Aller au contenu principal

Le droit de vivre sans violences

Découvrez notre outil d'orientation des personnes victimes ou témoins de violences.

La crise sanitaire exacerbe l’isolement et l’exclusion des plus vulnérables. En Gironde, on constate que plus de 30% des interventions de police concernent les violences conjugales. Une des premières difficultés pour les victimes est d’être accompagnée dans le combat pour sortir de cette souffrance.

Afin de les aider, le Département de la Gironde met en œuvre un outil cartographique, destiné à faciliter l’accès des victimes ou témoins de violence, aux associations de lutte contre les violences, aux numéros d’urgence et à toutes les informations nécessaires sur le sujet.

Je découvre cet outil