Aller au contenu principal

Ça fermente, ça composte !

Détourner des bio-déchets bordelais, économiser l’énergie, créer des emplois, les Récup’érateurs pourraient bien faire école avec une initiative qui lie préoccupation environnementale et insertion.

Déjà 450 foyers de Bordeaux et du Bouscat ont adhéré, Toulouse et Lille sont les prochaines villes à bénéficier de cette énergie positive.

 

Retrouvez l'article complet dans RESSOURCES & TERRITOIRES - Hiver 2020