Aller au contenu principal

Vote du budget primitif 2019

Les élus du Département se sont réunis en assemblée plénière les 17 et 18 décembre 2018 ; à l'ordre du jour le vote du budget primitif 2019 ainsi que 62 autres dossiers.

1,78 milliard d’euros pour la Gironde en 2019

Le budget primitif 2019 proposé par Jean-Luc Gleyze, aux élus départementaux, s’équilibre à 1,78 milliard d’euros (1,69 milliard d’euros en 2018) : 226 millions d’euros d’investissement pour réduire les inégalités, renforcer les services publics, et soutenir l’emploi en Gironde.

Aujourd’hui, dans un contexte de crise sociale inédite en France, le Département de la Gironde poursuit plus que jamais son action de redistribution des richesses entre la métropole et le reste du territoire girondin pour : réduire les inégalités, accompagner les personnes les plus vulnérables, lutter contre la précarité, favoriser le retour à l’emploi, proposer des services publics de qualité et assurer l‘attractivité et le développement équilibré du territoire.

Alors que le projet de fusion forcée entre le Département et la métropole n’est pas encore clairement arbitré, cette solidarité départementale essentielle pour les territoires et les Girondins risque d’être totalement remise en cause, favorisant ainsi un risque d’accentuation des fractures sociales, territoriales et démocratiques. 

D’autant que l’État refuse d’assumer ses responsabilités :  revenu de solidarité active, allocation personnalisée d’autonomie, allocation compensatrice pour tierce personne, mineurs non accompagnés... autant de compétences qui ont été déléguées à la collectivité sans toutes les ressources nécessaires. Ce sont 142 millions d’euros, qui grèvent le budget et donc les actions menées par le Département de la Gironde.

Pourtant, dans cette situation extrêmement contrainte, le budget primitif respecte l‘engagement de la majorité de maintenir un milliard d’euros d’investissement durant la mandature, ainsi qu’une fiscalité inchangée pour les Girondines et les Girondines. 

Ainsi, Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental, a invité les élus du Conseil départemental à voter le budget primitif. La collectivité défend plus que jamais les solidarités humaines et territoriales en garantissant un maillage équilibré de l’offre de services, des actions majeures pour les Girondines et les Girondins.

Retrouvez le dossier de presse ainsi que le discours d'ouverture du Président du Département ci-dessous.

Rediffusion lundi 17 décembre - Matin

Rediffusion lundi 17 décembre - Après-midi

    Rediffusion mardi 18 décembre