Aller au contenu principal

La Sauve-Majeure, la beauté de l'abbaye

À première vue, le visiteur décèlerait, de la Sauve-Majeure que ruines superbes et majesté de piliers dressés vers les cieux. Pourtant le site est classé Monument national et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco avec la proche église Saint-Pierre. Une exploration lente et passionnée permet de distinguer l’indicible…

Il ne s’agit pas de passer par l’abbaye de La Sauve-Majeure en se contentant d’un selfie devant un édifice dont les murs griffés par les affres du temps, témoignent encore d’une réelle majesté. Il faut prendre son temps et aller à la découverte des demi-coupoles aux arches ouvrant sur le vide, des chapiteaux montrant des scènes bibliques.

Il faut également mesurer la dimension de la nature environnante et visiter au jardin où quelques arbres fruitiers donnent une idée de l’activité patiente et apaisée des hommes qui vécurent ici.

Mieux encore, entrez au musée de la salle capitulaire et osez une balade dans le Moyen-âge sans oublier l’église Saint-Pierre de la même période. Dépaysement spatio-temporel garanti !

 

Retrouvez l'article complet dans le dernier GIRONDE MAGAZINE N°120