Aller au contenu principal
Communiqué de presse

Attractivité des territoires, le Département de la Gironde a signé le premier contrat « Ville d’Équilibre » avec Libourne

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde, vient de signer le premier contrat " Ville d'Équilibre " avec Philippe Buisson, maire de Libourne, en présence d'Isabelle Hardy et de Jean Galand, tous deux conseillers départementaux du canton Libournais-Fronsadais, ce vendredi 28 septembre 2018.

La Gironde accueille plus de 20 000 nouveaux habitants chaque année. Cette dynamique modifie la structure démographique et renforce l’attractivité résidentielle de territoires aussi bien périurbains que ruraux, faisant ainsi évoluer les besoins en matière d’accessibilité aux services, privés et publics.

C’est pourquoi le Département de la Gironde a lancé des contrats de ville d’équilibre pour soutenir plus fortement les villes moyennes girondines qui jouent un rôle de centralité, dans des territoires qui peuvent être marqués par des fragilités sociales ou des carences en matière d’accessibilité des services aux publics.

Le contrat Ville d’Equilibre signé avec la ville de Libourne s’articule autour de trois priorités clairement définies :

> Renforcer les fonctions stratégiques d’accueil et de services à la population assurées par le centre-ville ;
> Réaffirmer la façade fluviale et aménager les espaces publics, au profit des modes de déplacement doux, de l’accès aux commerces et aux services ;
> Lutter contre l’habitat dégradé et le mal logement via une action foncière volontaire (rénovation du bâti ancien et reconquête des immeubles en friche).

« Les contrats de ville d’équilibre mobiliseront une action concertée avec les partenaires locaux sur tout un ensemble des thématiques : services publics, commerces, mobilité, activité économique, emploi, santé, etc. Fidèle à notre méthode d’expérimentation, nous commencerons par appliquer ce dispositif dans deux villes ayant d’ores-et-déjà formalisé un plan d’actions structuré,
avant d’éventuellement le déployer dans une dizaine de communes à l’échelle de la Gironde.
»

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde


« Ce contrat va concourir à faire renaître toutes les identités de Libourne : ville Bastide, donc ; ville portuaire puisque Libourne est un port maritime qui connaît un nouvel essor avec la croisière fluviale et ses 20 000 touristes étrangers en escale à Libourne chaque année (dont le renouveau a également été mis en exergue par l’aménagement des berges et des quais) ; ville viticole avec ses illustres appellations et enfin, ville du Père Noël ou du moins, de son secrétariat, encore à développer commercialement parlant.»  

Philippe Buisson, maire de Libourne



Repères

Jean-Luc Gleyze annonçait en début d’année 2018 la création des contrats de ville d’équilibre pour veiller à une plus grande équité et solidarité entre les territoires girondins.

L’objectif est de créer de nouveaux équipements structurants pour les habitants, dans tous les domaines du quotidien :emploi, petite enfance, santé, commerce, numérique, collège, culture, sport, etc.  
Les villes moyennes de Gironde doivent pouvoir offrir ces services qui participent au bon dynamisme et à l’attractivité de l’ensemble du territoire.

Dans une première phase, une dizaine de contrats de ville d’équilibre sera proposée, à l’attention des communes ayant d’ores et déjà formalisé un plan d’actions structuré et global. Elles font partie d'un schéma d'armature urbaine créant une Gironde disposant de plusieurs pôles de développement hors de la métropole.

Les premiers contrats ville d’équilibre de Libourne et de Lesparre-Médoc ont été validés lors de la plénière du 28 juin 2018.

 

Contact Presse

Portrait de Typhaine Cornacchiari

Typhaine CORNACCHIARI

05 56 99 65 26

06 18 18 22 44

typhaine.cornacchiari@gironde.fr

Portrait de Laurent Gazal

Laurent GAZAL

05 56 99 33 59

06 10 78 76 02

l.gazal@gironde.fr

Site : Gironde.fr - Facebook : Département de la Gironde - Twitter : @gironde