Aller au contenu principal

Label Établissement Bio engagé pour nos collèges

À l'occasion de la semaine du goût 2019, 5 collèges girondins reçoivent le label Établissement BIO Engagé créé par l’association INTERBIO Nouvelle-Aquitaine. Ce label récompense les établissements ayant introduit plus de 20% de produits bio dans leur service de restauration collective.

Depuis le 1er janvier 2019, INTERBIO Nouvelle-Aquitaine accompagne une vingtaine de collèges en Gironde pour leur permettre d’atteindre la labellisation « Établissement  BIO Engagé » d'ici la fin de l'année. Déjà 4 collèges girondins ont été labellisés parce qu'ils proposent jusqu'à 44% de bio et 16% de produits locaux : le collège Jean Verdier à Audenge, le collège Saint-André à Bordeaux, le collège François Mauriac à St-Médard-en-Jalles ainsi que le collège Fontaine de Monjous de Gradignan.

Cette année, 5 nouveaux collèges seront labellisés :

  • le collège Capeyron de Mérignac pour avoir atteint 22,2% de produits bio introduits dans les repas servis,
  • le collège Jean Cocteau de Lège Cap Ferret avec 28,6% de produits bio dans les repas servis,
  • le collège Chambéry de Villenave d’Ornon et ses 23,9% de produits bio,
  • le collège Jean Auriac d'Arveyres pour ses 29,5% de produits bio à la cantine,
  • le collège Montesquieu de La Brède : 34,1% de produits bio.

D'ici la fin de l'année, une dizaine de collège supplémentaires pourraient être labellisés.

Le développement des circuits courts et l’utilisation de produits bios dans les collèges est une priorité du Département. Ainsi, il soutient les producteurs dans leurs démarches vers des pratiques durables.

Former les chefs à des alternatives aux protéines animales

À la demande de certains établissements girondins, le Département souhaite accompagner les équipes de production dans l’introduction de produits locaux et alternatifs aux protéines animales dans les services de restauration des collèges. C'est ainsi, que le Département organisera 5 ateliers culinaires au sein de SEGPA de Gironde en octobre 2019. Destinés aux cuisiniers des collèges, ces ateliers leur permettront de découvrir la «cuisine alternative » et de manipuler les produits biologiques locaux en circuits courts.