Aller au contenu principal

« Je reste optimiste quand je mesure ce que fait le Collectif Sida 33 »

Rencontre avec Maryse Tourne, co-coordonnatrice du Collectif Sida 33.

Cofondatrice du CACIS, co-coordinatrice du Collectif Sida 33, Maryse Tourne est militante depuis non loin de 50 ans avec la même énergie. Du combat contre le Sida à la lutte pour défendre les droits des femmes, en féministe résolue, elle ne capitule ni sur un front ni sur l’autre.

« Il faut transmettre en faisant confiance aux jeunes générations. C’est une chance pour moi de coordonner les actions du Collectif Sida aux côtés de Joann Plusalainet de l’ENIPSE. Ses idées et sa jeunesse sont porteuses de sens. Dans cet engagement, les acteurs de santé sont là aussi, comme les élus et je pense au CeGIDD porté par le Département ainsi qu’aux projets de BVSS. »

Pour les droits des femmes, Maryse Tourne sait que la bataille est loin d’être terminée : 

« Je suis grand-mère et je pense à la génération de mes petites-filles. Ce qui se passe en Pologne est très régressif. Il faut se serrer les coudes et que les hommes comme les femmes poursuivent le combat. »

Et quand Maryse Tourne évoque l’avenir c’est avec un optimisme têtu, y compris dans la guerre contre le Sida :

« Si je suis inquiète, je reste optimiste quand je mesure ce que fait le Collectif Sida 33. Je serai engagée jusqu’au bout car la tâche à accomplir est immense. »

VIH / SIDA : protégez-vous et dépistez-vous

À l'occasion de la 32e journée mondiale de lutte contre le SIDA, le 1er décembre 2020, venez faire un test gratuit de dépistage du VIH/SIDA sur plusieurs sites de Gironde.

En savoir plus.