Tourisme

Le tourisme est un secteur majeur de l’économie girondine. Créateur d’emplois et de richesses, il peut représenter un complément d’activité et une source de diversification valorisante notamment pour les activités rurales.

Le diagnostic et les axes stratégiques du nouveau Schéma Départemental du Tourisme 2017-2021 ont été votés par l’Assemblée Départementale le 14 décembre 2016.

  • L’ŒNOTOURISME EN GIRONDE

    ouvrir
    fermer

    Avec 4,3 millions de visites chaque année, la Gironde représente la première destination œnotouristique de France. Le vignoble bordelais, par la diversité de son offre et par sa notoriété, contribue à l’attractivité du département.

    Le Département entend faire de l'œnotourisme un vecteur fort de sa politique en faveur de la viticulture et du tourisme.

    La filière viticole, ce sont des femmes, des hommes, des terroirs, des paysages, une culture. Toutes choses qu'il faut faire vivre, connaître, reconnaître et valoriser.

    6 Routes du Vin de Bordeaux

    Margaux, Saint-Estèphe, Pomerol, Pauillac, Saint-Emilion, Loupiac, Sauternes, Entre-deux-Mers, Pessac-Léognan, Côtes de Bourg, Côtes de Blaye… lancées officiellement le 14 décembre 2015, 6 destinations labellisées Vignobles & Découvertes vous accueillent pour découvrir l’univers des vins des Bordeaux, déguster un vin dans le chai où il est né et partager le savoir faire des viticulteurs girondins.

    Les 6 Routes du Vin de Bordeaux comptent 634 prestataires labellisés Vignobles & Découvertes en Gironde.

    Découvrez l'offre sur le site de Gironde Tourisme

  • LE TOURISME FLUVIAL

    ouvrir
    fermer

    Afin de soutenir l’essor du tourisme fluvial, le Département de la Gironde a initié une Conférence départementale sur le thème.

    Durant quatre mois, ont ainsi été débattues les conditions nécessaires au développement d’une filière Tourisme fluvial... aboutissant au schéma départemental d’orientation pour le développement du tourisme fluvial en Gironde.

    L’ambition du Département, avec ce schéma, est de soutenir une politique de filière Tourisme fluvial pour orienter l’action publique.

    Toutes les formes de valorisation des voies d’eau à des fins touristiques seront prises en considération (paquebots fluviaux, bateaux-promenade, etc).

    Un ensemble de partenaires publics et privés ont ainsi participé à la concertation sur les objectifs à poursuivre et les précautions à prendre pour un développement optimal de la filière, utile à l’attractivité des territoires mais aussi respectueux des écosystèmes.

    Les équipements et les services soutenus par le Département, au travers des pactes territoriaux et des conventions d’aménagement de port, répondront d’abord aux besoins exprimés par les professionnels de la filière en prenant en compte les contraintes techniques, écologiques, juridiques et économiques.

    Les objectifs départementaux :

    • servir une stratégie d’organisation touristique de territoire ;
    • promouvoir  l’intégration urbaine et paysagère des équipements ;
    • exiger la prise en compte de environnement de l’activité ;
    • inciter à une gestion équitable, équilibrée et professionnelle des pontons, au service de tous;
    • améliorer l’attractivité, la sécurité et la navigabilité du bassin fluvial.