Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Gironde Alimen’terre - Avec les paniers suspendus, le Département soutient à la fois les plus démunis et les producteurs

Face à la vulnérabilité encore plus accentuée des plus démunis en cette période de crise sanitaire, Jean-Luc Gleyze, président du Département et les élus départementaux ont décidé de renforcer leur soutien en créant avec la Chambre d’Agriculture de la Gironde le dispositif paniers suspendus.

Des paniers suspendus, un geste solidaire

Le principe des paniers suspendus est inspiré du café suspendu, qui vise à aider les plus démunis. Le principe est simple, on boit un café et on en paie deux. Le deuxième étant offert à un inconnu dans le besoin quand il se présentera au café.

Partant de cette idée, les Girondines et Girondins qui achètent des produits locaux sur la plateforme de vente directe : https://www.nosproducteurschezvous.fr/, créée par la Chambre d’Agriculture et le Département de la Gironde peuvent, dès aujourd’hui, participer à l’achat de paniers suspendus à destination de personnes en difficulté en faisant un don du montant de leur choix. En complément, le Département financera chaque semaine 100 paniers suspendus.

Ce sont des associations de terrain qui, en collaboration avec les Maisons du Département des Solidarités livreront les paniers issus des circuits courts aux Girondines et Girondins les plus fragiles. Cette action aura lieu dans un premier temps sur Bordeaux et la métropole bordelaise mais elle a vocation à s’étendre sur tout le département rapidement.

Pour soutenir les producteurs girondins : https://www.nosproducteurschezvous.fr/ et gironde.fr/soutien-producteurs

Une dynamique d’aide alimentaire toujours en cours

Les paniers suspendus s’ajoutent aux dispositifs d’aide alimentaire déjà mis en place par le Département : 25 000 euros d’aide supplémentaire à la Banque Alimentaire, portant ainsi le montant total consacré aux associations d’aide alimentaire à 310 000 euros ; 1,5 millions d'euros pour le maintien des aides accordées dans le cadre de la commission d'Aide aux Personnes en Difficulté (CAPED) ; des bons alimentaires d’une valeur unitaire de 8 euros pour la prise en charge des dépenses d’alimentation et de produits d’hygiène de première nécessité ; 700 000 euros pour les épiceries sociales et solidaires ; 300 repas minimum par jour, préparés pour les personnes sans domicile fixe par la cuisine du collège Edouard Vaillant de Bordeaux.

Pour en savoir plus : https://www.gironde.fr/actualites/covid-19-aides-alimentaires-durgence

Pourquoi « nos producteurs près de chez vous » ?

Dans le contexte mondial d’épidémie Covid-19, de nombreux producteurs girondins ont vu leurs débouchés se réduire et se retrouvent désormais avec des produits frais invendus. La plateforme https://www.nosproducteurschezvous.fr/ a été créée pour faire le lien entre les producteurs locaux et les consommatrices et consommateurs girondins.

 


 

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Marie Hélène Popelier

Marie-Hélène POPELIER

06 22 26 69 72

m.popelier@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde