Association CARALIM (Centre Aquitain de Rééducation Alimentaire)

Arts de Faire Culinaires au Collège (AFCC) : un programme au service des équipes éducatives, en faveur des élèves et intégrant les familles.

Présentation de la structure

L’expérience directe de la production et de la transformation alimentaire permet de faire émerger progressivement les questionnements sur les modes de cultures et de transformation des aliments que l’on trouve dans le commerce, leurs provenances géographiques, leurs différents parcours depuis la terre jusqu’à l’assiette. Ces questionnements amènent les personnes à repenser leur alimentation, en redonnent du sens et de la valeur aux aliments et aident ainsi les individus à faire des choix éclairés, en toute connaissance de cause.

Le développement d’une pensée critique, visant à renforcer les capacités des jeunes à interagir avec leur environnement et à s’adapter à celui-ci, s’efforce à (re)définir de nouvelles manières d’être, d’agir et de vivre. La mise en œuvre de ces compétences est socialement marquée par des facteurs culturels : l’intérêt que je porte à mes consommations alimentaires est elle-même influencée par l’attention que j’accorde à mes sensations corporelles et à ma santé.

Avec le soutien de la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF Nouvelle- Aquitaine) et l’Agence Régionale de la Santé (ARS Nouvelle - Aquitaine), CARALIM vise à promouvoir l'éducation alimentaire des jeunes visant :

  • l'autonomie : favoriser l'accès à des choix alimentaires libres et éclairés prenant en compte toutes les dimensions de l’alimentation en termes de santé, de bien-être, d’environnement et de culture ;
  • la responsabilité individuelle et collective : agir pour que l’environnement soit propice au développement de l’estime de soi et facilite au quotidien, la mise en œuvre de choix favorables à la santé ;
  • l’équité : permettre aux jeunes de s’impliquer dans les décisions les concernant, dans le respect des diversités de chacun, tant sur les objectifs que sur le cadre et le contenu des activités pédagogiques ;
  • l'éducation : permettre aux jeunes d'accéder à la capacité de faire des choix qui leur sont propres par des actions pédagogiques les aidant à prendre conscience de leurs qualités et en encourageant leur sentiment de compétence.

Objectifs de la structure

L’association CARALIM souhaite :

  • Impulser une réflexion sur l’éducation alimentaire au sein de l’établissement en prenant appui sur les dynamiques de projets des équipes éducatives en vue de la prise en compte de toutes les dimensions de l’acte alimentaire ;
  • encourager le développement d’actions intégrées au sein du projet éducatif de l’établissement et incluses au sein du quartier de vie des jeunes ;
  • concevoir et adapter nos ateliers en proposant des contenus pédagogiques accessibles à tous ;
  • permettre l’expérimentation et l’utilisation des outils pédagogiques dans sa pratique quotidienne.

CARALIM anime et représente un réseau de professionnels (diététiciens, animateurs culinaires) auprès des partenaires et institutions. CARALIM organise des formations qui mobilisent les compétences du réseau.

Typologie du public à accompagner

Collèges – public adolescent (11/15 ans).

Typologie de projets à accompagner et méthode d’accompagnement

L’expérience de CARALIM dans la conception et l’animation d’ateliers collectifs a conduit l’association à orienter ses projets en intervenant, prioritairement, au niveau de l’environnement physique et social des jeunes. L’association a à cœur de favoriser la transmission des savoirs faire et le renforcement des liens.

Encourager la co-éducation avec les familles à travers des temps de partage et de transmission

L'équipe de CARALIM a conçu plusieurs parcours pédagogiques proposés aux collégiens et mettant en lien toutes les dimensions de l'acte alimentaire.  Il s’agit de transmettre à un groupe de jeunes des compétences autour de 4 thématiques : l’éducation du goût, l’éducation culinaire, l’éducation sensible et le bien-être au collège. À la fin de ces séances, les élèves sont en charge d’animer un évènement pour clôturer l’action auprès des jeunes de l’établissement et leurs familles par des activités festives autour de la préparation et l’analyse sensorielle d’un petit-déjeuner, d’un banquet, d’un marché de producteurs.

Mettre l’accent sur l'apprentissage par projet (« apprendre en faisant »)

L’éducation alimentaire ne relève pas uniquement de la motivation des jeunes à appendre par eux-mêmes : celle-ci est aussi grandement modulée par les adultes qui élaborent les activités qui leur sont proposées. L'intervention éducative favorise le « faire ensemble » au sein d’un travail collectif. En s'impliquant dans le projet, les jeunes élaborent à leur rythme leurs propres réflexions sur l’alimentation en interaction avec leur environnement social pour que leur projet se construise. Elle se démarque par son approche basée sur l’éducation par les pairs et la pédagogie par l’expérience. Nos interventions mobilisent le corps et les sens servant de terrain d'expérimentation pour créer, se tromper, recommencer, trouver et apprendre, afin de favoriser l'accès à l'autonomie du comportement alimentaire.

Thèmes ou sites à valoriser

En collaboration avec les équipes pédagogiques, les équipes de restauration et les parents d’élèves, CARALIM propose différents parcours d'activités aux collégiens.  Les thématiques portées par CARALIM pour l'éducation alimentaire des jeunes sont : l'éducation au goût, l'éducation sensorielle, l'éducation sensible, le bien-être au collège.

Les séances sont animées par des professionnels formés (diététiciens, cuisiniers, artisans et producteurs) membres du réseau. Le parcours de formation CARALIM vise le développement des savoir-faire et savoir être en s'appuyant sur les concepts de promotion de la santé et ses applications dans le champ de la nutrition et de l'éducation alimentaire.

Exemples d'actions concrètes

Avec le collège Aliénor d'Aquitaine (Bordeaux), projet soutenu par la ville de Bordeaux et la DRAAF, 2 actions :

Action CARALIM sur l’éducation culinaire

Les ambassadeurs du goût au collège Aliénor d’Aquitaine est une action conçue pour répondre à deux enjeux prioritaires :

  • Revaloriser le lieu de restauration scolaire auprès des jeunes
  • Revaloriser le rôle des équipes de restauration dans la mise en œuvre et l’animation d’un projet pédagogique

Elle invite les équipes de restauration avec l’équipe éducative à participer au groupe de pilotage du programme AFCC sur une approche commune de l’alimentation : la dimension sensorielle. Ce projet clôture les actions à la fin de l’année scolaire avec l’invitation des familles à prendre connaissance du projet de l’établissement.

Accompagné par CARALIM et le responsable de la restauration scolaire de l’établissement, il s’agit de transmettre à un groupe de jeunes des compétences culinaires, sur 4 séances avec les thèmes suivants : le goût, la saisonnalité des produits, la cuisine du monde et l’éco-responsabilité. L’action est clôturée par un banquet réalisé pour l’ensemble de l’établissement, avec le soutien des artisans et producteurs du territoire.

 

Action CARALIM sur l’éducation sensible déployées par les équipes éducatives

  • La mémoire des mots : ateliers sensoriels et ateliers d’écriture sur l’alimentation, en lien avec le professeur de français ;
  • Visite des lieux et enquête auprès des distributeurs et producteurs locaux, en lien avec le professeur d’histoire-géographie ;
  • Réalisation d’une fresque murale décorant la place du jardin pédagogique porté par l’établissement scolaire, en lien avec le professeur d’arts-plastiques

Contact

Association CARALIM
Centre Aquitain de Rééducation Alimentaire
06 99 48 59 63
guth.louise@hotmail.fr
caralim.com
Guth Louise, diététicienne chargée de mission prévention/promotion de la santé