Aller au contenu principal

Petites bêtes : chacune sa route, chacune son chemin

Le Département entretient et modernise les routes mais il aménage aussi tunnels et corridors pour permettre aux loutres, visons, martres et autres fouines de suivre leur chemin sans se faire écraser ni provoquer de malheureux accidents.

On appelle ces petits tunnels et autres passages, en travers des routes ou sous les ponts, des corridors écologiques. 100 % de ces infrastructures routières miniatures sont réalisés par le Département.

Alors que les activités humaines et l’augmentation de la population girondine vont de pair avec la densification des routes, il faut veiller sur ces petits animaux qui contribuent largement au maintien de la biodiversité. Dont acte !

Loutres, visions, genettes et hérissons, entre autres, utilisent avec bonheur des itinéraires bis où ne passe jamais aucune auto. Ces déviations fortement conseillées font pleinement partie désormais de leur territoire.

 

Retrouvez l'article complet dans le Gironde magazine N°118