Aller au contenu principal

L'UNESCO a choisi le phare de Cordouan !

Après Bordeaux Port de la lune, la Juridiction de Saint-Émilion, le Verrou Vauban de l'Estuaire, les sites girondins des Chemins de Compostelle et la Cité Frugès de Le Corbusier à Pessac, l'inscription du Phare de Cordouan au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, en juillet 2021, est une nouvelle reconnaissance du patrimoine architectural et naturel exceptionnel en Gironde.

Le Phare de Cordouan est le plus ancien des phares français toujours en activité (1611). Il a été classé monument historique dès 1862, en même temps que la cathédrale Notre-Dame de Paris. Surnommé « Le roi des phares, le phare des rois » ou encore « Le Versailles des Mers », il se dresse sur 67,50 mètres de haut dans l'embouchure de l'Estuaire. Il offre au sommet de ses 311 marches, un exceptionnel panorama sur l’Estuaire de la Gironde et les plages de l'Atlantique.

Depuis 2010, le Département de la Gironde soutient le SMIDDEST, dont il est membre, avec l'État, la Région Nouvelle-Aquitaine et le Département de la Charente-Maritime, afin de préserver et valoriser cet édifice. Il a ainsi participé à un important programme de travaux de rénovation et favorisé l'émergence d'une démarche environnementale, culturelle et touristique.

À découvrir en vidéo ci-dessous.