Aller au contenu principal

Revenu de base : rattrapons le temps perdu !

Dès 2016, le président du Département de la Gironde, milite pour pouvoir expérimenter un revenu de base. Il entraîne avec lui 17 autres présidents de Départements pour déposer un projet de loi dès 2018. Ce 5 décembre 2020, à son initiative, 24 président.e.s de Départements français adressent une lettre ouverte aux parlementaires de la majorité pour expérimenter le revenu de base sur leurs territoires.

Les Présidents de Département signataires de la lettre ouverte : René Massette (Alpes-de-Haute-Provence) Laurent Ughetto (Ardèche) ; Christine Téqui (Ariège) ; Hélène Sandragné (Aude) ; Germinal Peiro (Dordogne) ; Nathalie Sarrabezolles (Finistère) ; Georges Méric (Haute-Garonne) ; Philippe Martin (Gers) ; Jean-Luc Gleyze (Gironde) ; Kléber Mesquida (Hérault) ; Jean-Luc Chenut (Ille-et-Vilaine) ; Xavier Fortinon (Landes) ; Philippe Grosvalet (Loire-Atlantique) ; Serge Rigal (Lot) ; Sophie Borderie (Lot-et- Garonne) ; Sophie Pantel (Lozère) ; Valérie Beausert-Leick (Meurthe-et-Moselle) ; Alain Lassus (Nièvre) ; Jean-Claude Leroy (Pas-de-Calais) ; Hermeline Malherbe (Pyrénées- Orientales) ; Christophe Ramond (Tarn) ; Jean-Claude Leblois (Haute-Vienne) ; Stéphane Troussel (Seine-Saint-Denis) ; Josette Borel-Lincertin (Guadeloupe).

Lire la lettre ouverte