Aller au contenu principal

Floriane, les fraises pour vocation

La crise agricole ? Elle ne fait pas peur à Floriane Laville qui se lance en 2016 dans la production de fraises, à Bruges. Elle n’a que 20 ans mais des tas d’idées pour exercer une profession où la passion est la règle d’or.

« Mon père fait de la culture légumière et des kiwis. Il m'a salariée pendant deux ans pour m'apprendre le métier. C'est important d'écouter les anciens, surtout quand on n'a pas d'expérience. Sans lui, je n'aurais pas réussi », affirme Floriane.

Modeste ? Sûrement car la jeune femme a bien du talent et la réussite lui sourit. Bénéficiant d’un appui à l’irrigation du Département, à hauteur de 5 000 euros, elle construit un projet solide d’agriculture raisonnée, produisant pas moins de six variétés de fraises dont les récoltes s’échelonnent entre avril et octobre. En deux années de travail, elle pourra accroître sa surface de production de 500 m2, prévoir d’embaucher en CDI un des deux collaborateurs saisonniers, et donc envisager l’avenir avec sérénité. La valeur n’attend décidément pas le nombre des années…

Retrouvez le portrait de Floriane dans le  GIRONDE MAG N°123