Aller au contenu principal

Réhabilitations des résidences autonomie de Gironde

Gros plan sur les programmes de réhabilitation ou reconstruction des résidences de Gironde, dont l'objectif est de maintenir ou de favoriser l'attractivité des résidences et de répondre aux besoins et attentes des résidents. Témoignages de Logévie et de la ville de Bordeaux.

Logévie lance un vaste programme de réhabilitations

Logévie est propriétaire de 70 résidences autonomie sur l’ensemble du territoire de la Gironde, représentant un total de 4 000 logements dont un peu plus de la moitié sont gérées par des CCAS ou des associations.

Construits pour l’essentiel dans les années 70 à 90, ces établissements ont maintenant pris de l’âge et nécessitent des travaux importants pour rester conformes aux normes acoustiques et thermiques en vigueur et offrir un confort optimum pour nos locataires. Par ailleurs, on observe que certains établissements ne présentent pas les caractéristiques techniques et spatiales permettant d’atteindre les exigences liées à la réglementation sur les résidences autonomie découlant de la loi ASV de décembre 2015.
P. Bonnemore, Directeur développement et patrimoine Logévie

Aussi, Logévie s’est lancée dans un important programme de réhabilitations, de reconstructions et de regroupements de ses résidences en prenant en compte plusieurs critères :

  • La situation des résidences, parfois éloignées des transports, des services et des commerces et la topographie des lieux,
  • L’adaptabilité et la fonctionnalité des espaces privatifs et communs,
  • L’insertion des résidences dans la ville et leur ouverture sur l’environnement extérieur,
  • Les services proposés,
  • La synergie possible avec des équipements publics mais aussi d’autres types de logements tels que les résidences intergénérationnelles thématiques que nous développons par ailleurs.

L'objectif est de réhabiliter 1 à 2 résidences par an et de reconstruire 2 à 3 résidences nouvelles par an et ce sur une période de 5 à 10 ans.

Quelques exemples de réhabilitations par Logévie

Logévie vient de réhabiliter 2 résidences autonomie à Ambarès et Lagrave Le Moulin (75 logements) et Coutras Le Hameau de la Croix Rouge (55 logements) qui, de part leur situation en cœur de ville, leur environnement paysager très agréable et leur capacité méritaient d’être valorisées afin de conforter un habitat pour personnes âgées autonomes au sein de ces communes.

La résidence autonomie de Cenon actuellement en cours de construction sera livrée en fin d’année. Idéalement située au cœur de Cenon, à proximité des transports en commun, cette résidence nouvelle génération de 80 logements accompagnera les résidents vers plus d’autonomie. Pour ce faire, de nouvelles technologies visant à sécuriser les logements d’un public fragilisé, y seront expérimentées : gestion centralisée des équipements (interrupteurs intelligents, cheminement lumineux, volets électriques, visiophonie…) et à la demande : téléassistance, système de suivi de l’actimétrie, détecteurs de chute, etc… Cette nouvelle résidence accueillera les résidents actuels de la résidence Ramadier, devenue obsolète.

Une nouvelle réalisation est prévue dans le centre de Bègles : une résidence autonomie de 65 logements, fruit du regroupement de 4 établissements différents de petite capacité et dont les espaces et les services proposés n’étaient plus en phase avec les attentes des résidents. Un restaurant d’application géré par l’ADAPEI sera installé en pied d’immeuble à destination principale des résidents.

À Lormont, Logévie va reconstruire une résidence autonomie de 75 places sur le thème des jardins culinaires à deux pas de la Mairie et à proximité immédiate d’une station de tramway. Pour ce faire, une démolition-reconstruction de la résidence existante en augmentant sa capacité de 30 % est prévue. Le terrain relativement vaste permet de réaliser également une résidence intergénérationnelle de 70 logements, ce qui permettra de mettre en œuvre des animations propices au bien vivre ensemble de ces 2 équipements avec une ouverture sur le quartier.

Enfin, il est prévu que l’ensemble de ces nouvelles résidences bénéficient du label HS2 (Haute Sécurité Santé) développé par l’APAVE et qui est un gage de qualité sur l’ensemble des critères d’une résidence autonomie. Ce label apprécie la qualité du logement, des espaces communs, le matériel proposé, la sécurité des locaux, mais aussi la proximité des services (commerces, établissements de santé, espaces culturels,…).

Les résidences autonomie nouvelle génération à Bordeaux

Le CCAS de la ville de Bordeaux poursuit son programme de remise à neuf des résidences autonomie senior.

La  ville de Bordeaux compte 15 résidences autonomie situées dans tous les quartier de la ville. Les récentes réhabilitations de 6 établissements, menées par le CCAS de la ville de Bordeaux, ont permis de libérer des appartements à présent disponibles pour les seniors. Aujourd'hui, la ville de Bordeaux propose des établissements équipés d'appartements adaptés, lumineux et confortables ouverts aux seniors à partir de 60 ans. 

Là aussi, les résidents peuvent vivre dans un environnement sécurisé et convivial, accompagné d'une équipe d’agents d’accueil et d’accompagnement présente tous les jours de la semaine au service des habitants.

En savoir plus sur bordeaux.fr