Aller au contenu principal

Préservation des paysages

Le paysage est le résultat de la rencontre entre la nature et l’action de l'homme qui, au fil du temps, au cours de son histoire, a posé des empreintes successives sur son territoire. C'est cet héritage paysager que nous pouvons observer et contempler aujourd'hui autour de nous, et sur lequel nous continuons d'agir.

Le paysage est partout un élément important de la qualité de vie des populations : dans les milieux urbains et dans les campagnes, dans les territoires dégradés comme dans ceux de grande qualité, dans les espaces remarquables comme dans ceux du quotidien… il constitue un élément essentiel du bien-être individuel et social, et sa protection, sa gestion et son aménagement impliquent des droits et des responsabilités pour chacun. 
Convention Européenne du Paysage

Prendre soin des paysages et du bien être des populations

Le Département de la Gironde peut s’enorgueillir d’un patrimoine naturel et paysager remarquable. Il dispose non seulement d’une grande diversité de paysages (49 unités paysagères différentes identifiées dans l’atlas des paysages) mais il possède aussi une large palette d’habitats naturels d’intérêts patrimoniaux. Il représente l’un des derniers sanctuaires pour de nombreuses espèces emblématiques, telles que le Vison d’Europe, l’Esturgeon européen, la Cistude d’Europe, ou l’Angélique des estuaires.

Mais l’augmentation accélérée de la population - 20 000 habitants par an supplémentaires - conjuguée à l’artificialisation croissante de l’espace qui résulte de l’urbanisation et de l’expansion des infrastructures met en péril ce patrimoine des générations futures.  

Face à ces évolutions qui consomment l’espace de façon excessive, mettent en danger les ressources et standardisent les paysages, le Département de la Gironde a souhaité s’engager dans un modèle de développement, qui permette de préserver la capacité et la qualité d’accueil en garantissant la cohésion sociale, et l’équilibre écologique et paysager du territoire.

Retrouvez un article dédié à l'aménagement du territoire et au paysage dans le GIRONDE MAGAZINE N°122

Visitez la Gironde en naviguant...

...Sur l’atlas des paysages de la Gironde 

Un site contenant 2 700 illustrations, photographies, cartographies, dessins, schémas et blocs–diagrammes.

Parce que La Gironde est belle et fragile
La Gironde, autour de sa diagonale Garonne-estuaire, est un territoire de rencontres paysagères, facteur de diversité. Cette merveilleuse richesse n’est pas que naturelle ni seulement héritée de l’alchimie subtile des éléments. Elle est aussi profondément culturelle, inscrite dans l’histoire et les pratiques des Girondins, profondément attachés à « leur » sud-ouest. Cette richesse n’est pas non plus éternelle ni acquise pour toujours : face aux multiples pressions qui se font jour, ce bien commun qu’est le paysage, précieux et fragile, peut très rapidement être dilapidé par ignorance ou par intérêts particuliers.

atlas-paysages.gironde.fr

 

...Sur l’exposition Question Paysage en Gironde

Une exposition interactive et ludique où le visiteur décide à tout moment des chemins qu'il veut prendre pour explorer les paysages de la Gironde. Cette exposition s'articule autour de 4 entrées qui ont chacune fait l'objet d'un traitement scénographique spécifique.

paysage-en-gironde.cap-sciences.net

 

  • PRIX DÉPARTEMENTAL DU PAYSAGE

    ouvrir
    fermer

    En 2017, le Département de la Gironde fait le choix d’innover et de créer le Prix départemental du paysage.

    Ce Prix récompense les initiatives paysagères exemplaires sur le territoire girondin, en prenant en compte les atouts territoriaux, les ressources naturelles, et les spécificités paysagères locales.

    Palmarès 2018

    • La commune d'Arsac pour la réhabilitation complète des espaces publics du bourg. À travers ce projet, une profonde transformation a été opérée procurant une ambiance paisible de qualité à travers tout le centre du village.
    • La commune de Floirac pour la mise en œuvre de la première phase du « Fil Vert », cheminement qui s’inscrit dans le vaste projet intercommunal du Parc des Coteaux de Garonne. Il contribue, grâce à une intervention sensible et respectueuse de l’environnement, à la continuité piétonne qui reliera l’ensemble des parcs entre Floirac et Bassens.
    • La commune de La Teste-de-Buch pour la réhabilitation des Prés salés Ouest. Un vaste parc paysager maritime a été ainsi créé, révélant toute la richesse paysagère et environnementale d’un site emblématique du bassin d’Arcachon.

