Aller au contenu principal

La motricité libre chez l'enfant

La liberté motrice consiste à laisser libre cours à tous les mouvements spontanés de l’enfant sans lui enseigner quelque mouvement que ce soit.

Emmi Pickler

QUELQUES PRÉCONISATIONS

En tant qu’assistant maternel, favoriser la motricité de l’enfant, c’est :

  1. Une posture professionnelle : être présent, observer, parler à l’enfant, commenter ses actions avec bienveillance, le féliciter, l’encourager, souligner ses progrès.
  2. Aménager l'espace pour que l'enfant puisse explorer en toute sécurité. L'utilisation du parc est à réfléchir car il peut limiter le besoin d'exploration de l'enfant.

Ne pas mettre l’enfant dans une position qu’il n’a pas acquise (par exemple : la position assise calée avec des coussins).