Communiqué de presse

Protection de l’enfance - Inauguration de la maison Emmanuelle Ajon, foyer d’urgence pour les jeunes mineurs non accompagnés, le 4 octobre - 47, rue Eugène Leroy à Bordeaux

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde et Marie-Claude Agulllana, vice-présidente chargée de la protection de l'enfance, inaugurent, le lundi 4 octobre à 14h, la Maison Emmanuelle Ajon, foyer d’accueil d’urgence et de mise à l’abri de jeunes mineurs non accompagnés, en présence d’Eve Demange et de Matthieu Mangin, respectivement conseillers départementaux du canton de Bordeaux 5, de Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, et de Janick Prémon, Président de l’association Rénovation.

 

La Maison Emmanuelle Ajon, un foyer d’accueil d’urgence et de mise à l’abri

La Maison Emmanuelle Ajon prend en charge les jeunes juste après l’évaluation de leur minorité, peu après leur arrivée sur le territoire français. Elle a une capacité d’accueil de 24 jeunes. L’accompagnement d’une durée de 12 semaines porte sur deux points :

  • l'évaluation des besoins du jeune, grâce à une méthodologie précise et des bilans sanitaires, éducatifs, psychologiques et scolaires ;

    - la construction d’un projet de vie et d’insertion : chacune des actions menées par les équipes est pensée dans l’intérêt de l’apprentissage des codes sociaux, qui favoriseront l’insertion du jeune. Apprentissage de la langue française, activités sportives et culturelles, ateliers de médiation, accompagnement psychologique et ateliers de médiation rythment le quotidien des adolescents.

Après cette phase, les jeunes sont orientés vers un hébergement plus pérenne, correspondant à leur projet de vie.

Le dispositif R d’Accueil

Emmanuelle Ajon, vice-présidente chargée de la promotion de la santé et de la protection de l’enfance du Département, disparue en décembre 2020, a porté de nombreux projets emblématiques de la collectivité. Elle a proposé notamment à l’association Rénovation en 2016 d’organiser l’accompagnement des jeunes en provenance de la jungle de Calais. L’accueil des premiers jeunes a été extrêmement rapide : 15 jours plus tard, les premiers adolescents arrivaient.

Le Dispositif R d’accueil de l’association Rénovation propose un accompagnement socio-éducatif qualitatif à des mineurs non accompagnés pris en charge par l’aide sociale à l’enfance du Département. Il dispose de 3 services animés par 50 professionnels qui accompagnent au quotidien 88 jeunes :

  • la Maison Emmanuelle Ajon dédiée à 24 jeunes ;
  • un alternat hébergeant 16 jeunes au sein d’appartements partagés sur un même site ;
  • un pôle ressources proposant un suivi et un hébergement à 48 jeunes en logements diffus.

Le Département finance le fonctionnement de l’association à hauteur de 3 394 321 €.

 

Repères :
 

  • 11 532 enfants suivis par la protection de l’enfance en Gironde
  • 5 772 jeunes confiés au Département
  • 1 324 mineurs non accompagnés
  • Le Département consacre 272 millions d’euros à la protection de l’enfance en 2021, soit plus 41% par rapport à 2016

 

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Marie Hélène Popelier

Marie-Hélène POPELIER

06 22 26 69 72

m.popelier@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde