Mon collège, c’est plus qu’un collège !

Cette rentrée 2022 s’annonce exceptionnelle, avec 6 collèges neufs inaugurés. Véritables lieux de vie et d’échange d’expériences, c’est comme ça que le Département construit et entretient 111 collèges en Gironde pour accueillir 67 000 élèves.

Le plan collège

Entre 2017 et 2025, la Gironde aura gagné plus de 10 000 collégiennes et collégiens supplémentaires. Face à cet essor démographique, le Département a décidé d’anticiper et de mettre en œuvre un Plan collèges. Pour répondre à un tel défi : des établissements neufs et d’autres entièrement revisités pour un cadre de vie et d’enseignement de qualité.

Le chantier prévoit :

  • 14 nouveaux collèges construits
  • 10 collèges réhabilités
  • 670 millions d’euros d’investissement

Pour cette rentrée, 6 collèges sont inaugurés au Haillan, à Bordeaux Lac, au Pian-Médoc, à Saint-Selve, à Bordeaux Belcier dont le collège Edouard Vaillant à Bordeaux, qui a été réhabilité.

Les collèges en gironde, véritables lieux de vie

Les nouveaux collèges sont voulus les plus ouverts possibles sur les territoires où ils sont construits, en proposant, en particulier, des équipements sportifs, culturels à partager avec les acteurs locaux comme les associations. Des établissements qui, tout en répondant aux normes environnementales les plus exigeantes, ont été pensés pour améliorer le cadre de vie.

Égalité, solidarité, bien-être, le Département propose à tous les collèges une diversité de dispositifs et d’activités, contribuant aussi à l’égalité filles-garçons : initiation à la vie citoyenne avec le Conseil départemental des jeunes, soutien à la pratique sportive, événements culturels, aide aux projets éducatifs et artistiques, découverte professionnelle.

Pour le repas, une restauration de qualité est privilégiée, forte en produits frais et bio, fournis par des producteurs locaux, tout en maintenant un tarif réduit, accessible à toutes et tous.

Quelques exemples concrets parmi les collèges neufs ou déjà existants : le collège de Marsas en Haute-Gironde propose un mur d’escalade de 11 mètres de haut aux élèves et aux clubs sportifs ; au collège de Langon, une serre permet aux collégiennes et collégiens de réaliser leurs propres plantations ; au collège de Monségur, on peut apprendre le jazz et se produire en concert ; le collège du Pian-Médoc est à 80 % composé de bois issu des arbres présents sur le site avant la construction du collège ; on s’initie à l’usage d’une imprimante 3D au collège de Coutras et on surfe au collège de Lège-Cap-Ferret.

Parce que pour le Département, le collège, c’est bien plus qu’un collège !