Aller au contenu principal

Mobilité : le Département investit en Libournais

Lancement des travaux du giratoire des Ormeaux, inauguration du giratoire et de l'aire de covoiturage des Chapelles, ouverture du chantier de nuit pour la déviation de Libourne, ces 3 temps forts qui se sont déroulés jeudi 21 septembre dans le secteur du Libournais, soulignent l’engagement du Département pour améliorer et sécuriser la mobilité des usagers.

Retour sur l’étude de sécurité de la RD 1089

Le Département de la Gironde a engagé au cours des années 2011-2012 une étude de sécurité sur la route départementale (RD) 1089 entre Libourne et Gours en limite de département.

Cette étude s’est basée sur les données trafics, accidentologie et techniques de la route actuelle afin de réaliser un diagnostic de la situation actuelle puis de proposer un plan d’action et l’amélioration de la sécurité sur l’infrastructure.

Trois principaux axes d’aménagements sont ressortis :

  • La suppression des obstacles et amélioration de la visibilité ;
  • Le recalibrage de la chaussée au droit des futurs aménagements de carrefours ;
  • La réalisation de giratoires, de doubles tourne-à-gauche et la rectification de deux virages.

Tous les aménagements projetés représentent un coût total d’environ 12 millions d’euros, travaux inscrits au schéma directeur des routes départementales.

Des études sont également en cours pour les carrefours de Goujon, Marchesseau et Tripoteau.

 

Lancement des travaux visant à créer le giratoire des Ormeaux

Le nouveau giratoire est situé au carrefour de la route départementale (RD) 1089 et de la RD 121E4 « chemin des Ormeaux », sur les communes de Libourne et Pomerol.

Le Département de la Gironde finance les travaux à hauteur de 367 500 euros, sur un montant total s’élevant à 490 000 euros (signalisation comprise).

L’aménagement est cofinancé, avec une participation de 12.5% de la commune de Libourne et de 12.5% de la commune de Pomerol (hors acquisitions foncières).

 

Les objectifs sont :

  • d’améliorer les conditions de visibilité ;
  • de fluidifier le trafic (11 200 véhicules par jour) sur la RD 1089.

L’impact foncier sur les parcelles vinicoles sera limité en privilégiant une implantation du projet sur le bâti.

Enfin, un accès aux commerces (garage, artisanat) sera rétabli après l’ilot de la RD1089 en direction de Périgueux.

 

Conditions de circulation durant les travaux - novembre à décembre 2017

Le chantier comportera une limitation de vitesse à 50 km/h. Les accès riverains seront maintenus. La circulation sera régulée sur la RD 1089 pendant la journée sur une file par alternat manuel.

La nuit, les deux sens de circulation seront rétablis, si les conditions de circulation le permettent. Sinon la circulation s’effectuera au moyen d’un alternat par feux tricolores.

Pendant toute la durée des travaux, la RD 121E4 et la voie communale n°305 seront barrées depuis la RD 1089.

Deux déviations sont mises en place :

  • pour la RD 121E1 : chemin de bourg neuf et chemin de la cabane ;
  • pour la voie communale 305 : rue du grand moulinet et chemin de salles.

Les travaux ont débuté le lundi 11 septembre 2017 pour une durée de 3 mois (hors intempéries).

 

 

Inauguration du giratoire et de l’aire de covoiturage des Chapelles

Le giratoire des Chapelles est situé au carrefour de la RD 1089 et de la RD 22, sur les communes de Saint-Denis-de-Pile et les Artigues-de-Lussac.

Le Département de la Gironde a financé les travaux à hauteur de 825 000 euros.

L’objectif était d’améliorer la sécurité du carrefour notamment pour les mouvements traversant sur la RD 22.

Cet aménagement du carrefour a été complété par une aire de covoiturage comportant 18 places de stationnement et un arrêt de bus utilisé pour les deux sens de circulation.

 

Déviation de Libourne - septembre à décembre 2017

Pour assurer la sécurité des automobilistes et la pérennité de la structure de la chaussée de la déviation de Libourne, des travaux nécessiteront sa fermeture nocturne entre le 21 et le 29 septembre 2017.