      Palmarès 2017

      • La commune de Lormont a été récompensée pour la création du Parc de l’Ermitage sur un ancien site industriel situé au cœur des coteaux de Garonne. Ce projet a permis de redonner une place privilégiée au paysage et à la biodiversité.
      • Les communes de Quinsac, Camblanes et Meynac et Saint Caprais de Bordeaux récompensées pour la mise en œuvre de la manifestation paysagère et culturelle « Points de vue : Art & Paysage ». Cet événement permet d’offrir une lecture des paysages du quotidien sous l’angle particulier de la mise en scène d’œuvres artistiques conçues spécialement pour cette occasion.
      • La commune de Cartelègue a été récompensée pour l’aménagement des espaces publics du bourg autour de l’église et de la mairie. À travers ce projet, une transformation radicale des espaces publics a été opérée avec la création, notamment, d’un grand jardin où préexistait une vaste zone de stationnement.
      • La commune de Cazalis a été récompensée pour l’aménagement des espaces publics du bourg. Ce projet a été mené avec sensibilité et un grand respect du site pour révéler les qualités paysagères caractéristiques d’un bourg de la lande girondine.
    • Découvrez les Paysages des Espaces Naturels Sensibles 

      ouvrir
      fermer

      Rencontre sensible avec le Ciron

      Ce cheminement ménage habilement ses effets et offre au visiteur une approche sensible du Ciron en procédant par étapes. D’inattendue, la rencontre avec le cours d’eau devient ensuite plus familière lorsque le sentier circule le long de ses berges.

      La déambulation tranquille est brutalement interrompue par un événement spectaculaire. Du haut d’un ancien pont ferroviaire, on fait connaissance avec le Ciron qui coule majestueusement en contrebas du belvédère. Lové dans son écrin calcaire, le cours d’eau passe en silence, dans le fond de son lit brillent des reflets dorés. Sur ce promontoire, un moment de contemplation et d’observation s’impose. D’ailleurs une table pupitre tout en longueur y a été installée pour profiter de ce temps de pause. Nous quittons le tracé de la voie ferrée pour entrer dans un bois peu épais composé de chênes tauzin, de chênes pédonculés et de pins maritimes. Au sol les pieds de fougères forment un tapis. Le chemin nous guide jusqu’au Ciron que l’on découvre en contrebas du plateau.  Un banc a été installé pour profiter du spectacle. Avec un débit assez vif, le cours d’eau dessine un joli méandre.

      Le sentier suit la rivière puis descend progressivement sur la rive gauche. Le visiteur est alors saisi par la beauté du lieu, par la force qui se dégage de ce paysage de nature, par le son de l’eau qui coule sereinement. Les branches des aulnes installés sur chaque rive s’embrassent pour former une voûte et saluer le passage du Ciron. Dans son lit, des troncs d’arbres morts très imposants renforcent encore cette impression de puissance et de majesté impétueuse.

      Ambiances forestières aux portes de Bordeaux 

      Sur ce site forestier, localisé à proximité d’un vignoble de renom et de la réserve géologique de Saucats, l’accueil du visiteur est assuré par un arbre remarquable, le chêne de Montesquieu. L’itinéraire qui s’organise sur différentes sortes de tracés, pistes larges et engravées, chemins de terre plus étroits, pistes d’exploitation non balisées, permet à tous les publics de profiter du site.

      Majoritairement constitué de plantations de pins maritimes, de chênaies mixtes et de chênaies-frênaies présents en lisière, le site offre une certaine hétérogénéité d'habitats permettant la présence d’espèces remarquables. Bien que caractérisé par un relief peu marqué, l’itinéraire forestier réussit à surprendre le visiteur par ses ambiances paysagères variées intervenant comme autant d’événements inattendus (ambiance champêtre où pins et vieux feuillus se mêlent à la lande d’ajoncs, petits plans d’eau mares et lagunes, zone de plateau accueillant bosquets de pins et de bouleaux, ouvertures visuelles sur le site de l’aérodrome de Saucats, chemin de terre serpentant en bordure de cours d’eau, large prairie humide à molinies et bourdaines…).

      Paysages d'eau en Sud Gironde

      Sur environ 650 ha, à Hostens, au cœur de des landes de Gascogne, s’étend un site exceptionnel à l’ambiance singulière. Remarquable par sa biodiversité et ses paysages sensibles, le site donne à découvrir une gamme d’ambiances variées, héritage d’une histoire humaine liée à l’activité pastorale, sylvicole et industrielle du 19e et du 20e siècle.

      Résultat de la renaturation, dans les années 70, d'une ancienne mine à ciel ouvert de lignite, le site est dominé par 5 grands lacs et de nombreuses zones humides.

      Les lacs offrent aujourd’hui un paysage inédit dans la forêt des landes, grands ensembles dégagés qui contrastent avec l’impression de fermeture de l’espace que procurent parfois les pinèdes en arrière-plan.

      Ces clairières aquatiques permettent de retrouver l’horizon et donnent une échelle au site en ouvrant des perspectives qui rompent avec l’uniformité des boisements.
      J. Laborde, et A. Poirier, paysagistes, animation paysage pour le Département 2012

      L’itinéraire proposé permet de cheminer autour du lac du Bousquey, le plus grand du domaine, une étendue d’eau réservée aujourd’hui à la pêche et à l’observation ornithologique. Cet itinéraire ponctué de quelques repères guide le promeneur dans sa déambulation sensible en lui offrant des points de vue discrets et parfois de larges fenêtres sur le lac… L’intimité des lieux se laisse approcher pas à pas.

    Contact

    Direction de l'Environnement
    Service environnement
    05 56 99 33 33
    Gislhaine PERAL

    Accéder à la page de contact