Les rugissements d’une « Lionne »

Emma Roubinet, capitaine de l’équipe de rugby féminine du Stade Bordelais savoure : elle et ses coéquipières ont atteint pour la première fois la demi-finale du Championnat de France Elite 1 cette saison. Une performance !

Jouant pour le plaisir, Emma est la cheffe de file d’une équipe sans complexe, qui s’est illustrée dans une compétition qui ne cesse de progresser mais aussi en quête d’une certaine reconnaissance. Une formation, dont la progression constante est suivie de près par le Département de la Gironde, partenaire de ce groupe répondant aux valeurs de solidarité et d’entraide.

Emma Roubinet n’est pas de Bordeaux. Corrézienne de naissance, commerciale dans l’entreprise familiale qui vend des noix du Périgord, elle est selon ses proches, un peu, beaucoup même, l’incarnation de l’image que renvoie l’équipe : don de soi, abnégation, talent.

Au sommet du rugby féminin

« Pourquoi suis-je capitaine ? s’interroge-t-elle, « parce que le collectif a émis le souhait. Cela fait 10 ans que je suis au sein de ce club », poursuit celle qui joue 3e ligne aile.

À travers cette joueuse pas comme les autres, les ambitions sont affichées pour aller plus loin dans la compétition la saison prochaine, en adéquation avec ce que veut insuffler le Département de la Gironde pour soutenir le sport de haut niveau féminin.

Saison réussie pour cette joueuse qui a emmené son équipe au sommet du rugby français féminin et qui veut faire mieux l’année prochaine : rugir de plaisir, et pourquoi pas gagner un titre.