Dans le cadre de la politique environnementale, les offres des entreprises pour le marché ont été analysées selon des critères environnementaux en utilisant l'éco-comparateur SEVE. Le chantier de la déviation de Libourne fera également l’objet d’une expérimentation lors de la tranche réalisée en 2018 avec l’intégration de chaux dans les enrobés. Des mesures seront effectuées pour vérifier l'efficacité de cet apport.

Avec ce chantier, ce sont 8,5 km de route départementales qui seront remises à neuf entre le giratoire de la RD 243 (route de Saint-Emilion) et le raccordement avec la RN 89.

Ce marché départemental d'un montant de 1,18 million d’euros comporte une tranche ferme qui sera réalisée en septembre 2017 (615 000 euros), et une tranche optionnelle programmée pour mai 2018 (567 000 euros).

Afin de réaliser ce chantier dans des conditions de sécurité et de qualité satisfaisantes, il est nécessaire d’interdire la circulation sur cet axe durant les travaux :

La déviation de Libourne (RD 1089) sera donc fermée les nuits du 20 au 29 septembre 2017 entre 21h et 6h, sauf les nuits des vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 septembre 2017, entre la RN 89 et l’échangeur avec la RD 670. Les usagers seront informés par un panneau d’information sur la RN 89 et par les panneaux à messages variables de la rocade.

 

Principales opérations réalisées ces 10 dernières années

Sur le Libournais, le Département de la Gironde a réalisé et financé les principaux chantiers suivants :

  • Fronsac : déviation sur la RD 670 (2007) : 1 million d’euros
  • Libourne : barreau nord de la déviation (2007) : 4 millions d’euros
  • Coutras : déviation (2012) : 11,7 millions d’euros
  • Lalande de Pomerol-Néac : double tourne-à-gauche (2013) : 720 000 euros
  • Castillon : canalisation du Rieuvert (2013) : 1,9 million d’euros
  • Baron : mise en sécurité de la RD 936 (2014) : 200 000 euros
  • Saint-Denis-de-Pile - Les Artigues de Lussac : giratoire Les Chapelles (2015) : 825 000 euros
  • Saint-Denis-de-Pile : double tourne-à-gauche de Lamarche (2016) : 455 000 euros
  • Saint-Quentin-de-Baron : giratoire (2016) : 500 000 euros
  • Libourne - Pomerol : giratoire Les Ormeaux (2017) : 490 000 euros

Principales opérations à venir

Sur le Libournais, le Département de la Gironde prévoit les prochains chantiers suivants :

  • Entre Génissac et Grézillac : recalibrage et renforcement de la RD 18
  • Entre Coutras et Saint-Christophe-de-Double : recalibrage et renforcement de la RD 21
  • Par ailleurs, des études sont également en cours pour les carrefours de Goujon, Marchesseau et Tripoteau.
  • Travaux prévus sur le pont de pierre à Libourne

Les travaux planifiés en fin d’année 2017 seront financés par le Département à hauteur de euros 375 000 euros.

 

Prise en compte des enjeux environnementaux

Depuis 2013, le Conseil départemental réalise l'ensemble des enrobés des routes départementales à des températures de fabrication dites " tièdes", c'est à dire à 30°C en-dessous de la température habituelle de fabrication à 160°C.
Le recyclage des matériaux par la réintroduction de matériaux rabotés à la place des granulats naturels dans la fabrication des enrobés des chaussées sont également encouragés dans les marchés publics départementaux : incorporation de 10% d’agrégats pour les bétons bitumineux très minces, et incorporation de 30% d’agrégats pour les graves bitumes.


Le Département de la Gironde respecte les engagements de la convention d'engagement volontaire signée en 2010 avec les partenaires publics et privés des travaux :

  • Préservation des ressources non renouvelables ;
  • Réduction des gaz à effet de serre ;
  • Accroissement de la performance environnementale et diminution, à solution technique
  • équivalente, de l'empreinte environnementale des chantiers ;
  • Participation au développement de la recherche et diffusion de l'innovation.