D'un monde à l'autre... Prêts pour l'après ?

Du 2 au 17 octobre, les domaines de Certes et Graveyron et Hostens nous invitent à découvrir, participer et réfléchir ensemble au monde d'après. Au programme de ces animations : balades nature, conférences décalées, ateliers et spectacles. Détails ci-après.

Ces animations nous convient à repenser notre façon d'habiter le monde : un monde plus équitable, plus fraternel, davantage relié à la Terre. Comment faire avec et dans le respect du Vivant afin d'esquisser des sociétés résilientes ? 

Nous ne sommes pas en guerre contre un virus, mais contre nos propres manquements, nos propres agissements, notre propre irresponsabilité à l'égard de la planète. Nous sommes, en définitive, notre propre ennemi. En cause, notre servilité coupable à des dogmes - croissance, consommation, propriété, hâte, et bien sûr profit - au noms desquels l'humanité, aveuglée par son arrogance anthropocentrique, se croit autorisée et même stimulée à surexploiter le capital "nature" jusqu'à son anéantissement. Convoquons le sens de ce que l'on initie, bâtit, diffuse, de ce que l'on crée, entreprend, partage. Et justement, que faire de cette nature ? Ou plutôt que "faire avec", que "faire dans le respect de" cette biodiversité aujourd'hui en péril ? Que "faire en s'inspirant de" cet émerveillement d'espèces vivantes, animales et végétales, à laquelle l'homme appartient -lui qui, dans son enivrement scientiste, croit la posséder ? Que "faire", en définitive, pour que la relation de l'homme à la nature, la considération de l'homme pour la nature, n'engage plus l'humanité dans le suicide qu'elle a programmé et interrompe la progression de l'écocide? Puisse un petit virus composé de seulement quinze gènes provoquer l'électrochoc collectif dont l'humanité a tant besoin...

Gilles Bœuf

Considérer l’humain et l’homme comme mesure de tout chose est réellement dépassé. La crise écologique nous le rappelle quotidiennement. Nous ne pouvons plus vivre à l’aune de la seule humanité. Nous devons impérativement la comprendre, avec le monde qui vit en elle et hors d’elle. La réintégrer à la plénitude du tout-vivant.

Séverine Kodja Granvaux, philosophe/journaliste

Information pratiques

D’un monde à l’autre… Prêts pour l’après ?

Du 2 au 17 octobre 2021

Gratuit sur réservation

Ouvert à tous, sur présentation du pass sanitaire

2 lieux accueillent ces animations : 

  • Domaine de Certes et Graveyron, 47 avenue de Certes à Audenge
  • Domaine d’Hostens, parking du Tour du Lac du Bousquey

Les 9 et 10 octobre et  les 16 et 17 octobre, venez échanger sur le Domaine de Certes et Graveyron avec des adhérents de l'Amap Cœur Bassin, association qui œuvre pour une alimentation locale et respectueuse de l'environnement, en développant des partenariats entre des producteurs et des familles du Bassin.

Je découvre le programme