établissements et la gestion des plaintes

        Pôle Solidarité Autonomie
        05 56 99 33 33

        Accéder à la page de contact
      • Les foyers pour personnes handicapées

        ouvrir
        fermer

        En Gironde, deux types d’établissements hébergent les personnes handicapées

        Les foyers et unités d’hébergement pour personnes adultes handicapées travaillant en ESAT (Établissement ou Service d’Aide par le Travail)

        Ces structures d’hébergement peuvent accueillir, le soir et en fin de semaine, les travailleurs handicapés d’ESAT ne pouvant vivre à domicile. Ces structures complètent l’offre d’hébergement des personnes handicapées en établissements de travail protégé. Des places d'accueil temporaire et d’urgence peuvent y être réservées pour répondre aux évolutions des parcours de vie des personnes et de leurs familles.

         

        Les foyers pour adultes handicapés non travailleurs

        Ces établissements spécialisés prennent en charge de manière permanente les personnes handicapées ne pouvant exercer d’activité professionnelle confirmée par une décision d’orientation de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées et ne pouvant vivre à domicile. Toutefois, ils peuvent accueillir de manière séquentielle sur des places d’accueil de jour, d’accueil temporaire, ou en accueil d’urgence, les personnes ne pouvant plus rester à leur domicile. Ces places répondent en priorité aux besoins de "rupture" et de "répit" des personnes handicapées et de leurs familles.

        Deux types de structures accueillent des personnes handicapées en fonction de leurs besoins et de leur capacité à accomplir certains actes de la vie courante :

        • les Foyers Occupationnels (FO) ou (Foyers de Vie) proposent des activités occupationnelles, d’animation et de loisirs aux personnes handicapées ne nécessitant aucune prise en charge médicale.
        • les Foyers d’Accueil Médicalisés (FAM), proposent des activités d’animation et de loisirs ainsi qu’une prise en charge médicalisée aux personnes handicapées requérant des soins.

        Les différents types de services

        Les services apportent à la personne un accompagnement social en milieu ouvert, permettant un soutien dans l’accomplissement des actes de la vie quotidienne sous la forme d’un apprentissage ou d’un maintien de l’autonomie.

        Deux types de services accompagnent les personnes adultes handicapées travailleurs ou non travailleurs, à leur domicile :

        • Les Services d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) aident les personnes à vivre au sein du milieu ordinaire en proposant des activités éducatives et sociales.
        • Les Services d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) aident les personnes handicapées à vivre au sein du milieu ordinaire en proposant des activités éducatives et sociales, ainsi qu’une prise en charge médicale.

        Leur capacité d’accueil

        Aujourd’hui, la Gironde compte plus de 3 500 places autorisées, tous types de foyers d’accueil et de services confondus. Le Département de la Gironde met tout en œuvre pour augmenter le nombre de places disponibles, pour pouvoir proposer à toute personne handicapée un hébergement adapté à ses besoins.

        Les démarches pour être accueilli

        La demande d’orientation est à retirer et à déposer au moyen d’un formulaire disponible à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

        La candidature d'admission doit ensuite être déposée auprès de l'établissement d'accueil envisagé. L'admission en foyer pourra alors intervenir, selon les places disponibles, au vu de l'orientation de la CDAPH.

        Les adultes handicapés qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour couvrir les frais d'hébergement peuvent bénéficier d’une prise en charge au titre de l’aide sociale par le Département. La demande doit être déposée avant l'entrée dans la structure d'accueil. Le coût du séjour dans les structures médicalisées est cofinancé par l’assurance maladie (pour le forfait soin) et le Département (pour l’hébergement).

        Contact

        Pôle Solidarité Autonomie
        Plateforme Accueil Autonomie
        05 56 99 66 99
        9 lieux d’accueil de proximité
        Prix d'un appel local.
        Du lundi au jeudi de 9h à 17h15 et le vendredi de 9h à 16h30.

        Accéder à la page de contact