Aller au contenu principal

Plan France Relance : la Gironde décroche 40 millions

Après des mois de négociation avec Matignon, le Département de la Gironde est parvenu à un accord avec le gouvernement : 40 millions d’euros qui permettront de soutenir le tissu économique local et l’emploi en Gironde, et ainsi d’améliorer encore les services rendus aux Girondines et Girondins.

La Gironde est ainsi le 1er Département à contractualiser avec l’État pour France Relance.

Le Département dirige ces 40 millions vers des projets structurants qui accompagnent les transformations environnementales et sociétales de la Gironde : rénovation énergétique, mobilités douces et transports collectifs, transformation numérique du territoire, amélioration du cadre de vie des personnes âgéescohésion territoriale, notamment via la culture...

Concrètement :

  • 14 millions d'euros pour la rénovation énergétique des logements et des bâtiments publics, à l’image du plan collèges auquel jusqu’ici l’État ne participait pas financièrement.
  • 9 millions d'euros pour soutenir les mobilités douces et transports collectifs : pistes cyclables, aires de covoiturage, voies dédiées au covoiturage et aux transports en commun.
  • 5,4 millions d'euros pour la transformation numérique du territoire girondin : déploiement de la fibre optique (Gironde Haut Méga) et accompagnement des nouveaux usages.
  • 10,2 millions d'euros pour améliorer le cadre de vie des personnes âgées, notamment par la rénovation du bâti et d’amélioration des dispositifs de soins et d’accompagnement dans les EHPAD.
  • 1,2 million d'euros pour la cohésion territoriale, notamment via la culture, à l’image du projet agricole et culturel sur le Domaine de Nodris.