Aller au contenu principal

Trophées Agenda 21 : le palmarès de la 13e édition

Depuis 2007, le Département lance chaque année les Trophées Agenda 21 de la Gironde. L’objectif : repérer, valoriser et récompenser les acteurs et projets de développement durable menés sur le territoire girondin.

Il s’agit d’un concours, ouvert à tous les Girondins, sur les réalisations exemplaires de développement durable. Les participants postulent dans une des quatre catégories suivantes : Citoyen, Collectivités, Entreprises et Associations & structures de l’ESS.

12 trophées ont été décernés en fin d’année 2020. Malheureusement en raison de la crise sanitaire, la remise des prix n'a pas pu avoir lieu. Elle devrait se tenir dans les semaines à venir. Découvrez le palmarès complet ci-dessous.

Le lauréat et le coup de cœur de la catégorie « citoyens » sont :

  • Solevent qui aide à la réalisation de projets pour la transition énergétique par les citoyens
  • Oasis du coq à l’âme, projet d’éco lieu

Le lauréat de la catégorie « collectivités » est :

  • La commune de Saint-Selve qui met en place un hippobus pour les zones ne bénéficiant pas d’infrastructures d’éco mobilité.

Le lauréat et les coups de cœur de la catégorie « entreprises » sont :

  • Les jardins de Bouet, une microferme maraichère bio, résiliente et durable
  • Adam, les objectifs du développement durable dans la stratégie d’une PME
  • In&vertebrates, édition scientifique en accès libre via une plateforme web
  • Laetitia Brogniez représentant Ecociwrap, emballage alimentaire écologique

Le lauréat et les coups de cœur de la catégorie « associations et structures de l’ESS » sont :

  • Solinum, Merci pour l’invit’, un hébergement solidaire à destination des femmes sans domicile
  •  Les jardins Inspirés, pour la conservation des semences paysannes
  • Coquille, collecte et valorisation de déchets coquillers dans une démarche de responsabilisation vis-à-vis des déchets
  • La Croute de pain, jardin participatif
  • La Cloche, Form’action : aller vers les personnes sans domicile